Matchs
hier
Matchs
hier

Les articles sur "utah jazz"

Le moral de Dante Exum encore fauché par les blessures

Alors qu’il avait bien entamé la saison, le meneur du Jazz a encore été plombé par les blessures. Au pire moment pour sa confiance.

Au moment de sa blessure à la cheville gauche, en janvier, Dante Exum restait sur six rencontres à 11.8 points à 52% de réussite et 5.7 passes de moyenne. Ce fut donc un coup d’arrêt. Très long en plus puisqu’il ne reviendra que deux mois après cette entorse. Lire la suite »

Les Pacers et les Kings également sur la piste de Tobias Harris ?

Dallas, Brooklyn et Utah sont intéressés par l’ailier des Sixers. Indiana et Sacramento aussi.

Philadelphie a pris de gros risques cette saison en chamboulant son effectif pour attirer Jimmy Butler et Tobias Harris, tous les deux free agents cet été. Un pari raté puisque les Sixers ont été éliminés en demi-finale de conférence, et qui pourrait l’être encore plus si les deux joueurs venaient à quitter la Pennsylvanie. Lire la suite »

Défenseur de l’année : le doublé pour Rudy Gobert ?

Parmi les trois finalistes pour remporter une deuxième fois de suite le trophée de meilleur défenseur de l’année, le pivot français pourrait rejoindre une liste composée de glorieux aînés comme Ben Wallace, Alonzo Mourning ou encore Hakeem Olajuwon.

Sans surprise, Rudy Gobert a été sélectionné parmi les trois candidats au titre de meilleur défenseur de l’année, aux côtés de Paul George et Giannis Antetokounmpo. Meilleur contreur de la ligue, le pivot tricolore s’est ainsi forgé une réputation de force de dissuasion hors pair, poussant les attaquants adverses à modifier leur jeu et à changer la trajectoire de leurs tirs. Lire la suite »

Ricky Rubio à un carrefour important de sa carrière

Le meneur espagnol dit aborder l’un des « moments clés » de sa carrière et confie avoir été touché par les rumeurs faisant état d’un échange avec Mike Conley avant la trade deadline.

Après une expérience plutôt mitigée de six saisons à à Minnesota, Ricky Rubio semblait avoir trouvé sa place à Utah depuis deux ans. Au sein d’une équipe qui a bien tourné avec deux participations en playoffs. Mais la suite de sa carrière pourrait bien prendre une nouvelle tournure, l’Espagnol étant libre de signer où il veut cet été.

Chacun son tour

Pour l’heure, l’intéressé n’a pris aucune décision et attend sagement son tour, une fois que les gros poissons auront choisi leurs destinations respectives.

« Il y a un millier de possibilités, à part pour les équipes qui ont une base de titulaires sous contrat et qui restent, comme Houston ou Golden State », souligne-t-il. « Il y a aussi Boston, où on ne sait toujours pas si Kyrie Irving va continuer, ou Charlotte avec Kemba Walker…. En réalité, ce sont des choses qui ne dépendent pas de vous, mais aussi des autres joueurs (…). Parce que ça se déroule par niveaux. Ceux qui, disons, sont des stars, choisissent en premier et le reste d’entre nous va ensuite chercher des équipes ou recevoir des offres. Par exemple, si Kyrie Irving choisissait d’aller à Utah, cette équipe ne serait plus une possibilité pour moi. En fin de compte, ce sont eux qui choisissent d’abord ».

Ce qui est sûr, c’est que son choix sera décisif pour la suite de sa carrière. Le meneur de la Roja sait qu’il se trouve à un carrefour important, décrivant la free agency à venir comme « l’un des moments clés » de son aventure en NBA. « Si je signe maintenant pour une équipe qui n’a pas vraiment d’aspirations ou qui ne marche pas, ma carrière en NBA sera presque terminée parce que si je signe pour trois ou quatre ans, j’aurais 32 ans à la fin de mon contrat », ajoute-t-il.

« Tout ça m’a affecté »

L’objectif sera d’essayer de rejoindre un candidat au titre, un rêve qu’il n’a jamais abandonné. Mais pas à n’importe quel prix.

« J’aimerais gagner une bague en étant un élément principal, parce qu’une bague sans jouer ne serait pas comme la mienne. Je veux être acteur et maintenant il est temps de trouver une équipe où je peux atteindre cet objectif », poursuit le meneur de jeu.

La piste d’une éventuelle prolongation à Utah semble en tout cas prendre du plomb dans l’aile chaque jour. Les rumeurs qui ont agité la fin de la « trade deadline », faisant état d’un possible échange entre lui et Mike Conley l’ont affecté, même si ce dernier comprend aussi l’approche « business » de sa franchise.

« Il faut l’analyser comme ça et je peux le comprendre parce que je pouvais quitter gratuitement l’équipe en juin et qu’ils n’auraient rien eu en retour (…). Ça fait réfléchir. Vous ne savez pas si c’est parce que vous ne jouez pas bien ou parce qu’ils voulaient faire des changements pour s’améliorer. En fin de compte, vous ne pouvez pas le prendre personnellement (…). Mais tout ça m’a, sans aucun doute, affecté. Si la question avait été posée il y a un an, j’aurais signé avec eux les yeux fermés. Maintenant, d’ici au mois de juillet, il peut se passer beaucoup de choses ».

Ricky Rubio Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 MIN 41 34 35.7 34.0 80.3 0.5 3.7 4.2 8.2 2.4 2.2 3.2 0.2 10.6
2012-13 MIN 57 30 36.0 29.3 79.9 0.8 3.3 4.0 7.3 2.5 2.4 3.0 0.1 10.7
2013-14 MIN 82 32 38.1 33.1 80.2 0.7 3.4 4.2 8.6 2.7 2.3 2.7 0.1 9.5
2014-15 MIN 22 32 35.6 25.5 80.3 0.9 4.8 5.7 8.8 2.7 1.7 2.9 0.1 10.3
2015-16 MIN 76 31 37.4 32.6 84.7 0.5 3.8 4.3 8.7 2.6 2.1 2.5 0.1 10.1
2016-17 MIN 75 33 40.2 30.6 89.1 0.9 3.2 4.1 9.1 2.7 1.7 2.6 0.1 11.2
2017-18 UTH 77 29 41.8 35.2 86.6 0.6 4.0 4.6 5.3 2.7 1.6 2.7 0.1 13.1
2018-19 UTH 68 28 40.4 31.1 85.5 0.5 3.1 3.6 6.1 2.7 1.3 2.7 0.2 12.7
Total   498 31 38.8 32.2 83.8 0.7 3.5 4.2 7.7 2.6 1.9 2.7 0.1 11.1

Une nouvelle tentative du Jazz pour récupérer Mike Conley ?

Déjà évoquée en cours de saison, cette piste pourrait de nouveau être activée par le Jazz. L’arrivée du meneur des Grizzlies condamnerait logiquement Ricky Rubio.

Avec le seul 23e pick à la prochaine Draft, le Jazz va évidemment devoir passer par la « free agency » s’il veut se renforcer pour l’an prochain. Objectif : obtenir un boosteur offensif en soutien de Donovan Mitchell. Dans cette optique, The Ringer assure que la franchise compte faire une nouvelle tentative pour s’offrir les services de Mike Conley. Lire la suite »

Donovan Mitchell : « Je peux m’améliorer dans beaucoup de secteurs »

L’arrière du Jazz tire le bilan de sa saison, sa deuxième en NBA, faite de hauts et de bas.

Aux points, aux rebonds ou aux passes, Donovan Mitchell a statistiquement progressé dans toutes les catégories cette saison, par rapport à son année rookie. Sa deuxième année dans la ligue a malgré tout été marquée par une adresse parfois en berne. Ses pourcentages n’ont d’ailleurs pas beaucoup évolué d’une année sur l’autre. Et durant les playoffs, sa réussite a carrément chuté avec seulement… 32% de réussite dans la série face aux Rockets. Lire la suite »

Georges Niang veut garder sa place à Utah

Auteur d’une fin de saison remarquée, l’ailier est parvenu à s’installer dans la rotation du Jazz durant les playoffs. Avec l’espoir de voir son contrat être garanti pour la saison à venir.

Georges Niang fait partie des joueurs qui bataillent pour trouver et conserver une place en NBA. L’ailier a pourtant rejoint le groupe de quelques soldats appréciés dans l’effectif du Jazz. Le 50e choix de la Draft 2016, qui avait démarré chez les Pacers, n’avait quasiment pas joué l’an passé avec Utah. Cette saison, il s’est davantage montré en parvenant à récupérer un peu moins d’une dizaine de minutes par match, dans la rotation de Quin Snyder. Lire la suite »

Thabo Sefolosha et Ekpe Udoh s’interrogent sur leur avenir avec le Jazz

Avec Ricky Rubio, les deux « roles players » sont les seuls free agents (non protégés) du Jazz pour l’intersaison à venir. Et leur avenir à Salt Lake City est incertain.

Le Jazz a identifié l’une de ses priorités de recrutement pour l’intersaison à venir : trouver du boost offensif. Signés il y a deux ans pour leur défense, Thabo Sefolosha et Ekpe Udoh vont-ils faire les frais de cet objectif estival ? Avec un Ricky Rubio sur la sellette pour garder le poste de meneur titulaire à Utah, ils sont les seuls « free agents non protégés » de l’équipe.  Lire la suite »

Utah en quête de boost offensif

Le Jazz est trop dépendant de Donovan Mitchell niveau scoring. Recruter un meneur pour le soulager semble être une piste pour faire passer un cap à la franchise.

Si Donovan Mitchell veut s’inspirer de Damian Lillard, le Jazz a aussi conscience que le sophomore a reçu une charge énorme en devenant le leader offensif de l’équipe, si tôt dans sa carrière. C’est pour ça que l’équipe prévoit de recruter des shooteurs et des créateurs lors de la free agency, afin de délester l’arrière d’une partie de la charge en attaque. Lire la suite »

Le Jazz reconnaît avoir été battu par plus fort que lui

Pas d’amertume des joueurs d’Utah, qui espèrent simplement revenir plus forts dans un an.

À peine 40% de réussite en cumulé, moins de 30% à 3-points, 33 ballons perdus, 43 fautes sifflées dont deux techniques. Mais un match haletant, intense, indécis jusqu’au bout. Houston et Utah ont tout donné pour ce Game 5, et ce sont finalement les Texans qui s’en sont sortis dans la dernière minute, envoyant le Jazz en vacances par la même occasion. 

« Bravo aux Rockets » les félicite Quin Snyder. « Évidemment, j’ai trouvé que les deux équipes s’étaient vraiment bien battues, et ce n’était pas le plus beau match de l’année, c’est le cas parfois quand deux équipes veulent vraiment gagner. » Lire la suite »