Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
POR
GSW3:00

Les articles sur "Mike Malone"

Mike Malone : « Je ne vais pas laisser ce Game 7 effacer notre saison magique »

L’entraîneur des Nuggets est davantage fier de son groupe que déçu de son élimination hier soir.

« Je ne veux laisser ce Game 7 effacer notre saison magique. »

« L’avenir est toujours brillant »

Entre déception et fierté, Mike Malone a choisi. L’entraîneur regrette les 21 points laissés aux Blazers après rebond offensif, les lancers francs manqués, la défense sur C.J. McCollum, mais il préférait mettre en avant son groupe à l’issue de la rencontre qu’analyser ce Game 7 perdu. Et s’il ne devait retenir qu’une chose de ce groupe, c’est « la générosité » qui s’en dégage. Lire la suite »

Mike Malone répond à Seth Curry

Le coach des Nuggets n’a pas vraiment apprécié que le meneur de Portland qualifie certains de ses joueurs « d’insolents » après l’embrouille du dernier match.

Mike Malone a mis un terme à la polémique lancée après le Game 6 par le petit frère de Steph Curry, au sujet de l’échauffourée avec Will Barton qu’il accuse d’avoir profité d’un attroupement pour lui mettre le doigt dans l’oeil. Quatre joueurs ont récolté une technique, mais aucune suspension n’a été prononcée.

« Je trouve ça mesquin », a ainsi déclaré le coach hier, à la veille du Game 7 entre les deux équipes. « Si ça c’est un coup bas, je veux dire… J’ai grandi à une toute autre époque en NBA. Si ça c’est un coup bas et que vous voulez appeler ça de « l’insolence », allez-y. Mais pour moi, c’est une blague ».

« Ce sont les playoffs »

Le « head coach » des Nuggets sait de quoi il parle puisque son père était assistant au sein du staff des « Bad Boys » de Detroit. « Will Barton essaie simplement de se protéger d’un joueur (Zach Collins) qui s’apprêtait à tomber sur ses genoux ». Mike Malone a également ajouté qu’il ne pensait pas que cet incident pouvait affecter la bonne tenue du Game 7.

« C’est Seth Curry qui a pris ça comme une attaque. Il y a eu une petite embrouille, passons à autre chose. Ce Game 7 va être très disputé. Il y aura de l’émotion à cause de l’enjeu. Mais je ne pense pas qu’il y aura une répercussion par rapport à ce qu’il s’est passé lors du dernier match. Ce sont les playoffs. Ça va être un combat, ça va être physique ».

Rendez-vous à 21h30 pour ce premier Game 7 de la soirée.

Les Nuggets ont repris la main sur un air de déjà-vu

Très forts dans leur tête, Nikola Jokic et ses coéquipiers ont immédiatement effacé la défaite du Game 3 en reprenant l’avantage du terrain. Exactement comme face aux Spurs au premier tour.

Victorieux à l’extérieur au match 4, les Nuggets ont refait le coup du premier tour. Comme face à San Antonio où ils étaient mal embarqués, les coéquipiers de Nikola Jokic ont renversé la vapeur en reprenant l’avantage du terrain. Avec l’ambition de faire comme contre les Spurs : enchaîner et s’imposer à la maison au Game 5 ! Lire la suite »

Mike Malone veut vite tourner la page après la déception du dernier match

Après la défaite après quatre prolongations lors du match précédent, les Nuggets ont pris un sacré coup derrière la tête. Mais Mike Malone assure que tout peut vite être oublié.

La rencontre en quadruple prolongation risque de laisser des traces, tant du côté de Denver que de Portland, mais les Blazers ont au moins la satisfaction d’avoir arraché la victoire. Pour les Nuggets, il faut donc vite oublier. Lire la suite »

Coach Of The Year : le choix de la rédaction

Qui succédera à Dwane Casey pour le trophée de meilleur entraîneur de l’année ? S’il faudra attendre la fin des Finals, et la cérémonie des NBA Awards pour connaître les lauréats des trophées individuels, Basket USA vous propose déjà ses choix avec le vote de la rédaction.

Meilleur coach de l’année en 2015 avec Atlanta, et déjà récompensé par ses pairs après la superbe saison régulière des Bucks, Mike Budenholzer est le grand favori pour succéder à Dwane Casey. Lire la suite »

Mike Malone : « La bonne nouvelle, c’est qu’on a bossé dur pour jouer ce Game 7 à la maison »

Les jeunes Nuggets n’ont pas saisi l’enjeu de ce Game 6, selon leur entraîneur.

Si Nikola Jokic a répondu présent au rendez-vous du Game 6, les Nuggets n’ont pas pu faire grand-chose face à ces Spurs en mission hier soir, tous sur le pont pour éviter l’élimination et forcer un Game 7 : des huit joueurs de la rotation de Gregg Popovich, sept terminent à 50% de réussite ou plus. Lire la suite »

Mike Malone n’a pas l’intention de sortir Will Barton de son cinq majeur

Même s’il est en difficulté dans la série face aux Spurs, après une saison compliquée à cause d’une blessure à la hanche, Will Barton garde toute la confiance de son coach, Mike Malone.

Chahuté par son propre public, Will Barton va-t-il sortir du cinq majeur des Nuggets pour le prochain match de la série face à San Antonio ? Mike Malone répond que non, et qu’il entend bien maintenir sa confiance en son arrière/ailier. Lire la suite »

Mike Malone a gardé confiance en Jamal Murray

L’entraîneur a su trouver les bons mots pour rassurer son meneur, bouffé par l’enjeu, mais qui a finalement explosé dans le quatrième quart-temps.

Passé à côté de son premier match de playoffs, avec un money time cauchemardesque, Jamal Murray a manqué ses huit premiers tirs hier soir dans le Game 2, bouffé de nouveau par l’enjeu. Lire la suite »

Frustrés, les Nuggets veulent « retrouver du plaisir »

Perdre contre Utah à la maison n’est pas scandaleux, même pour le meilleur bilan à domicile de la ligue. Mais enchaîner avec une nouvelle défaite, face à des Pelicans qui se passent d’Anthony Davis, c’est beaucoup plus problématique. Lire la suite »

Isaiah Thomas, la pipelette des Nuggets

Alors que son retour est annoncé imminent, Isaiah Thomas est de nouveau salué par ses coéquipiers pour son importance dans le vestiaire.

Vous vous souvenez sans doute de la scène de joie dans le vestiaire des Nuggets, filmée il y a dizaine de jours. Les joueurs venaient de célébrer comme il se doit Mike Malone, assuré d’être le coach de la « Team LeBron » au prochain All-Star Game. Sur ces images, on voit Mike Malone marquer un temps d’arrêt avant d’aller se jeter dans les bras de l’un des rares hommes plus petit que lui : Isaiah Thomas. Lire la suite »