NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Test de chaussures | La Revo II est en marche !

Sneakers – Après une première expérience plutôt réussie avec la sortie de la Revo en 2020, la marque française Layup est de retour pour présenter sa nouvelle paire dédiée à la pratique du basket, la Revo II !

Revo IIComme c’est toujours le cas pour les équipementiers « made in France » qui se lancent à l’assaut du marché très concurrentiel des sneakers, BasketUSA a pris plaisir à suivre la belle aventure menée par Cédric Marlu et Wilson Meyila, fondateurs de la marque « Layup » dévoilée en 2017. Il y a notamment eu la sortie de la première chaussure de l’équipementier, la Layup Revo, en 2020, qui a bénéficié d’un joli coup de projecteur à travers sa présence dans le film « Hustle » (« Le haut du panier » en Français), sorti sur Netflix il y a un peu plus d’un an.

Aujourd’hui, c’est au tour de la Revo II de faire ses premiers pas, avec le même enthousiasme qu’aux débuts de la marque mais avec davantage d’expérience. L’enjeu était de conserver l’ADN de la Revo, première du nom, et d’y appliquer quelques nouveautés et améliorations tout en parvenant à se démarquer de ce qui se fait actuellement sur le marché. Un défi loin d’être évident que Layup est en passe de réussir, en attendant l’approbation du public !

Si la composition et les traits de la semelle ont conservé les mêmes caractéristiques, celle de la tige, son design et le système de laçage ont été complètement revus, pour donner à l’arrivée un modèle assez efficace, qui se démarque par son maintien, son accroche et la qualité de ses finitions.

CONFORT GÉNÉRAL

Le confort général est très bon. Certains retours ont fait état d’un modèle taillant peut-être trop petit, mais ça n’a pas été ressenti pour ce test. Au contraire, on peut observer un peu de difficulté pour enfiler la paire sur les premières utilisations, mais pour un gain majeur en terme de maintien derrière.

Contrairement à la première Revo, on note la présence d’une tirette au niveau du talon cette fois, mais celle-ci relève plus de détail visuel qu’autre chose tant elle est petite.

Premier conseil, même s’il pourrait s’appliquer à toutes les chaussures, prenez le temps de bien enfiler la paire, pour ne pas endommager la partie supérieure du talon et pouvoir profiter ensuite d’un maintien optimal sur la durée. À ce titre, un œillet supplémentaire a été rajouté pour « sécuriser » la cheville, et c’est un des plus de la paire.

La qualité de la languette est aussi de très bonne facture, permettant de lacer suffisamment fort sans encombres. Détail à préciser, les lacets sont très longs, et donc propices aux double voire triple nœuds.

Note : 8/10

AMORTI

On est resté sur la même composition que sur la semelle de la première Revo, donc sans technologie intégrée au niveau de l’amorti. Le retour reste très bon avec une semelle intermédiaire en mousse EVA complétée par une semelle extérieure en caoutchouc antidérapant. Même si l’ensemble peut paraître léger, le retour d’amorti est vraiment bon, avec une sensation particulièrement appréciable au niveau du talon.

On n’a pas cette sensation de confort extrême comme avec une mousse Nike React ou la « Taichi » développée par Peak, mais l’amorti est suffisamment généreux pour offrir un bon retour d’énergie.

Note : 8/10

TRACTION

Comme pour la composition de la semelle, on est resté sur les mêmes spécificités apportées à la Revo II, avec donc des motifs à chevron circulaires partant de la base du gros orteil (appelé Hallux). L’accroche reste donc très bonne et renvoie une vraie sensation d’adhérence avec tout type de revêtement. On retrouve également la même fente traversant la semelle sur la longueur, sans doute plus pour le design qu’autre chose.

Note : 8,5/10

MAINTIEN ET STABILITÉ

C’est le plus de la paire, qui offre un maintien proche de la perfection, sur le haut et l’avant du pied. On ressent une vraie sensation sécurisante sans rigidité particulière, ce qui pousse à bien assurer les appuis jusqu’au bout. La stabilité est aussi très bonne, notamment grâce au maintien de la cheville, offrant également un effet rassurant.

Note : 9/10

FINITION ET DURÉE DE VIE

Pas évident de trouver de l’originalité sur ce marché où on a parfois l’impression que tout a déjà été vu et revu. Layup a tout de même réussi à se démarquer avec ses superpositions de cuir et de daim sur une base en mesh pour composer sa tige, apportant un effet élancé.

Le rendu est plutôt réussi avec des renforts en cuir au niveau de la base de la tige et des œillets, tandis que la partie en daim à l’avant du pied apporte une touche de style également bienvenue. L’aération de la tige est minimale, peut-être moins prononcée que sur la première Revo, mais conforme à l’attaque de la saison automne-hiver.

À souligner également la parution de deux coloris qui aiguisent l’appétit, entre la version « Deep Black » classique et le « Sweet Candy » en rose et vert, un peu plus osé, mais davantage dans l’ère du temps avec sa tige rose, notamment après le carton de la LeBron 20 qui a également su faire la part belle au rose, avec succès.

Au niveau de la durée de vie, rien de particulier à redire. La paire est homogène, compacte et laisse peu de place à une usure générale dans la mesure où on l’utilise avec un minimum de soin, ce qui vaut notamment pour la partie supérieure du talon, qu’il faudra bien ménager lors du laçage pour bénéficier du meilleur maintien.

Note : 8,5/10

VERDICT

Layup a pris son temps pour se donner les moyens de concevoir un deuxième modèle de sa « Revo » et parvient à remplir ses objectifs sur ses caractéristiques techniques avec un amorti correct, une bonne accroche et un super maintien. Niveau design, le modèle a su faire évoluer la base de sa première mouture dans le bon sens même si chacun se fera son appréciation.

Reste maintenant à se soumettre aux retours du grand public qui déterminera alors la place de cette Revo II sur le marché. Ce serait une petite révolution si une marque française parvenait à se hisser à la table des mastodontes du globe. Qui sait, celle-ci est peut-être déjà en marche !

Note : 16,8/20

Poids de la chaussure (pointure 43) : 425 grammes

Prix : 109 euros sur Layup.fr

Barème de notation

  • – moins de 10/20 : déconseillée
  • – entre 10 et 15 : des défauts qui pourront en stopper certains mais des qualités qui en charmeront d’autres
  • – au-dessus de 15 : paire approuvée et recommandée !

 

Les derniers tests Basket USA

– Air Jordan XXXV– 18,6/20

– Zoom Freak 3 17,6/20

– PG 6 17,6/20

LeBron 20 17,4/20

–  Nike KD 15 17,4/20

– Peak AW1 17.4/20

– Jordan Tatum 1 17.2/20

– Jordan Luka 1 17.2/20

– Jordan Luka 2 17,2/20

– Puma Rise Nitro 17.2/20

– Nike LeBron 19 17,2/20

– Zoom Freak 4 17/20

– Curry Flow 10 17/20

– Air Jordan 37 – 17/20

– Jordan Zion 1 – 17/20

– Air Zoom BB NXT – 17/20

– Jordan Why Not .6 – 16,8

– Puma MB.01 – 16,8/20

– Layup REVO – 16,6/20

Peak Flash 3 – 16,6/20

– Curry Flow 9 – 16,6/20

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités