Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Test de chaussures – La Under Armour HOVR Havoc Low

Petite surprise avec cette dernière née d’Under Armour, la HOVR Havoc Low, utilisée notamment par Josh Jackson, Terrance Ferguson, Dennis Smith Jr. ou encore Will Barton. Si la ligne Curry divise toujours, celle-ci étonne par ses qualités et son rapport qualité-prix.

CONFORT GÉNÉRAL
Ici, Under Armour suit la tendance actuelle et a construit son HAVOC sur une tige en chausson. Celui-ci n’est pas en knit mais en mesh sur lequel on retrouve une couche protectrice plastique sur l’avant du pied et au niveau des oeillets latéraux. On le verra plus tard mais cette couche permet de bien comprimer le pied. Contrairement à ce que l’on pourrait penser à première vue, la HAVOC n’est pas une chaussure particulièrement souple lors des premières heures mais ceux qui apprécient les pieds bien serrés trouveront leur compte. L’accumulation du temps de jeu permet en revanche de la « casser » et d’offrir un peu plus de liberté.
En terme de poids, celle-ci fait partie de la catégorie plume et lui permet de vite se faire oublier.

Note : 7/10

AMORTI
C’est la première fois que la firme de Batimore utilise l’amorti HOVR pour une chaussure dédiée au basket après l’avoir lancé sur ses modèles de course, la Phantom et la Sonic. D’après la marque, cet amorti se base sur une mousse nourrie d’une sorte de cire synthétique et comprimée par une toile. L’objectif de son inventeur, Dave Dombrow (de retour chez Under Armour après une brève infidélité avec Nike), était de concevoir un amorti qui ne perdrait pas ses qualités avec l’usure.
Le test de cette HAVOC n’a pas été assez long pour établir son efficacité dans le temps mais une chose est certaine, c’est bien l’un des meilleurs amortis du marché. À tel point que l’on peut regretter qu’il n’ait pas été inclus dans la dernière Curry même si, sur ce point, il s’agit bien du choix du meneur.
Pour cette chaussure, Under Armour n’a pas placé l’amorti sur toute la chaussure mais du talon jusqu’au centre du pied. À l’avant, il s’agit simplement d’une mousse EVA, ce qui ne déplairait pas aux joueurs ayant besoin de sentir le terrain.
Cette combinaison étonne lors des premières foulées : la semelle intermédiaire qui encapsule la mousse est très rigide. On ne sent pas vraiment de réaction au contact du sol sur la partie arrière mais en revanche, le port est naturel. Il faut plusieurs heures de jeu avant que l’amorti HOVR se décontracte et présente plus de rebond. Pour résumer, Under Armour réussit le tour de force d’offrir une vraie sensation au sol et un vrai confort face à l’impact.

Note : 8/10

TRACTION
Le motif « Herringbone » est un classique, ce qui signifie qu’il a fait ses preuves. La marque n’a pas fait dans l’artifice et c’est tant mieux puisque la semelle joue parfaitement son rôle. Pas d’accumulation de poussières, pas de glissades et ce, que ce soit en salle ou sur bitume. À ce titre, rares sont les chaussures adaptées aux deux configurations et c’est pourtant le cas de celle-ci, ce qui en fait une excellente pioche, surtout à ce prix.

Note : 9/10

MAINTIEN ET STABILITÉ
On l’a mentionné plus haut : même si Under Armour a opté pour un chausson, le mesh est d’une part assez dense et la couche plastique présente à l’avant et sur les zones latérales permet de bien le comprimer. Par ailleurs, la marque a placé un renfort en TPU au talon qui couvre également la cheville. Une autre tige plastique est aussi implantée au centre de la semelle intermédiaire afin d’éviter la torsion. Simple et efficace : le pied ne bouge pas.

Note : 9/10

FINITION ET DURÉE DE VIE
Évidemment, à ce prix, la HAVOC HOVR ne fleure pas le luxe : mesh, plastique et revêtement synthétique composent l’intégralité de la chaussure, des matériaux vus et revus mais dont l’efficacité a été maintes fois prouvée. De plus, Under Armour les utilise à bon escient, il n’y a donc pas matière à se plaindre. En termes de durée de vie, celle-ci devrait pouvoir accumuler les matchs et comme on l’a mentionné plus haut, la semelle devrait tenir le choc des playgrounds et les empiècements synthétiques placés en protection de la tige sont aussi prévus à cet effet.

Note : 6,5/10

VERDICT
La Under Armour HOVR Havoc Low est une excellente chaussure, qui rappelle ce qu’a fait Nike avec la PG II de Paul George. Polyvalente, sécurisante, dynamique, elle ne se démarque certes pas par sa souplesse mais est efficace dans tous les secteurs, tout en se montrant confortable, notamment grâce à sa légèreté. Le tout pour un prix de vente assez rare à notre époque. Une chaussure idéale, notamment pour ceux qui alternent les matchs en salle et sur le bitume.

Note : 16,5/20

Poids de la chaussure (pointure 44) : environ 360 grammes

Prix : 110€ sur le site d’Under Armour

Barème de notation :

– moins de 10/20 : déconseillée
– entre 10 et 15 : des défauts qui pourront en stopper certains mais des qualités qui en charmeront d’autres
– au-dessus de 15 : paire approuvée et recommandée !

Le classement (provisoire) 2018-19 des tests Basket USA

Nike Kobe AD NXT 360 – 17,5/20
Nike LeBron 16 – 17/20
– Under Armour HOVR Havoc Low
Under Armour Curry 5 – 16/20
Peak Delly 1 – 16/20
Nike Hyperdunk X – 15/20
Nike KD11 – 9/10

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés