Matchs
hier
Matchs
hier
HOU100
UTH93
GSW121
LAC129

"Histoire"

Il y a 25 ans, David Robinson plantait 71 points pour finir meilleur marqueur de la saison

Le 24 avril 1994, l’Amiral s’empare du trophée de meilleur marqueur de la saison en plantant 71 points aux Clippers. Shaquille O’Neal est battu sur le fil…

Nous sommes le 24 avril 1994, il y a 25 ans jour pour jour. Pour la seconde fois en 16 ans, le titre de meilleur marqueur se joue lors du dernier match de la saison régulière. La première fois, en 1978, David Thompson avait inscrit 73 points pour s’emparer de la tête du classement. Son adversaire, George Gervin devait planter 58 points pour conserver son titre de meilleur marqueur de la saison. Il en inscrira 63.

Seize ans plus tard, pas de George Gervin ou David Thompson, mais deux pivots dominants : le sophomore Shaquille O’Neal et le futur MVP, David Robinson. Le pivot des Spurs est derrière le Shaq de 0.06 point avant ce match contre les Clippers.  Lire la suite »

Le 20 avril 1986, « Dieu » se déguisait en Michael Jordan

Le premier grand exploit de Michael Jordan date d’il y a 33 ans. C’était face aux immenses Celtics de Larry Bird, et à 23 ans seulement, le numéro 23 des Bulls s’emparait du record de points en playoffs !

20 avril 1986. Il y a 33 ans jour pour jour. Les playoffs débutent à peine. Leur parfum se fait sentir partout aux Etats-Unis, et en ce dimanche de Pâques, c’est carrément « Dieu » qui va s’inviter sur le terrain. Retour sur le premier exploit NBA de Michael Jordan, auteur de 63 points face aux Celtics, futurs champions NBA. Lire la suite »

Il y a 29 ans, Charles Barkley et Bill Laimbeer déclenchaient une bagarre générale

Quatorze ans avant la bagarre du siècle, déjà au Palace d’Auburn Hills, les Pistons s’étaient déjà battus et avaient déjà écopé d’amendes record. C’était l’époque des « Bad Boys ».

Si vous alignez sur le même parquet Charles Barkley et Rick Mahorn d’un côté, puis Isiah Thomas, Dennis Rodman et Bill Laimbeer de l’autre, il y aura forcément des étincelles.
Lire la suite »

Il y a 10 ans, Derrick Rose donnait le ton d’une incroyable série entre les Celtics et les Bulls

Le 18 avril 2009, Derrick Rose disputait son premier match de playoffs et entrait directement dans l’histoire en plantant 36 points. Le premier coup d’éclat d’une série d’exception entre les Celtics et les Bulls.

Déjà à l’époque, la question était posée : le premier tour entre Boston et Chicago de 2009 est-il le plus beau de l’histoire des playoffs ?

Dix ans plus tard, la réponse n’est toujours pas tranchée tant on a vécu d’autres séries épiques, mais une certitude demeure : cette série était inoubliable. Lire la suite »

Isiah Thomas veut redorer l’image des Bad Boys

Alors qu’ils ont remporté deux titres d’affilée, les Pistons d’Isiah Thomas sont très souvent oubliés parmi les meilleures équipes des années 80-90.

Alors qu’ils ont atteint les Finals trois saisons d’affilée, remportant deux titres de suite face aux Lakers de Magic Johnson et aux Blazers de Clyde Drexler, les « Bad Boys » sont pourtant rarement mentionnés parmi les meilleures équipes de leur génération. Leader des Pistons dans les années 80 et au début des années 90, Isiah Thomas a donc profité de la célébration des 30 ans du premier titre pour défendre le bilan des joueurs de Chuck Daly. Lire la suite »

La quadruple double d’Hakeem Olajuwon

Le 29 mars 1990, le pivot des Rockets a réalisé un des plus grands exploits statistiques de l’histoire de la NBA : un très rare quadruple double.

Les Russell Westbrook, James Harden, LeBron James ou Giannis Antetokounmpo repoussent parfois les limites et égalent ou battent des vieux records qu’on pensait pourtant intouchables. Néanmoins, cette génération n’a pas encore réussi un des mythes de la ligue : le « quadruple double ». Lire la suite »

Il y a 20 ans, le Shaq détruisait Chris Dudley

Le 28 mars 1999, Shaquille O’Neal inventait le dunk « dégage de là » en écrabouillant Chris Dudley.

C’est peut-être le poster dunk le plus connu et le plus humiliant de l’histoire de la NBA. Il est signé Shaquille O’Neal, alors au sommet de son Art sous le maillot des Lakers, avec un énorme dunk à deux mains sur Chris Dudley, pivot des Knicks. Lire la suite »

[happy birthday] John Stockton, Docteur Steal et Mister Passe

John Stockton fête aujourd’hui ses 57 ans. Portrait d’un joueur, toujours fidèle à Utah, aussi discret et effacé dans la vie que précieux et tenace sur le terrain.

C’est l’histoire d’un gars qui ressemble à Monsieur Tout-le-monde et qui sort d’une fac sans références. Personne ne miserait le moindre dollar sur lui.

Dix-neuf ans plus tard, quand il prend sa retraite, il est classé meilleur passeur et intercepteur de tous les temps…

John Stockton a effectué toute sa carrière à Utah. Son duo légendaire avec Karl Malone mena deux fois la franchise de Salt Lake City en Finals NBA, sans parvenir à faire tomber Michael Jordan et les Bulls. Lire la suite »

Le 18 mars 1995, trois mots de Michael Jordan font trembler la NBA et chavirer les fans

« I’m Back ». Il y a 24 ans, Michael Jordan annonce son grand retour sur les parquets NBA. Avec le numéro 45 sur le dos !

C’est une journée spéciale pour tous les fans de basket du monde entier. Il y a 24 ans, jour pour jour, le samedi 18 mars 1995, tous se souviennent comment ils ont appris la nouvelle qui allait faire trembler la NBA : Michael Jordan revient !

L’annonce est faite par un communiqué aussi court qu’historique qui répond aux questions brûlantes des derniers jours sur son avenir : « I’m Back ».
Lire la suite »

Quand Dirk Nowitzki et Tony Parker dépassaient les 50 points

En inscrivant 52 points contre les Sixers, Giannis Antetokounmpo est devenu le troisième Européen seulement de l’histoire à atteindre la barre des 50 unités. Les deux premiers sont des légendes : Dirk Nowitzki et Tony Parker.

Si voir Giannis Antetokounmpo inscrire 52 points face aux Sixers n’est pas une totale surprise (cela devait bien arriver un jour), sa performance demeure remarquable puisqu’elle est rare pour un joueur du Vieux Continent. Lire la suite »