Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tidjane Salaün s’inscrit à son tour à la prochaine Draft NBA

Draft 2024 – Le jeune ailier de Cholet, Tidjane Salaün, a confirmé qu’il avait à son tour fait la démarche pour être sélectionné à la grand-messe de juin prochain.

Tidjane SalaünOn s’en doutait fortement, mais c’est désormais officiel : l’ailier du Cholet Basket, Tidjane Salaûn, vient de confirmer à ESPN qu’il avait inscrit son nom à la prochaine Draft NBA.

« La NBA a toujours été un de mes rêves, mais récemment, c’est devenu un objectif », a ainsi déclaré Tidjane Salaün (18 ans, 2m06). « C’est la prochaine étape pour moi. J’ai beaucoup appris cette saison, sur et hors du terrain. Et je me sens maintenant prêt à franchir le cap pour niveau supérieur. »

Annoncé dans le Top 15 d’une cuvée qui ne dispose pas d’une superstar qui écrase toute la concurrence, il a une belle carte à jouer pour finir parmi les « lottery picks » le 26 juin prochain à New York.

Il faut dire que le Choletais est l’un des plus jeunes joueurs de la prochaine Draft, et qu’il sort d’une saison très intéressante, en joueur important (9.1 points, 4.2 rebonds) que ce soit en Pro A ou en Coupe d’Europe (la FIBA Champions League).

Dans la lignée d’un Michael Porter Jr.

Surtout, c’est sa combinaison de taille (2m06) et de qualité de tir (3-points en sortie de dribble notamment) qui fait saliver les scouts NBA, non sans rappeler le profil d’un d’un Michael Porter Jr. par exemple.

« J’apporte de l’énergie pour mon équipe. Je me donne toujours 100%, dans l’intensité et dans l’effort. J’ai en moi ce feu qui me pousse à faire du mieux possible à chaque action. Beaucoup ont douté de moi mais j’ai toujours bossé, sur mon jeu et sur mon corps car j’ai compris que si je voulais réaliser mon potentiel, il fallait que je sois le premier et le dernier à la salle tous les jours » explique-t-il ainsi.

Encore en course pour aller chercher les playoffs avec Cholet, Tidjane Salaün n’a pas encore complètement tourné la page française de sa jeune carrière. Mais, avec Alexandre Sarr et Zaccharie Risacher, il représente la nouvelle vague « bleu blanc rouge » qui arrive dans la Grande Ligue…

Il est le 12e Français à s’inscrire, après Noah Penda, Adama Bal, Armel Traoré, Alexandre Sarr, Pacôme Dadiet, Yacine Toumi, Zaccharie Risacher, Ilias Kamardine, Mohamed Diawara, Melvin Ajinça et Mohamed Diarra.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités