Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA113
MIN106
WAS108
DEN113
ATL117
UTH114
PHO31
DET27
SAC23
DAL25
GSW
IND3:30

Evan Fournier

Evan Fournier Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 DEN 38 11 49.3 40.7 76.9 0.2 0.8 0.9 1.2 1.7 0.5 0.8 0.0 5.3
2013-14 DEN 76 20 41.9 37.6 75.6 0.5 2.2 2.7 1.5 2.4 0.5 1.3 0.1 8.4
2014-15 ORL 58 29 44.0 37.8 72.8 0.5 2.2 2.6 2.1 2.0 0.7 1.4 0.0 12.0
2015-16 ORL 79 33 46.2 40.0 83.6 0.4 2.4 2.9 2.7 2.7 1.2 1.7 0.0 15.4
2016-17 ORL 68 33 43.9 35.6 80.5 0.7 2.4 3.1 3.0 2.7 1.0 2.1 0.1 17.2
2017-18 ORL 57 32 45.9 37.9 86.7 0.4 2.8 3.2 2.9 2.4 0.8 1.7 0.3 17.8
2018-19 ORL 70 31 42.2 33.9 80.6 0.5 2.6 3.1 3.6 2.9 0.9 2.0 0.1 14.5
Total   446 28 44.3 37.1 80.5 0.5 2.3 2.7 2.5 2.5 0.8 1.6 0.1 13.3

Les actualités sur Evan Fournier

Vainqueur des Hawks, le Magic s’accroche à ses rêves de playoffs

Avec un super Nikola Vucevic et un Evan Fournier décisif, Orlando s’impose 101-91 face à Atlanta. Le Magic a le même nombre de victoires que Miami, toujours 8e.

Trouvé par ses coéquipiers, Nikola Vucevic débute parfaitement ce match. Personne n’est capable de stopper la star du Magic qui score comme bon lui semble. C’est simple, il inscrit les 13 premiers points de son équipe ! Les Hawks ne peuvent rien faire face à son talent. En moins de 9 minutes, il a déjà inscrit 17 points et pris 8 rebonds et il porte Orlando à bout de bras. Poste bas, drives, tirs à mi-distance ou pick and roll, Vucevic score dans toutes les situations possibles (19-12). Atlanta souffre, mais les coéquipiers de Young s’accrochent. La sortie de leur bourreau monténégrin coïncide avec un retour au score. Le meneur rookie prend ses responsabilités et agresse la défense adverse, Atlanta ne compte que 3 points de retard (28-25). Lire la suite »

Interview Evan Fournier : « J’ai la haine parce qu’on joue mal ! »

Incapable de battre des formations mal classées, le Magic voit une nouvelle fois les playoffs s’éloigner. Une situation qui agace Evan Fournier.

Face à Washington, Orlando a une nouvelle fois déçu. Opposé à une équipe moyenne de la conférence Est, le Magic a encore raté le coche. Une défaite symbole du manque de régularité dans leurs performances. Capables de l’emporter face aux Raptors ou aux Warriors, les coéquipiers d’Evan Fournier peuvent aussi s’incliner face aux Knicks ou aux Bulls… En colère et frustré par cette défaite du côté de DC, l’arrière français a néanmoins accepté de répondre aux questions de Basket USA. Lire la suite »

Un nouveau centre d’entraînement pour le Magic

Depuis neuf ans, les coéquipiers d’Evan Fournier s’entraînent au Amway Center mais les dirigeants aimeraient se doter d’installations plus modernes.

Depuis 2017, cinq franchises de l’Est se sont offert un centre d’entraînement flambant neuf, et il s’agit des Celtics, des Pacers, des Hawks, des Bucks et des Wizards. Ils seront bientôt imités par les Pistons à la fin de l’année. Lire la suite »

Le banc des Knicks donne la leçon au Magic !

Après 18 revers de suite au Madison Square Garden, New York enchaîne avec une deuxième victoire de suite. Cette fois, c’est le Magic qui s’incline (108-103) face à des remplaçants new-yorkais déchaînés : 75 points à 7 pour les bancs !

Evan Fournier, Aaron Gordon et Nikola Vucevic lancent parfaitement le début de match du Magic. Les trois hommes forts du Magic s’amusent à travers la défense new-yorkaise. Le pivot monténégrin est efficace près du cercle grâce à ses moves poste bas, mais il est tout aussi efficace à longue distance, New York est déjà distancé (21-6). Lire la suite »

Très mauvaise opération du Magic face aux Bulls

Après cinq victoires de suite pour recoller à la 8e place, le Magic s’incline 110-109 à domicile face aux Bulls. Héros de la partie, Lauri Markkanen (25 points et 11 rebonds) gâche la belle soirée d’Evan Fournier (22 pts) sur la ligne des lancers-francs…

Pas grand-chose à se mettre sous la dent dans ce premier quart-temps. Les deux équipes peinent à mettre jeu en place en attaque, mais les fans du Magic vont pouvoir se lever à deux reprises avec les contres d’Aaron Gordon sur Lauri Markkanen (13-12).

L’intensité commence à grimper dans cette rencontre. Terrence Ross et Jonathan Isaac trouvent la mire à 3-points mais Otto Porter répond automatiquement à un Ross en grande forme. Les deux équipes sont très proches l’une de l’autre, même si c’est le Magic qui mène après 12 minutes. Lire la suite »