Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA113
MIN106
WAS108
DEN113
ATL117
UTH114
PHO
DET3:00
SAC
DAL3:00
GSW
IND3:30

Paul George

Paul George Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 IND 61 21 45.3 29.7 76.2 0.6 3.1 3.7 1.1 2.1 1.0 1.2 0.4 7.8
2011-12 IND 66 30 44.0 38.5 80.2 0.8 4.8 5.6 2.4 2.9 1.6 1.8 0.6 12.1
2012-13 IND 79 38 41.9 36.2 80.7 1.1 6.5 7.6 4.2 2.9 1.8 3.0 0.7 17.4
2013-14 IND 80 36 42.4 36.4 86.4 0.8 6.0 6.8 3.5 2.5 1.9 2.8 0.3 21.7
2014-15 IND 6 15 36.7 40.9 72.7 0.7 3.0 3.7 1.0 1.8 0.8 2.0 0.2 8.8
2015-16 IND 81 35 41.8 37.2 86.0 1.0 6.0 7.0 4.1 2.8 1.9 3.3 0.4 23.1
2016-17 IND 75 36 46.2 39.4 89.8 0.8 5.8 6.6 3.4 2.8 1.6 2.9 0.4 23.7
2017-18 OKC 79 37 43.0 40.1 82.2 0.9 4.8 5.7 3.3 3.0 2.0 2.7 0.5 22.0
2018-19 OKC 67 37 44.0 39.0 83.9 1.4 6.9 8.2 4.2 2.8 2.2 2.7 0.5 28.3
Total   594 34 43.3 37.9 84.4 0.9 5.5 6.4 3.3 2.7 1.8 2.6 0.4 19.7

Les actualités sur Paul George

La course au MVP : un duel pour le sprint final

Sauf blessure ou exploits à répétition d’un Steph Curry ou d’un Paul George, le trophée de MVP se jouera entre James Harden, le tenant du titre, et Giannis Antetokounmpo, le favori de la saison.

Eh oui, cela fait déjà neuf ans que tous les mardis, on publie notre « Course au MVP », et le principe reste le même : chaque semaine, on propose notre Top 5 des meilleurs joueurs NBA, en tenant compte des performances individuelles et collectives. Cette semaine, le Top 5 se résume à un duel… Lire la suite »

Paul George pas sûr d’en avoir assez fait pour que les Pacers retirent son maillot

L’ailier estime avoir reçu un meilleur accueil de son ancien public pour son second retour dans l’Indiana depuis son départ, mais ne sait pas si son maillot sera un jour retiré par les Pacers.

La saison passée, pour son premier retour dans l’Indiana depuis son transfert, Paul George avait été copieusement hué par son ancien public et s’était montré décisif. Cette nuit, il a reçu un traitement de faveur similaire : une bronca générale dès son premier passage sur la ligne des lancers-francs puis à chaque fois qu’il touchait le ballon. Mais il a pourtant trouvé cet accueil moins hostile que celui reçu en décembre 2017. Lire la suite »

Les Pacers sont-ils meilleurs depuis le départ de Paul George ?

L’ancien « franchise player » d’Indiana est de retour au Bankers Life Fieldhouse avec OKC.

C’était il y a moins de deux ans : Indiana avait cédé aux envies d’ailleurs de Paul George en le transférant au Thunder à un an de la fin de son contrat contre Domantas Sabonis et Victor Oladipo.

Un pari osé qui s’est avéré payant : Victor Oladipo est devenu le leader d’une équipe composée de façon intelligente avec du talent à tous les postes, tandis que Domantas Sabonis s’est imposé comme un super 6e homme. Lire la suite »

Paul George encore à l’amende pour avoir critiqué les arbitres

Après sa sortie contre les arbitres, après la défaite face aux Clippers, Paul George doit encore s’acquitter de 25 000 $ au profit de la NBA. Il égale le record d’amendes de Rasheed Wallace.

Forcément, la NBA a peu goûté aux critiques de Paul George contre l’arbitrage après la rencontre contre les Clippers. Lire la suite »

Amende ou pas, Paul George s’en prend aux arbitres du match Clippers – Thunder

Sorti, avec deux autres coéquipiers, pour six fautes face aux Clippers, l’ailier du Thunder n’a pas mâché ses mots sur les arbitres après la rencontre.

Comme la veille lors du bouillant Blazers – Thunder, les arbitres ont eu un impact certain sur le choc entre les Clippers et le Thunder, en sortant pour six fautes Paul George, Russell Westbrook et Steven Adams dans les quatre dernières minutes de la rencontre, finalement remportée par Los Angeles.

« On n’a pas été sifflé de façon juste, depuis le début de la saison »

Une situation – trois titulaires sanctionnés pour six fautes – unique depuis février 2014 et un match des Wizards. Le premier joueur sorti, Paul George, ne décolère pas. L’ailier All-Star a commis sa dernière faute pour un coup d’épaule un peu appuyé, pour s’offrir de l’espace face à Patrick Beverley.
Lire la suite »