Stanley Johnson

Stanley Johnson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 DET 73 23 37.5 30.7 78.4 0.8 3.4 4.2 1.6 2.4 0.8 1.6 0.2 8.1
2016-17 DET 77 18 35.3 29.2 67.9 0.5 2.0 2.5 1.4 1.6 0.7 0.9 0.3 4.4
2017-18 DET 69 27 37.5 28.6 77.2 0.5 3.2 3.7 1.6 2.5 1.4 1.1 0.2 8.7
Total   219 23 37.0 29.5 76.0 0.6 2.8 3.4 1.5 2.1 0.9 1.2 0.2 7.0

Les actualités sur Stanley Johnson

Stanley Johnson va-t-il profiter de la redistribution des cartes chez les Pistons ?

Alors que son nom circule avec insistance depuis plusieurs semaines dans les rumeurs de transfert (pour Rodney Hood du Jazz ?), Stanley Johnson a tout simplement été énorme face aux Cavs de LeBron James.

Le jeune arrière des Pistons a réalisé son meilleur match de la saison et de sa carrière à 26 points (10/21 aux tirs), plus 10 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et 1 contre. Et pour le coup, il a impressionné son coach. Lire la suite »

Stanley Johnson a brillé au bon moment

Irrégulier et maladroit en début de saison, Stanley Johnson a été écarté des terrains pendant trois matches suite à des soucis au dos. Son absence a été parfaitement comblée puisque les Pistons ont gagné les trois rencontres.

Son retour a été encore plus compliqué. Déjà, Detroit a connu deux défaites et ses statistiques cumulées ont été affreuses : 5 points à 2/11 au shoot ! Le troisième match du retour ? 10 points mais à 4/13 au tir.
Lire la suite »

Jimmy Butler et Kawhi Leonard, les modèles à suivre pour Stanley Johnson

Après avoir conseillé à Andre Drummond de se rapprocher du cercle pour retrouver de l’efficacité, Stan Van Gundy poursuit sa distribution de conseils avec Stanley Johnson.

Alors qu’il s’était auto-proclamé « meilleur joueur de sa draft », l’ailier a disputé deux saisons sans réelle saveur et on attend toujours de voir de quoi il est capable. Son coach a déjà sa mission pour l’année à venir : défendre. Lire la suite »

Stanley Johnson veut saisir sa chance

« Il doit être meilleur lors des entraînements. Il doit être meilleur lors des exercices et tout ça. Il doit bosser pour progresser. » Ces propros remontent au cœur de la saison dernière quand Stan Van Gundy expliquait pourquoi il se passait de Stanley Johnson. La leçon semble avoir été retenue par l’ailier des Pistons.  Lire la suite »

Stanley Johnson veut franchir un cap défensif

Annoncé comme un ailier complet au moment de sa Draft en 2015, Stanley Johnson fait du surplace, pour ne pas dire qu’il a regressé durant sa deuxième campagne. Sa saison rookie fut prometteuse, la seconde bien plus décevante. Il a ainsi passé sa saison en back-up de Marcus Morris et Kentavious Caldwell-Pope et avec 17 minutes par match, il n’a pas réussi à produire plus que 4.4 points de moyenne avec une adresse défectueuse (35% de moyenne et 29% à 3-pts). Lire la suite »