Jamal Murray

Jamal Murray Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 DEN 82 22 40.4 33.4 88.3 0.5 2.1 2.6 2.1 1.5 0.6 1.4 0.3 9.9
2017-18 DEN 81 32 45.1 37.8 90.5 1.0 2.7 3.7 3.4 2.1 1.0 2.1 0.4 16.7
2018-19 DEN 63 33 43.2 37.5 84.7 0.9 3.3 4.2 4.8 2.1 0.8 2.2 0.3 18.2
Total   226 28 43.2 36.4 88.1 0.8 2.6 3.4 3.3 1.9 0.8 1.9 0.3 14.6

Les actualités sur Jamal Murray

Mason Plumlee et Derrick Favors en viennent aux mains

Les Nuggets ont peut-être perdu plus qu’un match la nuit dernière à Salt Lake City.

On est en fin de premier quart-temps quand Derrick Favors et Mason Plumlee se chamaillent sous le panier après un coup de sifflet des arbitres. Une action anodine qui fait finalement exploser les deux intérieurs, séparés tant bien que mal par leurs coéquipiers et les arbitres. Lire la suite »

Kenyon Martin aimerait voir au moins trois Nuggets au All-Star Game

On peut, sans prendre trop de risque, assurer que Nikola Jokic, avec son statut de meilleur joueur du deuxième meilleur bilan à l’Ouest, aura droit à une première sélection All-Star d’ici quelques semaines.

En revanche, sera-t-il l’unique représentant des Nuggets à voyager à Charlotte le mois prochain ? Un ancien de la maison, Kenyon Martin, aimerait que non. Selon l’ex-Nugget (2004-2011), récemment honoré au Pepsi Center, au moins deux autres joueurs devraient également être du voyage pour le match des étoiles : Jamal Murray et Gary Harris. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : DeAndre’ Bembry comme dans un concours de dunk

Petite soirée en terme d’actions spectaculaires, donc un Top 10 assez moyen.

On se consolera avec le dunk en contre-attaque de DeAndre’ Bembry, digne d’un concours, et le buzzer beater de Jamal Murray face aux Warriors. Sans oublier le contre de Landry Shamet ou le poster de Jabari Parker sur deux Lakers…

Jamal Murray, une volonté à toute épreuve

Auteur de deux petits points dans une première mi-temps où les Nuggets sont passés à côté, Jamal Murray est revenu avec d’autres intentions après le repos, sur le parquet de Sacramento, pour arracher la victoire 117-113.

Avec 17 points dans chacun des troisième et quatrième quart-temps, l’arrière de Denver a grandement participé au renversement de situation. Que dire de ses deux derniers tirs, digne d’un vrai leader, alors qu’il s’était pourtant à nouveau tordu la cheville en cours de match ? Un fait de jeu qui en dit aussi beaucoup sur l’état d’esprit de cette équipe et la force mentale qui s’en dégage désormais, après deux années terminées aux portes des playoffs. Lire la suite »

Jamal Murray, roi du « money time » à Sacramento

Il règne un bel enthousiasme à Sacramento cette saison avec ces Kings au jeu débridé qui parviennent à lutter à l’Ouest avec un bilan à l’équilibre. Face à Denver, leader de la NBA, Buddy Hield a illustré ce grain de folie avec ses 29 points à 5/9 à 3-points. Mais dans le méga money-time, les hommes de Dave Joerger sont tombés sur un Jamal Murray aussi fou qu’eux.

Auteur de 36 points à 6/12 de loin (dont 17 dans le dernier acte), 7 rebonds et 6 passes décisives, l’arrière des Nuggets a été le parfait pendant du métronome Nikola Jokic (26 points, 13 rebonds, 6 passes) pour offrir la victoire à son équipe (117-113), la quatrième consécutive, à l’issue d’un final haletant. Lire la suite »