Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
PHI
CHI2:00
WAS
MIA2:00
POR
LAL4:30

"Cinéma"

« Something In The Water », le documentaire indispensable sur Luka Doncic et Dzanan Musa

Cette saison, la NBA accueille deux nouveaux « Enfants de l’ex-Yougoslavie » avec Luka Doncic, du côté de Dallas, et Dzanan Musa, drafté par les Nets en 29e position. Le premier est slovène et le second bosnien, et leurs points communs ne s’arrêtent pas à l’ex-Yougoslavie. Leurs parents ont coupé le cordon très tôt, et les deux sont allés à l’étranger pour réaliser leur rêve de jouer en NBA, respectivement à 11 et 13 ans ! Lire la suite »

[Blow Up] Le meilleur du basket au cinéma

La douche au cinéma… Les pires looks de John Travolta… Les génériques censurés… Chaque semaine le web-magazine Blow Up d’ARTE pose un regard décalé sur l’actualité du cinéma, et cette semaine, c’est le basket qui est à l’honneur. Lire la suite »

Un Sports Emmy Award pour Kobe Bryant et son « Dear Basketball »

« Je me sens mieux que de gagner un titre… C’est fou. » Kobe Bryant s’était exprimé en ces termes après avoir obtenu l’Oscar du meilleur court métrage d’animation, en mars.

Bis repetita pour l’ancienne légende des Lakers qui vient de remporter un Sports Emmy Award dans la catégorie Conception post-production graphique, pour son film « Dear Basketball ». Cérémonie à laquelle il n’était, cette fois-ci, pas présent. Lire la suite »

« He Got Game » a 20 ans : trois choses que vous ignorez peut-être sur le film

Il y a vingt ans jour pour jour, le 1er mai 1998, sortait aux Etats-Unis un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, films de basket de l’histoire du cinéma : He Got Game. On laisse ce débat de côté pour lister une poignée de secrets de tournage sur le long-métrage de Spike Lee où l’on retrouve, pour rappel, Denzel Washington, Milla Jovovich, Rosario Dawson et bien sûr Ray Allen, dans le rôle de Jesus Shuttlesworth. Lire la suite »

Cérémonie des Oscars : Kobe Bryant récompensé pour « Dear Basketball »

Champion NBA, All-Star, MVP, champion olympique… Kobe Bryant a tout gagné au cours de son illustre carrière sur les parquets. Dimanche à Los Angeles, l’ancien scoreur des Lakers a ajouté une nouvelle page à sa légende en remportant, aux côtés de l’illustrateur Glen Keane, l’Oscar du meilleur court métrage d’animation pour « Dear Basketball », un film inspiré de son poème rédigé le soir de l’annonce de sa retraite et publié le 29 novembre 2015 chez nos confrères du Players Tribune. Lire la suite »

Le dessin animé de Kobe Bryant nommé aux Oscars

« Dear basketball », le poème d’adieu de Kobe Bryant, mis en images par ses soins, est en lice pour décrocher la plus prestigieuse des statuettes puisqu’il fait partie des cinq court-métrages d’animation nommés pour la 90e cérémonie des Oscars. Lire la suite »

Le film d’animation de Kobe Bryant aux Oscars ?

« Dear basketball. » Au moment de prendre sa retraite, Kobe Bryant livre un poème sur son amour pour le jeu, posé sur chacun des sièges du Staples Center. Cet écrit a accouché d’un film d’animation d’un peu plus de cinq minutes, dévoilé en avril dernier au Festival du film de Tribeca (New York), dans lequel on revient sur la carrière de la légende. Un court-métrage si réussi qu’aujourd’hui, certains en font un sérieux candidat aux Oscars, dont la 90e cérémonie aura lieu en mars prochain. Lire la suite »

Le trailer du documentaire sur Vince Carter

Jusqu’au 17 septembre se déroule le Toronto International Film Festival, et cette année dans la catégorie documentaire, on pourra découvrir The Carter Effect. Lire la suite »

« Uncle Drew » adapté au cinéma

La version basket des « Blue Brothers ». C’est l’ambitieux pitch de la version cinéma d’Uncle Drew dont les droits viennent d’être récupérés par Temple Hill Entertainment. C’est le scénariste de Skiptrace (avec Jackie Chan), Jay Longino, qui en a confirmé l’information reprise par Variety. Lire la suite »

Cinéma : Blake Griffin va produire le remake de « White Men Can’t Jump »

Il est celui qui a dunké par dessus une voiture, celui qui pendant plusieurs saisons consécutives squattait les Top 10 de ses dunks stratosphériques. Blake Griffin était le Monsieur dunk de la NBA avant de modifier son jeu et de laisser le relais à Zach LaVine. Pas étonnant donc que l’ailier-fort des Clippers soit celui qui va faire renaitre le classique « White Men Can’t Jump ». Selon ESPN, Billy Hoyle et Sidney Deane vont donc revenir sur les écrans, plus de vingt ans après avoir embarqué toute une génération dans l’univers des playgrounds de Los Angeles. Lire la suite »