Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Coaching | Jrue Holiday, premier rideau surprise face à Joel Embiid

NBA – Pour protéger Kristaps Porzingis, en difficulté face à la puissance de Joel Embiid, c’est Jrue Holiday qui a été envoyé au front face au MVP en titre de la saison régulière.

Jrue Holiday face à Joel EmbiidAprès avoir écrabouillé les Wizards avec 48 points à 17/25 au tir, Joel Embiid défiait les Celtics de Kristaps Porzingis. Néanmoins, le duel des géants n’a jamais vraiment eu lieu, Boston ayant bien pris soin de limiter au maximum les possessions où le Letton devait gérer le Camerounais en un-contre-un.

En fait, Joe Mazzulla a surtout utilisé Kristaps Porzingis en aide sur Joel Embiid. Lorsqu’il était sur le terrain, c’est Al Horford qui était ainsi le premier défenseur sur le MVP en titre. Et quand le Dominicain était sur le banc, c’est principalement… Jrue Holiday qui était le premier rideau défensif face au pivot des Sixers !

Un déficit de taille, mais des appuis solides

Même si l’ancien des Bucks rend 20 centimètres à son adversaire (1m93 contre 2m13), il est suffisamment solide pour résister au premier choc poste bas, en attendant que l’aide de Kristaps Porzingis arrive.

Sur la première séquence, le Letton sort de la raquette pour éviter de se faire siffler les 3 secondes défensives au mauvais moment, ce qui permet à Joel Embiid de claquer un dunk sur son « spin move ». Mais dans la foulée, la stratégie fonctionne plutôt bien, la superstar de Philadelphie n’obtenant pas vraiment de tirs faciles.

Avec Jrue Holiday comme premier défenseur, les Celtics ont aussi pu mettre une pression plus haute sur Joel Embiid. Pour l’obliger à créer sur son dribble, là où il est encore le moins en l’aise, alors qu’il a fait de gros progrès sur les lectures poste bas par exemple. De quoi donc le pousser à commettre pas mal de pertes de balle (6).

« Je m’y attendais » assurait pourtant le pivot sur cette stratégie défensive. « Et je pense que nous n’avons pas vraiment fait du bon travail pour nous y adapter. Ce qu’ils ont fait, globalement, c’est essayer de rester face à moi. Je pense que, trop de fois, on aurait pu mettre en place quelque chose entre le poste haut et le poste bas, mais on n’a pas réagi assez vite pour le faire. C’est un ajustement à faire pour les prochains matchs. Je suis certain qu’ils vont réutiliser ça, parce qu’on n’a parfois pas bougé la balle assez vite. »

Des stratégies à tester en vue de futures batailles…

Le sourire aux lèvres, malgré la défaite, Joe Mazzulla était lui satisfait de ce qu’il avait vu, alors que Joel Embiid a attaqué Kristaps Porzingis, lui imposant sa puissance, dès qu’il a pu. Lui faisant prendre des fautes.

Utiliser Jrue Holiday comme premier défenseur sur le pivot de Philadelphie, afin de garder Kristaps Porzingis sur l’aide, et ainsi le protéger des fautes, semble ainsi être une option intéressante. Alors que les deux équipes vont être amenées à se recroiser trois fois cette saison. Avant une nouvelle bataille en playoffs ?

« Il s’est bien débrouillé » notait le coach sur Jrue Holiday. « Il l’a éloigné (du cercle) sur ses prises de balle. On sait qu’on ne peut pas l’arrêter d’une seule façon. On va jouer cette équipe quatre fois (en saison régulière) et on a les capacités de jouer de différentes façons donc on doit tester ces choses pour voir ce qu’on peut utiliser, plus tard dans la saison. J’ai trouvé que c’était bien. On l’a éloigné du cercle, on a été physique avec lui. Il a marqué [il regarde la feuille de stats] 27 points mais il va marquer 27 points, peu importe la défense. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités