Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
IND34
CLE44
WAS
TOR2:00
MIL
BOS3:30
News

La blessure de Kristaps Porzingis change les plans des Knicks

Quand une équipe perd son meilleur joueur pour plusieurs mois, c’est toujours un tournant dans sa saison. Mais quand cette même équipe tente de se relever depuis plusieurs saisons, qu’elle se bat pour les playoffs tout en étant en pleine reconstruction, cela impose carrément un changement de cap.

La rupture des ligaments croisés de Kristaps Porzingis bouleverse les prochaines semaines des Knicks, et même les prochains mois. Les playoffs ne sont plus d’actualité, et il faut donc se tourner vers l’avenir sans son leader.

D’après ESPN, les dirigeants ont décidé d’aller récupérer « agressivement » des jeunes joueurs et des tours de Draft d’ici ce jeudi soir. Ensuite, à partir de vendredi, les jeunes joueurs comme Frank Ntilikina ou Trey Burke auront davantage de temps de jeu. Le GM, Scott Perry, l’a confirmé lui-même. L’objectif étant de les faire grandir plus vite pour qu’ils soient prêts quand le Letton reviendra.

En clair, une vraie opération « jeunesse » comme le font les Bulls cette saison.

Kristaps Porzingis prolongera-t-il en 2018 ou en 2019 ?

Autre décision à prendre : la prolongation de Kristaps Porzingis, justement. Cet été, l’intérieur letton peut prétendre à signer une prolongation de cinq ans à 157 millions de dollars. Seulement, avec sa blessure, les Knicks pourraient attendre une saison de plus pour lui proposer ce contrat.

Comme ça, la franchise pourrait disposer de 10 millions de dollars de plus d’espace financier et comme l’été 2019 semble désormais plus attractif que celui de 2018, la prudence des Knicks pourrait se transformer en véritable politique de recrutement. Que va faire New York ? Que souhaite l’intérieur All-Star ? Pour le moment, aucune indication n’a filtré.

Ni pour l’avenir de Jeff Hornacek, qui sera tranché en fin de saison.

« On fait le bilan de toute la saison », explique Scott Perry. « Jeff et son groupe se donnent à fond et ils font de leur mieux. Clairement, l’adversité sera grande avec Kristaps désormais absent. Je suis confiant, ils seront capables de faire un bon boulot pour que l’équipe continue de jouer dur et ensemble. »

C’est donc cet été que tout va se décider, et si l’indisponibilité de Kristaps Porzingis est d’un an, les Knicks joueront les cinquante premiers matches sans lui la saison prochaine. Dans quel état sera-t-il à son retour, et dans quel état sera son équipe ? De nouvelles inconnues de taille pour une franchise qui n’en finit plus de cumuler les obstacles.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *