Les articles sur "mvp"

Le MVP de la nuit : Russell Westbrook se venge (36 points, 11 rebonds, 6 passes)

On a hésité entre James Harden, Dennis Schröder, Eric Bledsoe, LeBron James ou encore Kyrie Irving pour le titre de MVP de la nuit mais, finalement, on leur a préféré Russell Westbrook. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : l’exploit de Kyrie Irving face aux Spurs (57 pts à 7 sur 7 à 3-points)

NBA: DEC 19 Cavaliers at Celtics

Notre Rudy Gobert national aurait pu prétendre à ce titre si, cette nuit, Kyrie Irving n’avait pas réalisé le match de sa vie. Contre les champions en titre, bons et tout proches de la victoire, le natif de Melbourne a tout réalisé un match incroyable d’insolence pour offrir le succès à son équipe.  Lire la suite »

Team USA, le porte-bonheur du futur MVP ?

curry-rockets

Et si un passage en équipe des Etats-Unis était le meilleur moyen de récolter le titre de MVP ? C’est ce que s’est demandé le Washington Post qui a remarqué que depuis 2008, tous les MVP ont été élus après une grande compétition sous les couleurs de Team USA. Lire la suite »

La course au MVP : comment définir le terme « Valuable » ?

NBA: Oklahoma City Thunder at Golden State Warriors

Chaque mardi, Basket USA vous propose le Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2015.

La notion de « Valuable » peut paraître un peu floue parfois, ou tout du moins difficile à quantifier. Chaque année, le MVP ne récompense pas le meilleur joueur, mais le plus « valuable ». C’est pour ça que Chamberlain, Jordan ou LeBron n’ont pas remporté le trophée tous les ans, et c’est pour la même raison que Steve Nash a remporté deux fois le trophée, contre une fois à Kobe Bryant. Le joueur le plus « valuable », c’est celui qui compile des stats impressionnantes, fait gagner son équipe, mais aussi qui rend ses coéquipiers meilleurs. Tourner à 30 pts et 10 rbds de moyenne dans une franchise non qualifiée pour les playoffs vous exclut de la course au MVP. C’est dur, mais c’est un fait établi.

Si on ne peut pas estimer si tel ou tel joueur rend ses coéquipiers plus forts, on peut par contre mesurer l’impact que celui-ci a sur le terrain en s’attardant sur le fameux « +/- ». Lire la suite »

Le MVP de la nuit : E’Twaun Moore (19 points à 9/10 aux tirs) précieux et décisif

On a longtemps hésité entre Nikola Mirotic, Nicolas Batum et E’Twaun Moore comme MVP de la nuit mais, finalement, on a choisi l’arrière des Bulls. Profitant d’étonnants boulevards dans la défense du Thunder, le remplaçant a été précieux pour ramener les siens, dans le deuxième puis dans le quatrième quart-temps. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Rudy Gobert étincelant face à Marc Gasol (15 pts, 24 rbds)

141017_clippers_v_jazz_180

Pour sa seconde saison NBA, Rudy Gobert n’en finit plus de crever le plafond. Cette nuit encore, l’international français a montré à Marc Gasol que le dernier quart de finale de la Coupe du Monde en Espagne n’était pas qu’une performance sans lendemain. Lire la suite »

La course au MVP : le sprint final est lancé !

harden-lebron

Chaque mardi, Basket USA vous propose le Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2015.

Si on pouvait se plaindre du manque de suspens en début de saison, ce n’est plus du tout le cas et celui-ci est à son paroxysme. Lire la suite »

La course au MVP du Hoopcast

Stephen Curry

Dans le Hoopcast de la semaine, Erwan Abautret, Thomas Dufant et notre invité Samyr Hamoudi de BeIN Sport ont choisi leur MVP si la saison s’arrêtait aujourd’hui.

Le trio en a profité pour donner son top 5, avec deux joueurs qui n’ont pas pu être départagés. Bon visionnage ! Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Evan Turner (10 points, 10 passes, 12 rebonds) réussit son premier triple double

En NBA depuis cinq ans, Evan Turner a réalisé cette nuit son premier triple double dans la ligue, profitant de la rencontre face aux Knicks pour compiler 10 points, 10 passes et 12 rebonds. Efficace sans forcer (5/9 aux tirs), l’arrière a d’ailleurs impressionné son coach, Brad Stevens. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Stephen Curry, l’insolence en mouvement (32 points, 8 passes)

NBA: FEB 28 Kings at Lakers

Cela aurait pu être Serge Ibaka, Russell Westbrook ou encore Kevin Love mais au final, Stephen Curry présente la meilleure évaluation de la soirée et son match ne permet aucune critique tant le meneur des Warriors a rayonné sur la rencontre face aux Wizards. Lire la suite »