Matchs
hier
Matchs
hier

Les articles sur "bradley beal"

Bradley Beal, Kyle Lowry et Derrick Favors, cibles potentielles des Lakers ?

Il n’y a pas qu’Anthony Davis dans la vie…

On parle beaucoup d’Anthony Davis à Los Angeles depuis février, quand on ne spécule pas sur les free agents susceptibles de rejoindre LeBron James. Mais il y a d’autre joueurs que la direction californienne pourrait tenter d’attirer par le biais d’un transfert si, comme certaines rumeurs en font état, les Pelicans ne veulent vraiment pas leur laisser « AD ». Lire la suite »

Rudy Gobert, finaliste pour le Magic Johnson Award

Chaque année, la presse nord-américaine récompense le joueur NBA qui combine l’excellence sur le terrain, et un super comportement en dehors du terrain avec les médias.

Autrefois, on appelait généralement ça le « prix orange », et en NBA, on lui a donné le nom de « Magic Johnson Award ».

Chaque année, la presse nord-américaine le décerne ainsi au joueur NBA qui brille sur le terrain tout en restant accessible aux médias et au public. En gros, le bon client d’après-match, et cette saison, ils sont cinq en lice pour remporter ce prix : il s’agit de Bradley Beal, Rudy Gobert, Draymond Green, Nikola Vucevic et Dwyane Wade. Lire la suite »

Après une année perdue, Bradley Beal est excité par le futur des Wizards

L’arrière All-Star sait qu’il vient de conclure avec les Wizards une saison ratée et oubliable, mais il annonce aussi que les incertitudes de l’avenir peuvent former un nouveau départ.

Constat torturé pour Bradley Beal. L’arrière des Wizards vient de conclure la meilleure saison de sa carrière avec 25.6 points, 5.5 passes et 5 rebonds de moyenne. En leader et avec de grosses performances, il a porté son équipe durant toute la saison. Lire la suite »

Bradley Beal pense à l’avenir des Wizards avant une possible augmentation

Avant de penser à lui, l’arrière All-Star va observer les choix de sa direction.

S’il est élu dans une des trois All-NBA Teams, Bradley Beal pourra prétendre à une « super prolongation » à 194 millions de dollars sur quatre ans. « J’essaie de ne pas trop y penser » confie-t-il. Pourquoi ? Car ses chances d’être récompensé sont minces vu le classement des Wizards, et surtout parce qu’il ne sait pas du tout s’il signerait cette prolongation. Lire la suite »

Bradley Beal encore dans le flou par rapport à sa « super extension » potentielle

Si Bradley Beal est élu dans l’un des meilleurs cinq de l’année, il pourrait prétendre à 194 millions de dollars sur quatre ans. Mais l’arrière des Wizards laisse ça pour plus tard.

Finalement, Bradley Beal a bien été aligné cette nuit face aux Suns. Son coach Scott Brooks envisageait pourtant de le reposer dans cette seconde nuit de « back-to-back ».

Face aux 50 points de Devin Booker, il a de nouveau tenu son rang avec ses 28 points. Sa sortie vient confirmer la régularité remarquable de l’arrière : depuis le début de la saison, il n’a terminé sous la barre des 15 points qu’à deux reprises.

Le meilleur arrière NBA… derrière James Harden ?

Auteur de sa meilleure campagne en carrière, Bradley Beal a ainsi quelques certitudes sur son statut dans la hiérarchie. Lire la suite »

Quand une sélection dans une All-NBA Team pèse des dizaines de millions de dollars

Trois joueurs pourraient perdre beaucoup financièrement s’ils ne finissent pas dans une des trois équipes types de la saison.

Pour Kemba Walker, Bradley Beal et Karl-Anthony Towns, l’annonce des All-NBA Teams en fin de saison pourrait être décisive pour la suite de leur carrière et leur compte en banque. En effet, pour chacun, il y a des dizaines de millions de dollars en jeu. Lire la suite »

Joueurs de la semaine : une première pour Rudy Gobert !

Meilleur défenseur de la NBA en 2018, Rudy Gobert ajoute une ligne à son palmarès avec son premier trophée de Player Of The Week.

On misait sur Donovan Mitchell, Paul Millsap ou encore James Harden, mais la NBA a choisi Rudy Gobert comme meilleur joueur de la semaine pour la conférence Ouest. C’est une première pour l’intérieur français, et ça récompense une semaine à 16.5 points à 69% aux tirs, 15.5 rebonds et 2.3 contres de moyenne pour un bilan de trois victoires en quatre matchs.

Il est le premier Français récompensé depuis Nicolas Batum en novembre 2015. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Bradley Beal rejoint Gilbert Arenas et… Michael Jordan

Avec ses 40 points cette nuit face aux Grizzlies, l’arrière des Wizards s’est invité dans un club fermé dans l’histoire de la franchise.

Bradley Beal n’avait pas bien dormi après la défaite de son équipe, il y a quelques jours, face aux Hornets. Une défaite très importante dans la course au Top 8 à l’Est, concédée malgré les 40 points de l’arrière des Wizards. « J’étais agacé toute la soirée », raconte-t-il. « Je me suis réveillé à six heures du matin. Pendant toute la journée, j’ai pensé à ce match. Je savais à quel point il était important de gagner ce match-ci, peu importe comment. » Lire la suite »

Wizards – Grizzlies : Beal en tête

Avec un immense Bradley Beal (40 points à 9 sur 12 à 3-points), les Wizards arrachent la victoire face aux Grizzlies de Mike Conley (33 points) et Joakim Noah (15 points, 8 rebonds). Washington n’a que deux victoires de moins que le Heat, 8e à l’Est.

Jonas Valanciunas à l’intérieur, Avery Bradley et Mike Conley Jr sur les postes extérieurs font mal à la défense des Wizards. Le début de match des hommes de Scott Brooks n’est pas bon. Comme toujours, Bradley Beal est l’arbre qui cache la forêt. Il est le seul à pouvoir scorer ou créer pendant que l’attaque des Wizards tourne au ralenti (21-13). Lire la suite »

Bradley Beal en mission recrutement à Charlotte

L’arrière des Wizards a passé une partie de son week-end à échanger avec ses collègues All-Star…

Comme il n’a pas l’intention de quitter les Wizards pour rejoindre d’autres vedettes de la ligue, autant renverser l’équation : convaincre les autres de venir à Washington. Bradley Beal a ainsi profité de ce week-end pour aller interroger ses camarades du All-Star Game, mais aussi ceux qui participaient aux différents concours. Il l’avait d’ailleurs annoncé sur le ton de la blague dès vendredi, avant de le confirmer beaucoup plus sérieusement, à l’issue de match des étoiles. Lire la suite »