"Histoire"

Le match du soir : Latrell Sprewell prend feu face aux Mavs (1997)

Bien avant les Splash Brothers, les Warriors avaient connu leur heure de gloire au tout début des années 1990 avec le Run TMC composé de Mitch Richmond, Chris Mullin et Tim Hardaway. Mais ce trio fut (trop) rapidement démantelé après deux petites saisons ensemble… et seulement une série de playoffs remportée !

Richmond puis Hardaway échangés, la traction arrière est à reconstruire. Mais Don Nelson et les Warriors disposaient dans leurs rangs d’un certain Latrell Sprewell drafté en 1992 en 24e position. Formidable athlète, félin au possible et dunkeur émérite, celui que l’on surnommait Spree a emballé la Baie d’Oakland pendant 6 ans avant de commettre l’impensable : étrangler son coach, PJ Carlesimo, en décembre 1997. Lire la suite »

Match du soir : les 56 points de Charles Barkley face aux Warriors (Playoffs 1994)

Pour les plus jeunes, Charles Barkley est la plus grande gueule des analystes américains, un personnage un peu fou, qui passe son temps à changer d’avis, et à clasher tout ce qui traîne.

Pour les plus anciens, c’était d’abord un joueur de basket fantastique, un rebondeur hors pair pour sa taille (seulement 1.95m -on a enlevé les chaussures-), un compétiteur acharné et le grand ami de Michael Jordan.

En 1994, un an après avoir échoué face aux Bulls en finale, Barkley réussissait la troisième meilleure performance offensive de l’histoire des playoffs avec 56 points contre les Warriors de Golden State. Lire la suite »

Trente nuances de design, ou la petite histoire des logos des 30 franchises NBA

Histoire des logos NBA

Les logos NBA sont la première vitrine des clubs, et il n’est pas rare qu’enfant ou ado, l’attirance pour l’une des trente franchises s’explique par un visuel accrocheur. C’est d’ailleurs de cette manière que les Hornets furent l’un des clubs les plus populaires de la ligue dans les années 90, grâce à un logo attrayant, décliné intelligemment sur une multitude de supports.

Si certaines identités s’expliquent très simplement, notamment en raison de la localisation géographique du club, il n’en est pas toujours ainsi, tant la NBA a connu nombre de changements, qu’il s’agisse de créations de clubs ou de déménagements.

Pour vous, Basket USA revient sur la genèse de ces logos qui ornent nos maillots préférés.

Lire la suite »

[happy birthday] Nate Thurmond, le premier à avoir réalisé un quadruple double

NateThurmond

Dans la grande dynastie des pivots dominants, Nate Thurmond (né le 25 juillet 1931) est souvent oublié. Pas aussi dominateur que Wilt Chamberlain, ou pas aussi victorieux que Bill Russell, il n’en est pas moins l’un des plus grands pivots de l’histoire de la NBA. Né en 1941 à Akron, dans l’Ohio (comme qui vous savez…), Nate Thurmond évolue aux côtés de Gus Johnson au lycée, et domine déjà les statistiques avec des moyennes de 17.8 points et 17.0 rebonds en trois saisons. Lire la suite »

[collector] À 17 ans, Kobe Bryant score 36 points en Summer League

Nous sommes en 1996 et un jeune lycéen fait son arrivée en NBA. Son nom : Kobe Bryant, star de Lower Merion en high scool. Lire la suite »

Le match du soir : Gary Payton éteint Michael Jordan en finale NBA

Pour son 46e anniversaire, Basket USA a décidé de célébrer Gary Payton dans la rubrique du match du soir. Meneur légendaire des années 90, Payton a obtenu ses lettres de noblesse en défense, devenant notamment meilleur défenseur de la saison en 1996.

Justement, on vous emmène directement en cette année 96, lors des NBA Finals, où les Sonics du Glove affrontent les Bulls du trio Jordan – Pippen – Rodman. Après avoir mené 3-0 dans la finale, les Bulls sont tombés deux fois de suite pour une finale complètement relancée derrière les efforts conjoints de Gary Payton et de Shawn Kemp.  Lire la suite »

Le match du soir : le duel épique entre Kevin Durant (33 pts) et LeBron James (34 pts)

On est au coeur de l’hiver en ce début d’année 2014. Kevin Durant et son Thunder sont en pleine bourre. Huit victoires de suite et un déplacement qui s’annonce chaud brûlant face au Heat de LeBron James. C’est le rematch des finales 2012 depuis lesquelles Miami n’a plus perdu contre OKC.

Beaucoup de spécialistes y voient le duel entre les deux meilleurs joueurs de la ligue… et ils ont bien raison ! Kevin Durant plane sur la soirée et prend alors la longueur d’avance qu’il conservera jusqu’à la fin de saison, dans la course au MVP.  Lire la suite »

Le match du soir : le début de la Linsanity (Knicks – Nets, 2012)

linsanity

La Linsanity, c’est tout simplement l’une des plus belles histoires de la NBA. Un jeune meneur, non drafté, habitué à cirer le banc va devenir une star mondiale en quelques matches. Son nom : Jeremy Lin, meneur remplaçant des Knicks en 2012, devenu le temps de quelques semaines le héros de tout un pays, et d’un sport qui sortait d’un terrible lockout. Lire la suite »

Le coup de poing le plus violent de l’histoire de la NBA

Rudy T. K.O.


Le coup de poing le plus violent de l’histoire NBA par hoopcast

Dans les années 70, les bagarres étaient beaucoup plus fréquentes qu’aujourd’hui, avec une commission de discipline moins sévère. Mais l’une d’entre elles a bien failli tourner au drame. C’était le 9 décembre 1977 lorsque Kermit Washington a frappé Rudy Tomjanovich en pleine face.

Alain Mattei vous raconte l’histoire de cette soirée qui a changé la carrière des deux joueurs. Lire la suite »

Match du soir : Kevin Garnett compile 47 pts et 17 rbds face aux Suns (2005)

Ce 4 janvier 2005, on assiste peut-être à une passation de pouvoir chez les outsiders de la côte Ouest. Malgré le plus jeune roster de la ligue, Phoenix domine largement sa conférence avec un bilan de 87% de victoires ! A l’inverse, les Wolves, très ambitieux en début de saison, déçoivent quelque peu avec un bilan de 16 victoires pour 12 défaites, et une série de 6 revers en 9 matches. Lire la suite »