Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
PHI
CHI2:00
WAS
MIA2:00
POR
LAL4:30

Tomas Satoransky

Tomas Satoransky Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 WAS 57 13 41.8 24.3 69.7 0.4 1.0 1.4 1.6 1.1 0.5 0.7 0.1 2.7
2017-18 WAS 73 23 52.3 46.5 78.1 1.0 2.2 3.2 3.9 1.8 0.7 1.1 0.2 7.2
Total   130 18 49.4 40.6 76.0 0.8 1.7 2.4 2.9 1.5 0.6 0.9 0.2 5.2

Les actualités sur Tomas Satoransky

Tomas Satoransky qualifie la République tchèque pour sa première Coupe du Monde

Outre l’Allemagne, la Grèce a également validé son billet pour la Coupe du Monde 2019. Dans le groupe des Bleus, c’est la République tchèque qui a assuré sa qualification, avec sa victoire (85-80) face à la Bosnie-Herzégovine. Lire la suite »

Tomas Satoransky veut installer la NBA en République tchèque

Seul représentant de la République tchèque actuellement en NBA, à Washington, Tomas Satoransky est le symbole du basket dans son pays.
Lire la suite »

Tomas Satoransky évoque le rôle de l’argent en NBA

Tomas Satoransky revient sur son « rêve américain » dans l’édition tchèque de Forbes. Le joueur des Wizards y évoque ainsi en longueur le rôle de l’argent, et comment ce dernier peut jouer sur les temps de jeu et les relations au sein d’un club. Lire la suite »

Tomas Satoransky ne comprend pas pourquoi il a si peu joué en playoffs

Invité à la télévision tchèque ces derniers jours, Tomas Satoranksky est revenu sur sa deuxième saison NBA avec pas mal d’amertume. Plutôt bon pendant les absences de John Wall en saison régulière, l’ancien Barcelonais a pourtant vu les Wizards recruter Ramon Sessions en fin de campagne, avant de voir Ty Lawson arriver pour les playoffs… Lire la suite »

Tomas Satoransky, bien plus qu’un intérimaire à Washington

Depuis qu’il est titulaire, Tomas Satoransky tourne à 11 points, 6 passes, 3 rebonds et plus d’une interception par match. Avec seulement 1.5 balle perdue en 28 minutes de jeu, le meneur tchèque assure parfaitement pendant l’absence de John Wall. Les Wizards sont tout simplement la meilleure équipe de la NBA aux passes décisives sur cette période, avec 30 par match. Une situation paradoxale même si c’est la preuve que c’est par le collectif que Washington compense l’absence de son leader. Lire la suite »