Taj Gibson

Taj Gibson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 CHI 82 27 49.4 0.0 64.6 2.8 4.7 7.5 0.9 3.4 0.6 1.4 1.3 9.0
2010-11 CHI 80 22 46.6 12.5 67.6 2.0 3.7 5.7 0.7 2.5 0.5 0.9 1.3 7.1
2011-12 CHI 63 20 49.5 0.0 62.2 2.1 3.1 5.3 0.8 2.1 0.4 1.0 1.3 7.7
2012-13 CHI 65 23 48.5 0.0 67.9 1.9 3.4 5.3 0.9 2.6 0.4 1.2 1.4 8.0
2013-14 CHI 82 29 47.9 0.0 75.1 2.4 4.4 6.8 1.1 2.5 0.5 1.8 1.4 13.0
2014-15 CHI 62 27 50.2 0.0 71.7 2.6 3.8 6.4 1.2 2.6 0.6 1.2 1.2 10.3
2015-16 CHI 73 27 52.5 0.0 69.2 2.8 4.1 6.9 1.5 2.5 0.6 1.1 1.1 8.6
2016-17 * All Teams 78 26 51.5 23.1 71.5 2.0 4.2 6.2 0.9 2.1 0.5 1.4 0.8 10.9
2016-17 * CHI 55 27 52.1 16.7 71.4 2.2 4.8 7.0 1.1 2.2 0.5 1.4 0.9 11.6
2016-17 * OKC 23 21 49.7 100.0 71.8 1.7 2.8 4.5 0.6 1.7 0.6 1.2 0.7 9.0
2017-18 MIN 82 33 57.7 20.0 76.8 2.4 4.8 7.1 1.2 2.7 0.8 1.1 0.7 12.2
2018-19 MIN 1 27 75.0 0.0 0.0 2.0 9.0 11.0 0.0 5.0 0.0 1.0 0.0 6.0
Total   668 26 50.6 15.7 70.3 2.4 4.1 6.4 1.0 2.6 0.6 1.2 1.2 9.7

Les actualités sur Taj Gibson

Pour Taj Gibson, le transfert demandé par Jimmy Butler est un « crochet du droit »

Evidemment, la demande de transfert de Jimmy Butler change complètement la donne chez les Wolves. Tom Thibodeau semble essayer de convaincre son joueur de donner une autre chance aux Wolves, mais ce dernier veut vraiment partir.

Le coach/président tente-t-il simplement d’activer un levier pour obtenir de meilleures offres de la part des Clippers, des Nets ou encore du Heat ? Ou pense-t-il vraiment qu’il peut recoller les morceaux ? À entendre Taj Gibson, un autre ancien de Chicago qui a migré dans le Minnesota, l’entraîneur semble bel et bien persuadé que tout peut s’arranger…

« Quand je parle à Thibs (Tom Thibodeau), il me dit toujours que ce n’est rien et que nous avons traversé des situations bien pires à Chicago. Je l’ai regardé en souriant », explique l’intérieur à The Athletic. « C’est bizarre. C’est dur à expliquer. C’est un sentiment bizarre à l’approche du training camp. »

Taj Gibson ne se fait ainsi pas trop d’illusion.

« Pour être honnête, c’est une vraie distraction. Il suffit de voir le talent et les progrès effectués l’an dernier pour atteindre les playoffs, avec tant de hauts et de bas. Et puis on reçoit un crochet du droit juste avant le training camp. C’est bizarre. »

D’après The Athletic, après la rencontre d’hier avec Tom Thibodeau, Jimmy Butler a contacté le propriétaire, Glen Taylor, pour s’assurer que les négociations continuaient avec d’autres clubs, et que les Wolves ne jouaient pas la montre.

Taj Gibson ne s’inquiète pas de beaucoup jouer

Chez les Wolves, la différence entre titulaires et remplaçants est marquée au fer rouge. Les cinq joueurs du cinq majeur de Tom Thibodeau dépassent tous les 33 minutes de moyenne. Aucun des remplaçants n’arrive à 20 minutes par match.

Parmi les titulaires, Taj Gibson, qui fêtera ses 33 ans dans trois mois, n’a jamais autant joué de sa carrière puisqu’il a gagné presque cinq minutes par match de plus par rapport à sa saison la plus prolifique en 2013-2014 (28.7 minutes). Comment se sent-il après 2347 minutes (déjà son record en carrière) passées sur les terrains cette saison ?

« Je vais bien », répond l’ancien joueur de Chicago. « Je prends soin de mon corps. Je suis toujours athlétique, je soulève des poids chaque jour. Je ne suis pas inquiet pour mon temps de jeu. »

N’est-ce pas un souci pour un joueur âgé de ne pas davantage s’économiser pour les playoffs ?

« À Chicago, il était titulaire, mais on avait tellement de profondeur qu’il n’avait pas à jouer beaucoup », explique Tom Thibodeau. « Il terminait les matches. Pour moi, si on demande à un titulaire de jouer 32 ou 33 minutes, ce n’est pas trop et ce, peu importe son âge. S’il a besoin de repos, on lui en donnera. Mais il est en grande forme, il l’a toujours été. »

Certes, mais depuis le début de saison, les Wolves ont parfois connu des coups de fatigue, Tom Thibodeau tirant volontairement sur la corde. Pour le moment, Taj Gibson ne semble pas s’en plaindre.

« La vie est trop courte pour être retenue. Quand je quitte le parquet et que je rentre chez moi, je ne veux pas avoir de regrets. Je ne m’inquiète pas pour mes minutes, ni si je joue trop. »

Taj Gibson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 CHI 82 27 49.4 0.0 64.6 2.8 4.7 7.5 0.9 3.4 0.6 1.4 1.3 9.0
2010-11 CHI 80 22 46.6 12.5 67.6 2.0 3.7 5.7 0.7 2.5 0.5 0.9 1.3 7.1
2011-12 CHI 63 20 49.5 0.0 62.2 2.1 3.1 5.3 0.8 2.1 0.4 1.0 1.3 7.7
2012-13 CHI 65 23 48.5 0.0 67.9 1.9 3.4 5.3 0.9 2.6 0.4 1.2 1.4 8.0
2013-14 CHI 82 29 47.9 0.0 75.1 2.4 4.4 6.8 1.1 2.5 0.5 1.8 1.4 13.0
2014-15 CHI 62 27 50.2 0.0 71.7 2.6 3.8 6.4 1.2 2.6 0.6 1.2 1.2 10.3
2015-16 CHI 73 27 52.5 0.0 69.2 2.8 4.1 6.9 1.5 2.5 0.6 1.1 1.1 8.6
2016-17 * All Teams 78 26 51.5 23.1 71.5 2.0 4.2 6.2 0.9 2.1 0.5 1.4 0.8 10.9
2016-17 * CHI 55 27 52.1 16.7 71.4 2.2 4.8 7.0 1.1 2.2 0.5 1.4 0.9 11.6
2016-17 * OKC 23 21 49.7 100.0 71.8 1.7 2.8 4.5 0.6 1.7 0.6 1.2 0.7 9.0
2017-18 MIN 82 33 57.7 20.0 76.8 2.4 4.8 7.1 1.2 2.7 0.8 1.1 0.7 12.2
2018-19 MIN 1 27 75.0 0.0 0.0 2.0 9.0 11.0 0.0 5.0 0.0 1.0 0.0 6.0
Total   668 26 50.6 15.7 70.3 2.4 4.1 6.4 1.0 2.6 0.6 1.2 1.2 9.7

Taj Gibson aimerait voir Derrick Rose à Minnesota

Après Tom Thibodeau, Jimmy Butler, Aaron Brooks et Taj Gibson, est-ce que Derrick Rose sera le 5e ancien membre des Bulls à rejoindre Minnesota ? La rumeur circule depuis que l’ancien MVP a été transféré au Jazz, et il négocierait un buyout pour rejoindre ensuite les Wolves… Une perspective qui enchante Gibson. Lire la suite »

Jimmy Butler et Taj Gibson, deux façons différentes d’aborder les retrouvailles avec Chicago

Pour la première fois depuis son départ à Minnesota, Jimmy Butler va revenir ce vendredi soir à Chicago, là où il a passé les six premières saisons de sa carrière. Un retour sur lequel l’ailier All-Star n’a pas souhaité s’étendre. Lire la suite »

Tom Thibodeau : « On ne peut pas comprendre ce que Derrick Rose a enduré »

Alors que Derrick Rose réfléchit toujours à la suite de sa carrière, les marques de soutien affluent de Cleveland mais aussi du reste de la ligue, à commencer par ses vieilles connaissances de Chicago, Tom Thibodeau et Taj Gibson. Lire la suite »