Summer
league
Summer
league
MIA102
OKC73
HOU73
DET87
MEM108
DAL88
PHI95
POR97
SAC48
UTH25
LAL8
BOS16
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Larry Bird a maintenant son musée dans l’Indiana

NBA – Le musée Larry Bird contient des souvenirs du lycée, de l’université et de la carrière du Hall of Famer en NBA avec des expositions interactives.

Larry Bird« C’est toujours bon d’être de retour ici. » Larry Bird vient de monter sur scène sous les applaudissements de milliers de personnes pour inaugurer le musée qui lui est consacré à Terre Haute, à l’ouest d’Indianapolis. Ce projet était dans les cartons depuis des années, avec une inauguration initialement prévue en mars 2022

« J’ai une petite rue qui porte mon nom, j’ai une statue là-bas et maintenant un musée ici. Merci, Terre Haute, mais je pense que c’est suffisant pour le moment. Vous n’imaginez pas à quel point je respecte cette ville et ses habitants », lâche l’ancienne légende des Celtics, plaisantant sur le fait que c’était peut-être son dernier passage devant un micro.

On rappelle que Terre Haute n’est autre que la ville qui abrite le campus d’Indiana State, où la légende a brillé lors de ses années universitaires.

« Tout ce que j’ai essayé de faire, c’est de suivre les traces de mon frère et de faire partie de l’équipe universitaire »

Clin d’œil de l’histoire, la cérémonie avait lieu quelques jours après la qualification des Celtics en Finals NBA au détriment des Pacers, franchise dont le natif de l’Indiana a été le coach et le dirigeant. Une équipe des Pacers dont il se dit « très fier ». « C’est une très bonne équipe, qui ne fera que grandir et s’améliorer », se projette-t-il.

Larry Bird, 67 ans, est tout aussi fier du musée. La nouvelle entité contient des souvenirs du lycée, de l’université et de la carrière de l’ailier en NBA, des expositions interactives et des interviews d’entraîneurs, de coéquipiers et de rivaux. « Je pense qu’il y a suffisamment de choses pour que tout le monde s’y intéresse. »

Le Hall of Famer dit n’avoir imaginé avoir un musée à son nom. « Tout ce que j’ai essayé de faire, c’est de suivre les traces de mon frère et de faire partie de l’équipe universitaire », formule l’homme avec l’un des plus beaux palmarès de l’histoire (3 titres, 3 MVP, 12 sélections All-Star…).

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités