Matchs
hier
Matchs
hier
POR99
GSW110

Les articles sur "tim duncan"

Nikola Jokic se souvient de sa rencontre avec Tim Duncan

Malgré son jeune âge, le pivot des Nuggets a eu la chance de croiser deux fois Tim Duncan sur un parquet. Une rencontre qui a profondément marqué Nikola Jokic et qui résonne aujourd’hui au moment de défier les Spurs en playoffs.

La première saison de Nikola Jokic, en 2015-2016, coïncide avec la dernière de trois monuments de l’histoire de la ligue : Kobe Bryant, Kevin Garnett et Tim Duncan. Lire la suite »

Nikola Jokic veut être « le Tim Duncan des Nuggets »

À 24 ans, Nikola Jokic est la pièce centrale des Nuggets, actuels deuxièmes à l’Ouest (40 victoires – 18 défaites) et il compte bien que ça continue. Sous contrat jusqu’en 2023, il aimerait ainsi faire toute sa carrière à Denver. Lire la suite »

Jakob Poeltl profite des conseils de Tim Duncan

Récupéré par les Spurs en compagnie de DeMar DeRozan dans l’échange de Kawhi Leonard, Jakob Poeltl pourrait être la bonne surprise du trade. Déjà intéressant aux Raptors, le pivot autrichien pourrait ainsi passer un cap chez les Spurs. Lire la suite »

BIG3 : Ice Cube espère bientôt attirer une superstar

Alors que les playoffs de la BIG3 vont débuter et que la deuxième saison de cette ligue en pleine expansion va toucher à sa fin d’ici dix jours, Ice Cube a dévoilé le programme de son été en vue du prochain épisode : recruter de nouvelles stars fraîchement retraitées. Lire la suite »

Tony Parker voulait « un vrai challenge »

Joint par le San Antonio Express-News alors qu’il est actuellement en France, Tony Parker est revenu sur sa décision de quitter le Texas après 17 ans de bons et loyaux services sous les ordres de Gregg Popovich. Il va désormais pour rejoindre les Hornets de Nicolas Batum et Michael Jordan, propriétaire de la franchise et accessoirement son idole d’enfance. Lire la suite »

Ça s’est passé un 15 juin : le jour où Tim Duncan a frôlé le quadruple double en Finals

C’est peut-être la plus grosse performance de l’histoire des playoffs puisque le 15 juin 2003, Tim Duncan fut à deux contres de réaliser le premier quadruple double en playoffs ! Lire la suite »

Anthony Davis, « l’ADN d’un Tim Duncan » ?

La tête haute. Anthony Davis n’a pas réussi à renverser les Warriors, toujours aussi dominants à l’Ouest, mais il n’a pas ménagé ses efforts et a bel et bien fait le maximum. L’intérieur a, en effet, compilé 27.8 points, 14.8 rebonds, 2.2 contres et 2.2 interceptions de moyenne dans les cinq rencontres de ce second tour des playoffs.

En quelques semaines de printemps et dans la continuité de sa fin de saison régulière, il a confirmé qu’il était bien l’un des tous meilleurs à son poste et possiblement de la trempe de la référence ultime des ailiers-forts. Lire la suite »

Deux nouveaux records des playoffs pour LeBron James

Meilleur marqueur de l’histoire des playoffs depuis l’an passé, LeBron James s’est attribué deux autres records de postseason.

Le premier, c’est celui des interceptions en carrière. Avec un ballon volé dans le Game 6 contre Indiana, il égale Scottie Pippen avec 395 interceptions. Il devrait donc dépasser l’ancien ailier des Bulls prochainement, dès le Game 7 par exemple, et devenir le premier joueur de l’histoire à voler 400 ballons en playoffs. Il était déjà le premier à dépasser les 6 000 points… Lire la suite »

C’était il y a 10 ans : les 40 points de Tim Duncan face aux Suns en playoffs

C’était il y a 10 ans, le 19 avril 2008. Les Spurs du fringant trio Parker-Ginobili-Duncan, champions en titre (3e à l’Ouest) affrontent les Suns d’un Mike D’Antoni en perte de vitesse (6e) pour le premier match du premier tour des playoffs.

Un premier acte illuminé par la prestation d’un joueur unique, Tim Duncan, auteur ce soir-là de la deuxième meilleure performance de sa carrière en postseason, à 40 points (16/24 au tir), sans oublier ses 15 rebonds et 5 passes décisives, pour une victoire texane 117-115 après double prolongation. Lire la suite »

David Robinson : « Tim Duncan est sans doute la meilleure chose qui me soit arrivée »

La blessure de David Robison à la fin de l’été 1996 restera dans les annales de la NBA comme l’un des plus beau coup du sort de l’histoire, les Spurs récupérant un peu moins d’un an et une saison ratée plus tard, le prodige Tim Duncan tout en haut de la draft. Une arrivée qui à l’époque n’a pas fait peur à l’Amiral et son statut de septuple All-Star. Lire la suite »