Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.21BOS4.7Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : un contrat de 70 millions de dollars sur sept ans offert à Brad Stevens par Indiana ?

La fac d’Indiana était prête à faire un pont d’or au coach des Celtics pour qu’il revienne en NCAA. Mais Brad Stevens n’a jamais laissé la porte ouverte.

Lorsque l’université d’Indiana a décidé de se séparer d’Archie Miller, Brad Stevens est devenu le candidat rêvé de tous les supporters des Hoosiers, mais également des dirigeants de la fac.

Enfant du pays, qui avait déjà fait briller Butler en NCAA, l’actuel coach des Celtics a en effet dû multiplier les déclarations dans la presse pour rappeler qu’il était très bien à Boston et n’avait pas l’intention de partir.

Pourtant, selon Adrian Wojnarowski, Indiana était prêt à sortir l’artillerie lourde, avec un contrat de 70 millions de dollars sur sept ans qui était prêt, dans les tiroirs ! Même si les salaires des entraîneurs universitaires regorgent d’options, c’est un contrat énorme, qui aurait pu permettre à Brad Stevens de gagner quasiment deux fois plus que ce qu’il touche actuellement chez les Celtics, environ 5 à 6 millions de dollars par saison.

Toutefois, l’insider d’ESPN affirme que le coach n’a jamais laissé la porte ouverte aux Hoosiers, quitter les Celtics pour revenir en NCAA de son plein gré n’ayant pas vraiment de sens.

C’est donc Mike Woodson qui a finalement été engagé par Indiana, à la surprise générale, et avec un salaire bien moindre puisque l’ancien entraîneur des Hawks et des Knicks s’est engagé pour 18 millions de dollars sur six ans.

A lire aussi