NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Donte DiVincenzo avait encore gardé le meilleur pour la fin

NBA – Donte DiVincenzo (25 points à 10/17 aux tirs) s’est illustré avec un panier décisif dans les dernières secondes du Game 1 contre les Pacers.

Donte DiVincenzoCette fois-ci, Donte DiVincenzo n’a pas eu besoin de s’y reprendre à deux fois ! Dans la série contre les Sixers, l’arrière des Knicks avait manqué son premier tir de la gagne avant de rentrer le deuxième lors du Game 2. Lundi soir, Donte DiVincenzo a donné trois points d’avance aux Knicks, avec 40 secondes à jouer, dès sa première tentative.

Un « game winner » avant l’heure puisque les Pacers ne reviendront plus à la hauteur des Knicks. Et pourtant, Donte DiVincenzo n’avait aucune idée du chrono…

« Honnêtement, je ne savais pas combien de temps il restait à l’horloge « , admet-il. « Je ne savais pas qu’il ne restait plus que 40 secondes. Je voulais juste les agresser et essayer de faire le bon geste. Je ne savais pas qu’il ne restait que 40 secondes. »

Une confiance dans chaque tir

Sans être pressé par le temps, Donte DiVincenzo a tout de suite senti que ce tir pouvait faire mouche. « Oui, je le sentais bien. Je crois que chaque tir que je prends va rentrer, » se marre l’arrière. « C’est ma mentalité, je l’ai eu tout au long de l’année. Que ça rentre ou pas, je me dis que le prochain rentrera. »

Avec plus de trois paniers à 3-points marqués en moyenne, Donte DiVincenzo est le shooteur extérieur le plus prolifique des Knicks, et il s’est même emparé de plusieurs records de franchise. C’est pour cette raison que Jalen Brunson n’a pas hésité à le servir dans un moment aussi chaud. Pourtant, Josh Hart était lui aussi en position de tirer dans le corner et il a tenu à en informer son ancien coéquipier à Villanova.

« Il valait mieux que ça rentre parce que j’étais sacrément grand ouvert, » ironise Josh Hart. « Mais Donte, est un sacré shooteur, il a un maximum de confiance. Il bosse dessus chaque jour, et je lui fais confiance pour trouver le meilleur shoot ouvert possible. »

Une présence des deux côtés du terrain

Pour couronner le tout, Donte DiVincenzo s’est aussi montré décisif en défense. Sur une ultime possession des Pacers, l’arrière a provoqué la faute offensive de Myles Turner. Les arbitres ont estimé que Myles Turner était en mouvement au moment de percuter Donte DiVincenzo, et les Knicks ont récupéré la possession alors qu’un seul point les séparait des Pacers à 12 secondes de la fin de la rencontre.

« C’était énorme. Il a fait ça pour nous toute l’année », reconnait Isaiah Hartenstein. « Maintenant que c’est les playoffs, c’est encore plus important pour nous. On ne sait pas ce qu’il se serait passé sans ses deux actions… »

On n’oubliera pas non plus de rappeler qu’il s’est occupé de Tyrese Haliburton en défense, qui finit la rencontre avec 6 petits points à son compteur.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités