Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
LAL
CHI4:30
News

Ettore Messina : « On apprend à cacher nos faiblesses et à utiliser au mieux nos forces »

À la tête de l’Italie pour la dernière fois de sa carrière avant de se consacrer à sa carrière de coach chez les Spurs, Ettore Messina a dû gérer un bon nombre de difficultés depuis le début de cette campagne internationale : blessé au pouce, Danilo Gallinari a quitté la sélection et plusieurs autres joueurs italiens ont décliné l’invitation.

Pour autant, si l’équipe transalpine n’a pas souvent rassuré depuis le début de la préparation, l’assistant de Gregg Popovich à San Antonio assure être confiant en vue de l’Euro.

« J’ai aimé beaucoup de choses lors de ces matchs de préparation. En premier lieu, nous nous sommes battus », détaille-t-il pour Eurohoops. « Nous avons progressé de match en match au niveau de l’équilibre de notre attaque, l’alternance intérieure et extérieure par exemple. On apprend à cacher nos faiblesses et on essaye d’utiliser au mieux nos forces. Nous avons perdu un joueur qui comptait pour 19 points par match lors du précédent EuroBasket (Danilo Gallinari). Tout le monde doit donc monter d’un niveau offensivement mais on sait aussi que nous devons défendre. Il faut de la résilience et de l’altruisme. Je pense que c’est la partie la plus sympa de cette équipe. C’est un groupe génial. Ils travaillent dur et je suis fier d’eux. »

Objectif : phases finales

Pour Ettore Messina, si les absences de l’ailier des Clippers, d’Andrea Bargnani ou encore Alessandro Gentile sont évidemment préjudiciables, le coach est depuis longtemps passé à autre chose à leur sujet.

« On veut toujours le plus de talents possibles dans l’équipe. La situation idéale est d’avoir du talent avec l’esprit de sacrifice », poursuit-il. « Certains de ces joueurs ne sont pas ici et ce n’est pas parce qu’on ne voulait pas d’eux mais parce qu’ils se sont mis eux-mêmes dans cette situation à cause de leurs actes. »

Toujours ambitieux, le sélectionneur italien se garde bien de promettre des résultats. En revanche, il espère faire un coup si son équipe parvient à se frayer un chemin jusqu’en huitième de finale.

« L’EuroBasket est vraiment équilibré. Il y a peut-être trois ou quatre équipes qui sont considérées au-dessus des autres mais l’important est de parvenir jusqu’aux matchs à élimination directe », explique Ettore Messina. « Une fois que l’on y est, tout peut arriver. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *