Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Taj Gibson, l’atout fidélité des Knicks

NBA – Avant de prolonger, le pivot de 36 ans avait été sollicité par d’autres franchises qui lui proposaient un meilleur contrat.

De passage à Brooklyn, sa ville natale, pour la tenue du « Booger Smith Classics », un événement de dix heures dédié à la pratique du basket pour les 10-19 ans, Taj Gibson s’est exprimé sur son intersaison et les défis des Knicks en vue de l’exercice 2021-2022.

Signataire d’un contrat de deux ans à 10.1 millions de dollars (avec seulement la première année garantie), le pivot a ainsi indiqué qu’il avait fait le choix de la fidélité, même s’il a été en contact avec d’autres franchises prêtes à lui offrir un meilleur deal.

« C’était vraiment frustrant, mais c’était une bonne frustration. Car en en même temps, je savais que j’avais pris la bonne décision. L’argent ne me fait pas bouger. Je voulais juste être un Knick », a-t-il déclaré.

Fini l’effet de surprise

Aux côtés de Julius Randle, de son coéquipier de toujours Derrick Rose, de la paire de recrues Walker-Fournier et des jeunes à fort potentiel comme Immanuel Quickley, RJ Barrett ou encore Mitchell Robinson, Taj Gibson se dit prêt à poursuivre dans son rôle de vétéran en sortie de banc.

« Ils savent que je suis toujours prêt à jouer, mais pour l’instant je suis juste heureux d’être le vétéran de l’équipe. Le gars qui vient et travaille dur tous les jours, mais qui est toujours capable de jouer. Je passe de bons moments à être avec ces jeunes gars tous les jours et juste essayer de construire une identité ».

Les renforts ne seront pas de trop alors que l’intérieur s’attend à une bataille encore plus féroce que la saison passée à l’Est, derrière le champion en titre Milwaukee et le prétendant numéro 1 à sa succession, Brooklyn. Sans oublier les Bulls du trio DeRozan-LaVine-Vucevic et que les Knicks ne pourront plus bénéficier d’un effet de surprise similaire à celui de la saison passée.

« Cela devient de plus en plus difficile. Je pense que les Bulls sont une équipe qui va essayer de faire du bruit. Les Pacers sont difficiles à jouer. Tout l’Est va s’améliorer. Tout le monde va progresser », a-t-il prévenu. « Tout le monde s’améliore chaque année, donc il n’est pas vraiment possible de surprendre les équipes. Mais tant que nos fondations sont solides et que nous pouvons rester en bonne santé pendant le camp d’entraînement, nous espérons pouvoir faire quelques dégâts ».

Taj Gibson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 CHI 82 27 49.4 0.0 64.6 2.8 4.7 7.5 0.9 3.4 0.6 1.4 1.3 9.0
2010-11 CHI 80 22 46.6 12.5 67.6 2.0 3.7 5.7 0.7 2.5 0.5 0.9 1.3 7.1
2011-12 CHI 63 20 49.5 0.0 62.2 2.1 3.1 5.3 0.8 2.1 0.4 1.0 1.3 7.7
2012-13 CHI 65 23 48.5 0.0 67.9 1.9 3.4 5.3 0.9 2.6 0.4 1.2 1.4 8.0
2013-14 CHI 82 29 47.9 0.0 75.1 2.4 4.4 6.8 1.1 2.5 0.5 1.8 1.4 13.0
2014-15 CHI 62 27 50.2 0.0 71.7 2.6 3.8 6.4 1.2 2.6 0.6 1.2 1.2 10.3
2015-16 CHI 73 27 52.5 0.0 69.2 2.8 4.1 6.9 1.5 2.5 0.6 1.1 1.1 8.6
2016-17 * All Teams 78 26 51.5 23.1 71.5 2.0 4.2 6.2 0.9 2.1 0.5 1.4 0.8 10.9
2016-17 * CHI 55 27 52.1 16.7 71.4 2.2 4.8 7.0 1.1 2.2 0.5 1.4 0.9 11.6
2016-17 * OKC 23 21 49.7 100.0 71.8 1.7 2.8 4.5 0.6 1.7 0.6 1.2 0.7 9.0
2017-18 MIN 82 33 57.7 20.0 76.8 2.4 4.8 7.1 1.2 2.7 0.8 1.1 0.7 12.2
2018-19 MIN 70 24 56.6 32.4 75.7 2.5 4.1 6.5 1.2 2.7 0.8 1.0 0.6 10.8
2019-20 NYK 62 17 58.4 28.6 73.2 1.8 2.5 4.3 0.8 2.0 0.4 0.8 0.5 6.1
2020-21 NYK 45 21 62.7 20.0 72.7 2.2 3.4 5.6 0.8 2.2 0.7 0.5 1.1 5.4
Total   844 25 51.8 21.8 71.0 2.3 3.9 6.2 1.0 2.5 0.6 1.1 1.1 9.3

Tags →
A lire aussi