Matchs
hier
Matchs
hier
LAL103
CHI94
News

Julius Erving voit les Sixers en playoffs

Alors qu’un autre ancien de la franchise, un certain Charles Barkley, estime que les Sixers sont un candidat direct à la qualification en playoffs, la légende de Philadelphie, Julius Erving, est restée un peu plus modeste dans ses prévisions d’avant-saison, même si lui aussi voit son ancienne équipe atteindre le Top 8 à l’Est.

« Je suis prêt, on veut tous d’une équipe qui puisse prétendre à jouer le titre », a commenté Dr. J. sur CSN. « On devrait pouvoir se mêler à la course aux playoffs. Il y a suffisamment de jeunes talents dans l’équipe, et le système est suffisamment bon. Ça a été prouvé [l’an passé]. Si on peut arriver à garder l’équipe en bonne santé, alors on sera dans la course aux playoffs. »

Les blessures ont effectivement plombé le développement du jeune groupe de Philly ces trois dernières années. Avec l’arrivée de JJ Redick et Amir Johnson en vétérans, les Sixers espèrent passer un cap et retrouver la postseason, un niveau jamais atteint depuis 2012…

« Coach Brown a de grandes attentes pour Joel »

Pour ce faire, le n°1 de la dernière draft, l’explosif meneur, Markelle Fultz, ne sera pas de trop.

« Il va avoir un rôle sous-jacent de leader parce qu’on ne sait pas encore s’il sera un leader vocal ou un leader par l’exemple. Mais en tous les cas, il est une pièce essentielle du puzzle. »

Pas autant que Joel Embiid néanmoins. Le pivot camerounais en a laissé plus d’un avec les yeux hagards après des premiers pas très encourageants. Malheureusement, le « Process » a de nouveau été freiné par les blessures…

« Pour avoir eu plusieurs conversations avec Coach Brown, je sais qu’il a de grandes attentes pour Joel », conclut Dr. J. « Il sait qu’il dispose en lui d’un des pivots les plus techniques et physiques de la ligue. Maintenant, il s’agit simplement de trouver de la maturité et de la confiance. Et Joel est un garçon plutôt confiant. »

Et cela, c’est sans évoquer le retour de Ben Simmons, le n°1 de la draft 2016, qui doit lui aussi effectuer ses grands débuts en octobre prochain. Bref, qu’ils le veuillent ou non, les Sixers sont attendus au tournant !

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *