NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND50
OKC37
PHI50
CLE42
MIA18
DET13
CHI
NYK2:00
UTH
BRO3:00
DEN
ATL3:00
PHO
LAL3:00
SAC
POR4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.21DET4.4Pariez
  • CHI1.38NEW3.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Chaussures : le bilan et guide d’achat de nos tests 2018-19

Adidas, Nike, Jordan Brand, Under Armour… Quinze paires de chaussures sont passées sur le banc d’essai de Basket USA au cours de la saison écoulée.

Comme d’habitude, il y a eu des bonnes et des moins bonnes surprises au cours de notre saison sur les parquets.

Mais il y a surtout eu pas mal de confirmations, avec un marché qui semble se stabiliser autour d’une écurie adidas en forme et d’une foule de modèles polyvalents.

Les championnes

Adidas Marquee Boost et Harden Vol.3

Et de trois ! Pour la troisième année de suite, la marque aux trois bandes décroche la palme d’or de notre banc d’essai. La Marquee Boost succède aux modèles Crazy Explosive avec toujours autant de réussite. L’amorti, la stabilité, le confort de très haut niveau, le maintien… Tout est encore là, pour un prix qui reste, en plus, en-dessous de celui des signatures des vedettes de la ligue. La Marquee a également le bon goût d’être disponible à la fois dans des versions mid et low.

Pour ceux qui veulent le nom d’un joueur sur le pied ou légèrement plus d’accroche, la Harden Vol.3 est quasiment la soeur jumelle de la Marquee Boost.

Le meilleur rapport qualité/prix

Nike PG3

Comme l’an dernier, la chaussure signature de Paul George s’adjuge la catégorie essentielle du meilleur rapport qualité/prix. La PG3 sait tout bien faire. C’est une basse légère et dynamique, pour 120 euros, qui devrait être disponible encore moins chère pendant les périodes de promotions. Une véritable bonne affaire.

La Dame 5 aurait pu lui faire de la concurrence, mais nous n’avons malheureusement pas réussi à obtenir une paire de ce modèle en test.

La plus sportive

Nike Kobe AD NXT 360

La légèreté, c’est le créneau de la Kobe AD NXT 360. La première chaussure testée par Basket USA au-travers de laquelle on peut regarder, tant son Flyknit est tissé de manière aérée par endroits.

Basse et rapide, elle se distingue aussi par la bonne utilisation de la mousse d’amorti React, qui fait pour la première fois ressentir son dynamisme et sa souplesse après des premières utilisations pas franchement convaincantes en 2017. On adore ou on déteste.

La plus sécurisante

Nike Kyrie 5

Rares ont été les chaussures à proposer un véritable maintien en béton cette saison. Toutes les paires ont semblé à la recherche du compromis. Dans ce contexte, c’est la chaussure de Kyrie Irving qui sort du lot. Toujours aussi forte pour bloquer votre pied, elle donne une excellente sensation de sécurité dans toutes les situations.

L’amorti plutôt minimal permet aussi d’accentuer le court feel et la sensation de stabilité. C’est pour cette raison que cette catégorie ne revient pas à une LeBron 16 qui vous perche très haut sur ses poches d’air.

La bonne surprise

B.Ease Iron Feet

Pour un premier modèle, la marque française B.Ease s’en sort très bien. Si le design n’est pas le plus glamour de l’année, ceux qui cherchent tout simplement une paire confortable et polyvalente y trouveront leur compte. Tout ça en faisant travailler une marque établie dans l’hexagone.

Le retour en grâce

Nike LeBron 16

Après une LeBron 15 décevante en terme de maintien, Nike a bien repris les choses en main. Un peu plus basse mais beaucoup plus rigide, la 16e LeBron remonte au classement. Un amorti mieux maîtrisé et une bonne accroche aident aussi.

Évidemment, le modèle s’adresse toujours aux plus costauds.

La confirmation

Jordan Why Not Zer0.2

Plus dépouillée que sa devancière, la Why Not Zer0.2 est encore une référence en terme de polyvalence. Assurément la meilleure Jordan de l’année et la référence du groupe Nike qui pourra convenir le mieux à un large public.

Celles qui font le boulot

Under Armour HOVR Havoc Low et Curry 5, Peak Delly 1, Nike Hyperdunk X

Peu de chances de se tromper avec ces chaussures à tout faire. La Delly 1 se distingue par son étiquette à 100 euros, la plus basse de nos tests cette saison.

Peut mieux faire

Nike KD11, Air Jordan 33, Under Armour Curry 6

Les pieds des Warriors ne sont pas gâtés. La KD11 est assurément la déception de l’année, avec un maintien inquiétant. La Curry 6 progresse mais reste une monture plutôt raide.

La souplesse n’est pas non plus la qualité d’une Air Jordan 33 qui est sans conteste le pire rapport qualité/prix de l’année, avec une étiquette à 200 euros pour une chaussure lourde et peu maniable.

Le classement 2018-19 des tests Basket USA

adidas Harden Vol.3 – 18/20
adidas Marquee Boost – 18/20
Nike Kobe AD NXT 360 – 17,5/20
Jordan Why Not Zer0.2 – 17/20
Nike LeBron 16 – 17/20
Under Armour HOVR Havoc Low – 16,5/20
Nike PG3 – 16/20
Under Armour Curry 5 – 16/20
Peak Delly 1 – 16/20
Nike Kyrie 5 – 15/20
Nike Hyperdunk X – 15/20
B.Ease Iron Feet – 14,5/20
Under Armour Curry 6 – 13/20
Air Jordan 33 – 12,5/20
Nike KD11 – 9/20

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés