News

Mark Cuban joue la transparence et parle de « tanking » devant ses joueurs…

Il a longtemps « méprisé » la pratique du « tanking », finissant par avouer sur le tard que son équipe s’y était mise aussi, la saison dernière. Aujourd’hui, Mark Cuban semble de plus en plus décomplexé à l’idée de l’évoquer. Dans un podcast avec Julius Irving, le propriétaire des Mavs a raconté avoir ouvertement abordé l’idée du « tanking » avec ses joueurs.

« Je ne devrais probablement pas le dire, mais j’ai dîné avec certains de nos joueurs, l’autre soir. Vous savez, nous ne sommes pas en course pour les playoffs. Je leur ai dit : ‘Écoutez, perdre est notre meilleure option’. »

Après la saison dernière terminée avec le premier bilan négatif de la franchise (33-49) de ces (quasiment) 20 dernières années, Dallas va de nouveau terminer avec plus de défaites que de victoires. Actuellement à la lutte pour ne pas être le bonnet d’âne de la conférence Ouest, Dallas affiche un triste bilan de 18 victoires pour 40 défaites.

Puisque les playoffs ne sont plus d’actualité, autant essayer d’être le mieux placé pour récupérer un choix de draft très haut, non ? C’est ce qu’a l’air de penser Mark Cuban, qui a mis la main sur Dennis Smith Jr., 9e pick de la dernière Draft.

« Adam [Silver] détesterait entendre cela, reprend le dirigeant, mais au moins je me suis assis et je leur ai expliqué. Et j’ai expliqué ce que nos plans allaient être cet été, que nous n’allions pas recommencer à tanker. C’était un tanking d’un an et demi et c’était trop brutal pour moi. Mais je pense que la clé pour être propriétaire et avoir de la stabilité est d’être transparent. »

Un discours louable sur le papier. Mais qui fait un drôle d’écho au « traitement » récemment réservé à Devin Harris

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *