Les articles sur "andrew wiggins"

Adidas : la Pro Bounce en vert fluo pour Andrew Wiggins

La Pro Bounce sera visiblement une des stars de la saison chez adidas. Déjà aperçu dans un coloris spécial pour Joel Embiid, ce nouveau modèle va aussi être décliné en vert fluo pour Andrew Wiggins.

Sur la languette, on retrouve le logo habituel de l’ailier des Timberwolves. Le vert accompagné de touches de bleu devrait se marier à merveille avec le maillot de Minnesota, surtout avec leur troisième tenue tout sauf discrèteLire la suite »

Nemanja Bjelica, Karl-Anthony Towns, Jimmy Butler… Le proprio des Wolves fait le bilan

Glen Taylor, le propriétaire des Wolves, ne s’était pas exprimé aussi longuement depuis la fin de la saison. Celle-ci s’est terminée brusquement pour ses protégés, qualifiés de justesse pour les playoffs avant de subir la loi des Rockets.

De nombreux enjeux ont agité le début de l’été à Minneapolis, et Glen Taylor a fait le point sur chacun d’entre eux, de l’arrivée d’Anthony Tolliver au récent refus de prolonger de Jimmy Butler en passant par les cas de Karl-Anthony Towns, Tom Thibodeau ou encore Andrew Wiggins. Lire la suite »

Andrew Wiggins zappe le Canada à cause de tensions avec Jay Triano ?

Le Canada ne va pas manquer de talent pour tenter de se qualifier pour la prochaine Coupe du monde FIBA. Dans une nouvelle liste, annoncée hier, de 18 joueurs sélectionnés pour deux matches de qualification prévus en juin, on compte Cory Joseph, Jamal Murray, Anthony Bennett, Dillon Brooks, Dwight Powell, Kelly Olynyk ou encore Tristan Thompson. Le réservoir de joueurs NBA – le plus gros contingent étranger de la ligue – a logiquement été sollicité. Lire la suite »

Andrew Wiggins fait son mea culpa

Alors qu’il sortait d’une saison à 23.6 points, son record en carrière, Andrew Wiggins a connu une chute statistique cette année puisqu’il a terminé sa 4e saison dans la ligue avec seulement 17.7 unités.

Si on peut l’expliquer par l’arrivée de Jimmy Butler et la composition d’une équipe de Minnesota plus solide et équilibrée, l’ailier a tout de même connu des difficultés pour trouver sa place, s’imposer dans l’ombre de l’ancien joueur de Chicago et trouver de la régularité dans ses performances.
Lire la suite »

Les Wolves fiers du « ninja » Andrew Wiggins

Depuis le coup d’envoi de cette campagne de playoffs historique à Minny, on a beaucoup parlé des débuts compliqués de Karl-Anthony Towns, des rotations de Tom Thibodeau ou des pépins de Jimmy Butler. Mais rien sur Andrew Wiggins. Lire la suite »

Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns, leaders intérimaires

Sans Jimmy Butler, les Wolves essaient de garder la tête hors de l’eau. Ce n’est pas facile avec seulement 4 victoires sur leurs 10 matchs depuis la défaite à Houston marquée justement par la blessure de leur arrière All-Star.

Mais Minnesota garde néanmoins l’avantage sur les Nuggets et les Clippers qui ont perdu du terrain en fin de semaine. Actuellement 8e, les Wolves gardent le cap… Lire la suite »

À Minneapolis, on veut qu’Andrew Wiggins se rapproche du cercle

« Je reste en retrait parfois, j’adore mon tir, mais je dois rester agressif, continuer à pénétrer et à mettre la pression sur la défense. »

Doté d’incroyables qualités athlétiques, Andrew Wiggins ne cesse pourtant de s’éloigner du cercle depuis son arrivée en NBA : alors que l’ailier prenait 66.2% de ses tirs à moins de cinq mètres du panier lors de son année rookie, il n’est qu’à 52.5% dans cette zone cette saison. C’est encore plus visible au nombre de lancers francs tentés puisqu’il en obtient moins de 4 par matchs, contre presque 7 l’an passé. Lire la suite »

Wolves : comment compenser l’absence de Jimmy Butler ?

Même si l’« optimisme » est de mise du côté des Wolves à propos de la gravité de la blessure de Jimmy Butler, on en sait encore peu sur la durée précise de son absence. Selon Yahoo! Sports, l’ailier pourrait être absent 4 à 6 semaines. Soit à peu près ce qu’il reste de saison régulière pour les Wolves. Lire la suite »

Andrew Wiggins doit rester agressif malgré le retour de Jimmy Butler

En l’absence de Jimmy Butler, et malgré un match à seulement 10 points, Andrew Wiggins a brillé puisqu’il a affiché 25.8 points de moyenne à 50% de réussite sur ces quatre parties. Maintenant que l’ancien des Bulls est revenu, il va devoir s’adapter mais les Wolves ne veulent pas voir le Wiggins du début de saison, et préfèrent celui des derniers jours. Lire la suite »

Petit à petit, les Wolves apprennent à défendre en meute

Ce n’était pas vraiment la bonne mêlée d’après-match pour poser la question, après un 3e quart « portes ouvertes » ayant autorisé 43 points aux Blazers, mais la défense des Wolves est en progrès cette saison. C’est la marque de fabrique de Tom Thibodeau et pour sa deuxième saison à Minnesota, la sauce commence à prendre défensivement.

Et le principal ingrédient de ce changement, c’est Jimmy Butler et sa mentalité de stoppeur.  Lire la suite »