Bradley Beal

Bradley Beal Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 WAS 56 31 41.0 38.6 78.6 0.8 3.0 3.8 2.5 2.0 0.9 1.6 0.5 13.9
2013-14 WAS 73 35 41.9 40.2 78.8 0.7 3.0 3.7 3.3 2.1 1.0 1.8 0.3 17.1
2014-15 WAS 63 34 42.7 40.9 78.3 0.9 2.9 3.8 3.1 2.2 1.2 2.0 0.3 15.3
2015-16 WAS 55 31 44.9 38.7 76.7 0.8 2.7 3.4 3.0 2.1 1.0 2.0 0.2 17.4
2016-17 WAS 77 35 48.1 40.3 82.5 0.7 2.4 3.1 3.5 2.2 1.1 2.0 0.3 23.1
2017-18 WAS 82 36 46.0 37.5 79.1 0.7 3.7 4.4 4.6 2.0 1.2 2.6 0.4 22.7
Total   406 34 44.6 39.3 79.4 0.8 3.0 3.7 3.4 2.1 1.1 2.0 0.3 18.7

Les actualités sur Bradley Beal

Progresser comme leaders : la prochaine mission de John Wall et Bradley Beal

Les Wizards ont à nouveau vécu une saison des plus instables. Si la blessure de John Wall pendant 41 matchs a évidemment pesé lourd dans cette inconstance chronique, il revient également aux leaders de cette équipe de Washington d’assumer leurs responsabilités.

En l’occurrence, John Wall et Bradley Beal n’ont pas réussi à tenir leur groupe cette saison. Il y a eu trop de problèmes relationnels dans les vestiaires pour faire l’union sacrée en playoffs.  Lire la suite »

John Wall et Bradley Beal déçus de leur saison

Les Wizards n’avaient pas perdu un match à domicile en playoffs depuis 2015 (non qualifiés en 2016, invaincus en 2017) et jamais John Wall et Bradley Beal n’avaient été éliminés au premier tour. La défaite dans le Game 6 contre les Raptors vient donc conclure une saison contrastée, voire manquée, après les promesses de l’année passée.

En partie à cause des absences et blessures de leur meneur All-Star. Lire la suite »

Bradley Beal dans le dur

14 points de moyenne à 39% de réussite, 27% aux lancers-francs et des quatrièmes quart-temps aussi discrets que décevants (2 points à 1/7 au shoot au total), Bradley Beal a clairement manqué ses deux premiers matches contre Toronto.

Comment expliquer cette chute de performance ? La défense de Toronto, la fatigue de la saison, des mauvais choix ? Lire la suite »

Le coup de gueule de Bradley Beal

Le temps où certains affirmaient que les Wizards étaient meilleurs sans John Wall semble très lointain. Battu par les Knicks à domicile, Washington vient de subir sa 8e défaites en 12 matchs et n’aura sans doute pas l’avantage du terrain en playoffs. Lire la suite »

Au bout du suspense et de la fatigue, les Wizards achèvent l’équipe C de Boston

Malgré un effectif ultra réduit avec cinq absences majeures (Irving, Horford, Brown, Smart, Theis), Boston est passé tout proche d’un petit exploit contre Washington. Mais au terme de 58 minutes de jeu et d’une fin de match au couteau, les Wizards ont fini par l’emporter 124-125, avec une nouvelle grande performance de Bradley Beal, auteur de 34 points, 7 rebonds et 9 passes. Les Celtics de Guerschon Yabusele, titulaire pour la première fois de sa carrière, n’ont pas grand-chose à se reprocher, même après avoir mené un temps de 20 points. Ce match servira à coup sûr d’expérience aux jeunes joueurs de Brad Stevens, surtout pour la fin de saison. Lire la suite »