Matchs
hier
Matchs
hier
HOU111
POR104
SAS111
PHO86
LAC99
TOR123

"Coaching"

[Coaching] Robert Covington, les mains baladeuses

La stat est folle et donc à peine croyable. Avant l’arrivée de Robert Covington (et Dario Saric) chez les Wolves, Minnesota était la 29e défense de NBA, avec 114.3 points encaissés sur 100 possessions. Depuis le transfert, l’équipe est devenue la deuxième meilleure défense de la ligue, avec 100.4 points encaissés sur 100 possessions ! Lire la suite »

[Coaching] Quand Toronto sort une zone pour ralentir les Grizzlies

En mars dernier, les Celtics avaient sorti une défense de zone pour repousser les Raptors dans le « money time » lors d’une victoire au TD Garden. Il s’agissait à l’époque d’une zone 3-2 qui se transformait en 2-1-2, et ça avait parfaitement fonctionné avec Terry Rozier qui se chargeait de jouer le piston au milieu de la défense. Lire la suite »

[Coaching] Le 3-points décisif, un shoot difficile et souvent forcé

La NBA a beau aller de plus en plus vers le 3-points, tout est une question d’équilibre. Il y a quelques jours, on vous parlait ainsi du fait que l’adresse à 3-points chutait au fil des rencontres, un phénomène connu dans le petit monde NBA. Lire la suite »

[Coaching] Serge Ibaka de retour près du cercle

Comme l’expliquait Brad Stevens l’an passé, il n’y a désormais plus que trois postes en NBA : le porteur de balle, l’intérieur et l’ailier. Le rôle de l’intérieur (le pivot, en fait) n’a d’ailleurs pas tellement évolué. Si on lui demande davantage de mobilité qu’auparavant, la dissuasion près du cercle et la pose d’écrans sont toujours essentiels au jeu dans la ligue. Lire la suite »

[Coaching] Les Bucks, moins téméraires mais plus efficaces en défense

On parle beaucoup de la révolution offensive menée par Mike Budenholzer chez les Bucks en ce début de saison. Mais ce qui impressionne peut-être encore davantage, c’est l’attitude défensive de cette équipe de Milwaukee. L’an passé, la troupe du Wisconsin était ainsi la 19e défense de NBA (110.1 points encaissés sur 100 possessions). Sur les six premiers matchs, Giannis Antetokounmpo et ses camarades ont grimpé à la 2e place (98.4 points encaissés sur 100 possessions). Lire la suite »

[Coaching] Face aux Lakers, Gregg Popovich révise ses classiques

Il reste 11.2 secondes à jouer en prolongation. LeBron James vient de rater deux lancers francs et les Spurs ne sont donc menés que d’un point (142-141) face aux Lakers. L’occasion pour Gregg Popovich de ressortir ses classiques. Lire la suite »

[Coaching] Utah oblige Golden State à faire des choix

Rencontre de très haut niveau, tant sur le plan du suspense que sur le plan tactique et technique, entre Utah et Golden State. Si les Warriors l’ont finalement emporté, le Jazz a fait souffrir les doubles champions en titre, et les célébrations en fin de rencontre de Stephen Curry et sa bande illustrent bien que s’imposer en territoire mormon est très compliqué. Lire la suite »

[Coaching] DeAndre Ayton et Anthony Davis poste bas, face à des défenseurs choisis

L’utilisation de plus en plus poussée des statistiques avancées en NBA a engendré une ruée vers le shoot à 3-points, et une limitation du travail poste bas, statistiquement assez inefficace. L’an passé, seuls 6,3% des tirs en NBA ont ainsi été pris en « post up », les Spurs étant la dernière équipe dont le jeu au poste représentait plus de 10% de l’attaque. Lire la suite »

[Coaching] La patte de Mike Budenholzer se met en place à Milwaukee

Les Bucks n’ont pas fait de quartier face aux Bulls, pour le premier match de leur présaison. Equipe frustrante car bourrée de talents, avec notamment Giannis Antetokounmpo, la franchise de Milwaukee espère que l’arrivée de Mike Budenholzer lui permettra de libérer son potentiel, comme le coach l’avait lui-même expliqué lors de sa présentation. Lire la suite »

[Coaching] Stephen Curry, la menace permanente

Depuis quatre ans, Stephen Curry accumule les records à 3-points et bouscule les défenses. En 2015, les défenses n’avaient pas de solutions face à ses shoots en sortie de dribble, surtout que Draymond Green punissait les prises à deux.

Petit à petit, les adversaires se sont adaptés et les changements défensifs sur tous les écrans ont permis de limiter son efficacité. Les Cavaliers l’ont d’ailleurs illustré lors des Finals 2016, qui hantent toujours le double MVP. Face à ces adaptations, les Warriors ont recruté Kevin Durant mais Stephen Curry a lui aussi fait évoluer son jeu… Lire la suite »