Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le record en carrière de Chris Paul à la passe devant Kobe Bryant

NBA – Alors qu’il fête ses 39 ans ce 6 mai, le futur Hall of Famer a signé son record en carrière avec 21 ballons distribués au début de la saison 2007/08, quand il portait le maillot des Hornets, sur le parquet des Lakers.

« C’était une belle soirée pour notre équipe. » L’euphémisme, Peja Stojakovic sait faire. Le 6 novembre 2007, les Hornets, alors basés à La Nouvelle-Orléans, poursuivent leur début de saison canon avec une quatrième victoire de suite, sur le parquet des Lakers (104-118).

Une soirée marquée par un double record de franchise. Le shooteur serbe vient de planter dix paniers primés (36 points avec 10/13 de loin), et d’effacer le précédent record de David Wesley (8 tirs primés en 2002), dans une ligue qui n’a pas encore fait sa révolution derrière l’arc. Il n’est pas le seul à s’offrir un record en carrière ce soir-là.

Chris Paul l’a alimenté tout au long de la soirée pour se rapprocher d’un double double-double exceptionnel pour un meneur de jeu : 19 points (7/18 aux tirs) et 21 passes décisives. Le précédent record de franchise était détenu par Muggsy Bogues avec 19 passes, en 1989.

Alors âgé de seulement 22 ans, celui qui s’apprête à décrocher son premier titre de meilleur passeur de la ligue (11.6 passes par match, sa meilleure moyenne en carrière) devra attendre quelques années avant de signer un match à 20 points et 20 passes. Ce sera en 2016 avec les Clippers face à une autre équipe de… La Nouvelle-Orléans, les Pelicans.

« La façon dont on a joué offensivement ce soir, avec Chris Paul qui a fait circuler la balle et a espacé le terrain, cela a semblé facile. […] Ils ont dû aider sur Chris le ‘pick-and-roll’ avec David (West) et Tyson (Chandler), et je me suis retrouvé ouvert. Les gars m’ont cherché, surtout Chris », remercie Peja Stojakovic, à l’issue de sa performance de novembre 2007.

« La façon dont il a shooté ce soir était incroyable. Il faut lui donner le ballon dans ces cas-là. Quand vous avez des shooteurs comme lui et Tyson qui coupe vers le cercle, ça rend mon travail beaucoup plus facile », salue « CP3 », seulement dans sa troisième saison dans la ligue.

Auteur de 28 points en face, Kobe Bryant, soutenu par Ronny Turiaf ce soir-là (15 points et 7 rebonds), parle déjà d’un « joueur fantastique ». « C’est vraiment quelque chose », lâche la superstar des Lakers au sujet du jeune meneur des Hornets.

Cette année-là, Lakers et Hornets vont se tirer la bourre tout au long de la saison et finir aux deux premières places à l’Ouest, respectivement avec 57 et 56 victoires. Les Californiens iront jusqu’en finale NBA, face aux Celtics champions, tandis que les jeunes et prometteurs Hornets seront stoppés en demi-finale de conférence par les Spurs.

Article initialement publié en 2022

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités