Matchs
hier
Matchs
hier
TOR120
MIL102

Les articles sur "demar derozan"

En 2017, le Thunder avait envisagé d’échanger Victor Oladipo et Domantas Sabonis pour… DeMar DeRozan

La franchise de l’Oklahoma a finalement préféré jeter son dévolu sur un certain Paul George.

DeMar DeRozan coéquipier de Russell Westbrook à Oklahoma City, plutôt que Paul George ? Voilà le scénario qui aurait pu se dessiner en 2017 selon Adrian Wojnarowski. L’insider d’ESPN assure aujourd’hui que Raptors et Thunder avaient discuté d’un échange cet été-là. Avec d’un côté DeMar DeRozan donc, contre Victor Oladipo et Domantas Sabonis de l’autre. Cette monnaie d’échange a finalement été utilisée par le Thunder pour récupérer Paul George, alors aux Pacers. Lire la suite »

DeMar DeRozan a l’expérience des Game 7

Le joueur des Spurs va vivre son quatrième match couperet en playoffs, mais ce sera le premier de sa carrière à l’extérieur, dans un contexte que son équipe devra savoir maîtriser.


Avec Marco Belinelli, l’ancienne star des Raptors est le seul joueur à compter trois « Game 7 » dans l’effectif de San Antonio. Son expérience est précieuse tant ces rendez-vous sont uniques : une saison qui se joue sur 48 minutes. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : DeMar DeRozan, le Monsieur Propre des Spurs

Auteur de 25 points, 7 rebonds et 7 passes dans le Game 6, la star des Spurs termine avec un superbe pourcentage aux tirs : 75% !

Difficile de choisir entre LaMarcus Aldridge et DeMar DeRozan pour le titre de MVP de la nuit. Le premier compile 26 pts, 10 rbds et 5 pds à 10/18 au tir avec un gros premier quart-temps pour placer les Spurs sur les bons rails. Pour le second, c’est 25 pts, 7 rbds et 7 pds à 12/16 aux tirs, et c’est finalement ce qui nous a convaincus de le choisir comme MVP. Shooter à 75% aux tirs dans un match pour survivre alors qu’on prend la plupart de ses tirs en dehors de la raquette, c’est très fort. Lire la suite »

Pour DeMar DeRozan, les Spurs « peuvent battre tout le monde »

La victoire de la franchise texane sur les Bucks la nuit dernière a permis aux troupes de Gregg Popovich de faire le plein de confiance, à un peu plus d’un mois de la fin de la saison régulière.

Malgré une saison difficile, les troupes de Gregg Popovich sont en passe d’assurer leur 22e participation consécutive aux playoffs, pointant même à deux petites victoires du Top 4 à l’Ouest. Lire la suite »

La longue standing ovation de Toronto pour le retour de DeMar DeRozan

Le meilleur marqueur de l’histoire des Raptors a eu droit à l’hommage qu’il espérait.

« J’ai toujours trouvé qu’une longue standing ovation était le truc le plus cool du monde. Je n’en ai jamais reçu donc si j’en ai une ce soir, ce sera extraordinaire. » Lire la suite »

« Passé à autre chose », DeMar DeRozan veut profiter à fond de son retour à Toronto

Aucune amertume du côté de DeMar DeRozan pour ses retrouvailles avec Toronto.

Masai Ujiri a choqué la planète basket l’été dernier en décidant de se séparer du fidèle DeMar DeRozan pour attirer Kawhi Leonard, pourtant dans sa dernière année de contrat, au Canada.

Un transfert très mal vécu par « DD », Raptor durant les neuf premières saison de sa carrière. « Le temps guérit les blessures » estimait le dirigeant mercredi. La réponse du joueur, à quelques heures de leurs retrouvailles à Toronto ?

« Le temps guérit tout, oui, mais ça ne veut pas dire que tout redevient comme avant », précise-t-il. « Je suis passé à autre chose, je suis heureux où je suis. Je parle toujours à la plupart des joueurs là-bas. C’est comme ça. Ça, ça ne changera jamais, mais on est tous passé à autre chose. »

Et ça ne veut pas dire non plus qu’il a fait une croix sur son expérience canadienne, loin de là.

« J’apprécie au maximum, heure par heure, parce que quand ça arrive, ça passe en un éclair. C’est quelque chose dont je veux profiter, que ce soit le trajet d’une heure dix depuis l’aéroport, l’hotel, tout ça. Ne pas se précipiter ou trop stresser. Je sais qu’on ne peut ni accélérer ni ralentir le temps. »

En espérant tout de même que celui-si s’arrête un petit peu quand le public du Scotiabank Arena lui rendra hommage.

« J’ai pu observer les réactions des fans pour les retours de certains joueurs, quand il y a de longues standing ovations. J’ai toujours trouvé que c’était le truc le plus cool du monde. Je n’en ai jamais reçu donc si j’en ai une ce soir, ce sera extraordinaire », confie-t-il avec un large sourire. « J’ai hâte de sentir l’amour du public. »

DeMar DeRozan Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 TOR 77 22 49.8 25.0 76.3 0.9 2.0 2.9 0.7 2.3 0.6 0.8 0.2 8.6
2010-11 TOR 82 35 46.7 9.6 81.3 0.9 2.9 3.8 1.8 2.7 1.0 1.8 0.4 17.2
2011-12 TOR 63 35 42.2 26.1 81.0 0.6 2.7 3.4 2.0 2.6 0.8 2.0 0.3 16.7
2012-13 TOR 82 37 44.5 28.3 83.1 0.6 3.3 3.9 2.5 2.1 0.9 1.8 0.3 18.1
2013-14 TOR 79 38 42.9 30.5 82.4 0.7 3.7 4.3 4.0 2.5 1.1 2.2 0.4 22.7
2014-15 TOR 60 35 41.3 28.4 83.2 0.7 3.9 4.6 3.5 2.0 1.2 2.3 0.2 20.1
2015-16 TOR 78 36 44.6 33.8 85.0 0.8 3.7 4.5 4.0 2.1 1.0 2.2 0.3 23.5
2016-17 TOR 74 35 46.7 26.6 84.2 1.0 4.3 5.2 3.9 1.8 1.1 2.4 0.2 27.3
2017-18 TOR 80 34 45.6 31.0 82.5 0.7 3.2 3.9 5.2 1.9 1.1 2.2 0.3 23.0
2018-19 SAN 77 35 48.1 15.6 83.0 0.7 5.3 6.0 6.2 2.3 1.1 2.6 0.5 21.2
Total   752 34 45.1 28.3 82.8 0.8 3.5 4.3 3.4 2.2 1.0 2.0 0.3 19.9

DeMar DeRozan défend les joueurs qui demandent leur transfert

Ce qui peut paraître paradoxal puisque Kawhi Leonard est responsable de son départ de Toronto cet été…

Joueurs qui veulent/peuvent prendre leur destin en main et joueurs condamnés à respecter la logique, parfois dure à avaler, du marché et des stratégies managériales. Le débat autour de ces deux postures agite la ligue depuis plusieurs années. Et DeMar DeRozan n’a visiblement aucun problème avec la première catégorie de joueurs, dont Anthony Davis est le dernier représentant. Lire la suite »

DeMar DeRozan : un premier triple double en guise de vengeance

Le match entre les Spurs et les Raptors marquait le retour de Kawhi Leonard à San Antonio et les retrouvailles de DeMar DeRozan avec les Raptors. Une soirée que tout le monde a vécu intensément sauf évidemment, comme souvent dans ce genre de situation, les principaux concernés… Lire la suite »

DeMar DeRozan ne pense pas au All-Star Game

Si les Spurs vivent une saison compliquée avec le départ de Manu Ginobili à la retraite, ceux de Tony Parker et Kyle Anderson respectivement à Charlotte et Memphis ou l’échange de Kawhi Leonard et Danny Green à Toronto contre DeMar DeRozan et Jakob Poeltl, il y a du mieux pour les Texans avec 9 victoires sur les 12 derniers matchs. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : DeRozan pique encore les Lakers

Si Gregg Popovich doit beaucoup à sa « second unit » dans la victoire des Spurs face aux Lakers cette nuit, il doit sans doute encore plus à DeMar DeRozan. Alors que LaMarcus Aldridge et les autres titulaires étaient cloués sur le banc pour le « money time », DeRozan a été décisif dans le 32-13 fatal aux Lakers en fin de rencontre, en marquant 11 de ses 36 points. Lire la suite »