Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BOS23:00
WAS
MIA0:00
ATL
PHI0:30
CHI
UTH1:00
MEM
MIN1:00
GSW
DAL1:30
POR
DET3:00
SAC
PHO3:00

Les articles sur "indiana"

Tyreke Evans cherche toujours son rôle aux Pacers

L’ancien Grizzly revient sur ses difficultés à Indiana et explique pourquoi ça pourrait changer.

« Je ne vais pas mentir, c’est probablement une des saisons les plus compliquées de ma carrière. » Lire la suite »

Interview Domantas Sabonis : « Mon travail est d’être le leader de la second unit »

À 14 points, 9 rebonds et 3 passes de moyenne, Domantas Sabonis continue sa progression dans sa 3e campagne NBA. Après une première année compliquée avec le Thunder, l’intérieur balte a trouvé à Indiana le style de jeu qui lui fallait pour exprimer tout son talent.

Le fiston du légendaire Arvydas Sabonis commence à se faire un prénom en NBA avec ses prestations d’une constance redoutable. Candidat légitime au titre de meilleur 6e homme, Sabonis s’est confié à Basket USA sur sa belle saison au sein des Pacers et ses choix de carrière pour en arriver jusque là. Lire la suite »

Les Pacers sur une pente glissante

Après avoir lâché la 3e place à l’Est au profit des Sixers, les Pacers pourraient même perdre l’avantage du terrain puisque l’écart avec les Celtics est désormais minime.

Sur le parquet du Staples Center, Bojan Bogdanovic a glissé deux fois au plus mauvais moment face aux Clippers. D’abord face à Patrick Beverley en défense, puis sur la possession suivante en attaque. Cette double chute, dans le « money time » d’une rencontre finalement perdue par les Pacers, est une jolie métaphore de la dynamique actuelle dans l’Indiana. Lire la suite »

Les Blazers empêchent les Pacers de valider leur ticket pour les playoffs

De retour à la maison, les Blazers ont dû lutter jusqu’au bout pour se débarrasser de vaillants Pacers (106-98). Privé de CJ McCollum, Portland a pu compter sur son meneur All-Star, Damian Lillard (30 points, 15 passes), bien aidé par Jusuf Nurkic (18 points, 11 rebonds).

Bien accueilli par le public de Portland, en connaisseur (tout comme Nate McMillan d’ailleurs), Wes Matthews est adroit à 3-points pour commencer. Myles Turner lui dame cependant le pion avec 11 points en cinq minutes. Il enchaîne les tirs à mi-distance après une claquette dunk pour répondre à Jusuf Nurkic, qui carbure aussi avec 8 points dont un gros dunk. Les Pacers font le break avec Darren Collison qui donne +9.

Zach Collins apporte l’étincelle en défense

Mais Portland ne panique pas et revient à -4 à la fin du premier quart (31-28). Kanter et Collins apportent de la dureté avec ce dernier qui se sacrifie au contre. À 0/6 de loin, les Blazers ne sont pas encore dedans alors qu’Indiana se montre efficace à 3/4 dans l’exercice. La suite est une histoire de séries. Les Pacers frappent les premiers avec Doug McDermott qui sort de sa coquille pour huit points rapides. Ça lance un 10-2 des visiteurs qui prennent jusqu’à 11 points d’avance.

Le retour aux affaires de Damian Lillard remet toutefois de l’ordre dans la maison Blazers. Un 8-0 s’ensuit, bien aidé aussi par un énorme contre de Collins qui sert d’étincelle. L’apport défensif de Collins est immense avec un nouveau contre. Nurkic arrive à 14 points et Lillard déclenche de très loin pour terminer à 12 points en 2e quart. Myles Turner pointe lui à 18 unités à la pause mais son club a coulé en deuxième quart (27-17). Portland mène ainsi de 7 points (55-48).

Festival à 3-points en troisième quart-temps

Les Blazers gardent le cap au retour des vestiaires. Al-Farouq Aminu et Moe Harkless maquent de loin et les « role players » de Rip City se mettent enfin à niveau. Indiana prend la saucée. Coach McMillan prend temps mort mais les vagues refluent encore pour les Blazers avec Aminu et Lillard qui en remettent encore une couche. Bojan Bogdanovic essaie bien de limiter la casse mais Portland continue son festival à 3-points avec Aminu qui monte le total à 7/9 ! L’orage s’arrête à 8/13 sur la période et Portland compte un confortable avantage avant d’entamer le dernier quart (88-72).

Les Pacers ont certes fait mieux que lors de leur deuxième quart mais ils manquent de finisseurs, comme sur cette action conclue, trop tard, d’un panier renversé de Sabonis servi par Evans. Indiana est dans le dur mais ne comptez pas sur la bande de Nate McMillan pour abandonner en cours de route. Les Pacers s’accrochent encore avec Evans qui trouve enfin la lumière et McDermott qui garde la main chaude. Evans obtient le « and one » pour réduire la distance à 10 longueurs à 6 minutes de la fin et Portland doit placer un dernier coup de rein.

Pas encore de qualification en playoffs pour Indiana

Mais ce dernier est bien plus difficile à placer que prévu. Les Blazers la jouent un peu trop relax et Indiana a plusieurs occasions de revenir à deux possessions d’écart mais ni Young, ni Matthews n’en profitent.

Damian Lillard obtient trois lancers (dont deux réussis) pour remettre les Pacers dans les cordes. Cette fin de match est assez pénible avec les deux équipes qui s’échangent des possessions qui sonnent creux. Damian Lillard puis Myles Turner concèdent des ballons perdus et il faut deux lancers d’Al-Farouq Aminu pour clore l’affaire définitivement à 24 secondes de la fin (106-98). Indiana va encore devoir patienter pour valider officiellement sa place en playoffs.

Trail Blazers / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Aminu 26 5/8 4/5 2/2 1 2 3 0 2 1 2 0 16 15
M. Harkless 27 3/7 1/3 3/3 1 4 5 2 1 2 0 2 10 17
J. Layman 14 0/5 0/3 0/0 0 3 3 0 0 0 0 0 0 -2
J. Nurkic 31 8/15 0/0 2/2 6 5 11 2 6 0 4 0 18 20
D. Lillard 40 9/16 4/9 8/9 0 2 2 15 3 3 6 1 30 37
Z. Collins 21 2/5 0/1 0/1 0 3 3 1 2 0 0 2 4 6
E. Kanter 16 2/4 0/1 2/2 0 4 4 0 1 0 2 0 6 6
S. Curry 25 3/8 3/6 2/2 0 1 1 1 3 1 0 1 11 10
R. Hood 24 5/10 1/4 0/0 0 1 1 2 2 2 1 1 11 11
E. Turner 15 0/1 0/0 0/0 0 4 4 1 3 0 2 1 0 3
Total 37/79 13/32 19/21 8 29 37 24 23 9 17 8 106
Pacers / 98 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Young 36 1/8 0/2 0/0 2 8 10 4 2 1 2 1 2 9
B. Bogdanovic 28 6/13 0/2 3/3 1 1 2 2 2 3 2 0 15 13
M. Turner 31 9/17 2/6 8/10 5 5 10 1 4 2 2 0 28 29
D. Collison 27 3/8 1/2 2/2 0 1 1 7 3 2 2 0 9 12
W. Matthews 30 4/8 3/5 3/4 2 2 4 2 1 0 0 1 14 16
D. Sabonis 26 3/7 0/0 1/2 1 6 7 1 4 0 4 1 7 7
T.J. Leaf 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
D. McDermott 17 5/10 4/5 0/0 0 1 1 0 0 0 1 0 14 9
C. Joseph 23 0/2 0/0 0/0 1 3 4 5 2 3 0 0 0 10
T. Evans 19 4/9 0/2 1/1 0 0 0 3 2 1 1 0 9 7
Total 35/82 10/24 18/22 12 27 39 25 21 12 14 3 98

Paul George pas sûr d’en avoir assez fait pour que les Pacers retirent son maillot

L’ailier estime avoir reçu un meilleur accueil de son ancien public pour son second retour dans l’Indiana depuis son départ, mais ne sait pas si son maillot sera un jour retiré par les Pacers.

La saison passée, pour son premier retour dans l’Indiana depuis son transfert, Paul George avait été copieusement hué par son ancien public et s’était montré décisif. Cette nuit, il a reçu un traitement de faveur similaire : une bronca générale dès son premier passage sur la ligne des lancers-francs puis à chaque fois qu’il touchait le ballon. Mais il a pourtant trouvé cet accueil moins hostile que celui reçu en décembre 2017. Lire la suite »

Les Pacers sont-ils meilleurs depuis le départ de Paul George ?

L’ancien « franchise player » d’Indiana est de retour au Bankers Life Fieldhouse avec OKC.

C’était il y a moins de deux ans : Indiana avait cédé aux envies d’ailleurs de Paul George en le transférant au Thunder à un an de la fin de son contrat contre Domantas Sabonis et Victor Oladipo.

Un pari osé qui s’est avéré payant : Victor Oladipo est devenu le leader d’une équipe composée de façon intelligente avec du talent à tous les postes, tandis que Domantas Sabonis s’est imposé comme un super 6e homme. Lire la suite »

Indiana se prépare à son parcours du combattant

Si les Pacers n’ont pas retrouvé leur basket face aux Knicks hier soir, ils ont assuré l’essentiel en renouant avec la victoire après deux défaites de suite, et cinq sur leurs sept derniers matchs.

Le calme avant la tempête : vainqueur de New York mardi soir, Indiana reçoit OKC demain, avant d’aller à Denver, Portland, chez les Clippers, et à Golden State. Nate McMillan et ses hommes rentreront ensuite rapidement à Indianapolis, le temps d’affronter les Nuggets une nouvelle fois, avant de repartir à OKC et à Boston. Lire la suite »

Les Pacers souffrent pour repousser les Knicks

Après deux revers de suite, les Pacers renouent avec la victoire en s’imposant 103-98 face aux Knicks, grâce aux 24 points de Bojan Bogdanovic et deux lancers-francs décisifs de Darren Collison.

Indiana marque le coup depuis le All-Star Game, et ça se confirme sur les premières minutes. Le repli défensif est moyen, la défense sur les extérieurs manque d’agressivité, et Kevin Knox a tout le loisir de les punir (11-6). À ses côtés, le duo Dotson-Smith Jr se trouve de mieux en mieux, et sans être géniaux, les Knicks conservent leur avantage (16-13). Knox en remet une couche à 3-points, et il faut attendre l’entrée de Domantas Sabonis pour apporter une petite étincelle côté Pacers. Après douze minutes, New York est devant (29-27). Lire la suite »

Les Pacers ont perdu leurs fondamentaux

Défaits pas les Sixers hier soir au terme d’une deuxième mi-temps catastrophique, les Pacers veulent revenir à leurs fondamentaux.

Le choc d’hier soir, à Philadelphie, prenait la forme d’un vrai test pour les Pacers, après une série de quatre défaites en six matchs et une troisième place à la merci de leurs adversaires du soir.

Intraitables en première mi-temps, les hommes de Nate McMillan ont pris ce choc par le bon bout, emmagasinant jusqu’à 14 points d’avance dans le deuxième quart-temps, pour arriver à +8 à la pause. Avant le trou noir : 30 points en 24 minutes. Lire la suite »

Bucks – Pacers : fallait pas énerver Giannis…

Frustré par l’arbitrage et par des Pacers accrocheurs, Giannis Antetokounmpo (12 rebonds, 5 passes) a marqué 16 de ses 29 points en deuxième mi-temps pour distancer Indiana et renouer les Bucks avec la victoire (117-98).

Derrière le trois sur trois à 3-points de Brook Lopez et de Khris Middleton, les Bucks prennent tout de suite les commandes du match (13-5). À l’image de leur saison, les Pacers ne se débinent pas. Myles Turner montre la voie des deux côtés du terrain avant de voir Darren Collison conclure un 13-4 qui leur donne l’avantage (18-17). La fin du premier quart-temps sourit cependant à Milwaukee. Avec Malcolm Brogdon à la baguette et Middleton toujours aussi adroit, ils terminent sur un 15-6 pour prendre huit points d’avance (32-24). Lire la suite »