Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR
MIL2:30

Les articles sur "portland"

Portland prolonge Terry Stotts jusqu’en 2022

En place depuis 2012, le coach des Blazers reste sur six qualifications en playoffs de suite et une finale de conférence.

Au lendemain de l’élimination face aux Warriors, mais aussi de leur plus belle saison depuis 2000, les dirigeants des Blazers ont décidé de prolonger Terry Stotts, en place depuis 2012, et dont les Blazers ont atteint les playoffs à six reprises en sept ans ! Lire la suite »

Les Blazers prolongent aussi leur président

Après Terry Stotts et avant Damian Lillard, Portland offre un nouveau contrat à Neil Olshey, leur président.

Arrivé en juin 2012, Neil Olshey est l’architecte du retour au premier plan des Blazers, qui ont atteint les finales de conférence pour la première fois depuis 2000.

Du côté des propriétaires, on ne veut pas le voir partir ailleurs, et notamment aux Wizards, et on vient de le prolonger jusqu’en 2024. Il faut savoir que Neil Olshey, 54 ans, avait déjà prolongé en 2017 et que son contrat s’arrêtait en 2021. Autant dire qu’il n’y avait pas urgence mais la concurrence est agressive et il était préférable de bétonner son contrat avec sans doute une augmentation de salaire au passage. Lire la suite »

Portland : Zach Collins se verrait bien titulaire l’an prochain

En progrès pour sa deuxième saison NBA, Zach Collins a aussi commencé à se faire un nom durant ces playoffs 2019.

Avec de belles performances, notamment face à Denver avec 9 points, 4 rebonds et 2 contres de moyenne, Zach Collins a prouvé que sa draft en 10e choix en 2017 n’était pas usurpée. Sa mobilité et une agressivité retrouvée aux contres ont énormément apporté défensivement. Et il a bien aidé pour relayer un Enes Kanter en perte de vitesse. Lire la suite »

Damian Lillard, un héros à bout de souffle

Damian Lillard a eu un nouveau tir pour la gagne. L’arc était bon, Terry Stotts y a cru… Mais la magie n’a pas pris cette fois-ci à Rip City.

De nouveau défait, pour un coup de balai en finale de conférence Ouest, Damian Lillard a pourtant réussi son meilleur match de la série avec 28 points et 12 passes. Ses 12 passes sont même un record en playoffs.

Mais tous les efforts d’un Damian Lillard fatigué et touché aux côtes ne suffiront pas à éviter la défaite. Auteur d’une série à 22 points, 8 passes et 5 rebonds de moyenne, à 36% de réussite aux tirs dont 37% à 3-points, le meneur de Rip City a été courageux, mais débordé par la pression des Warriors. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : en triple double, Stephen Curry met fin au Dame Time

Dans le duel des meneurs All-Stars en finale de conférence Ouest, Stephen Curry était au-dessus, et il termine ce Game 4 avec un triple double !

Concluant sa série d’un triple double magistral à 37 points, 13 rebonds, 11 passes, Stephen Curry n’aura jamais scoré moins de 36 points sur la série. En face, Damian Lillard s’est bien défendu avec 28 points et 12 passes sur ce dernier match, respectivement son meilleur score de la finale de conférence et son record de passes en playoffs. Lire la suite »

Damian Lillard : « On pourrait être à 2-1, et on se retrouve mené 0-3 »

Le meneur All-Star des Blazers a confirmé qu’il était touché aux côtes, et il reconnaît qu’il est frustré par le scénario de cette finale de conférence.

À peine arrivé sur l’estrade pour le point presse du jour, Damian Lillard a dû répondre à des questions sur son état de santé, et plus exactement sur ses douleurs aux côtes. Lire la suite »

Les Blazers peuvent-ils revenir… déjà en défense ?

À nouveau mis à mal en deuxième mi-temps, les Blazers ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes ! Ils ont laissé Draymond Green redonner du rythme à Golden State avec un repli défensif largement défaillant.

Si une image reste de ce Game 3 entre Blazers et Warriors, c’est clairement celle de Draymond Green qui fonce, tête baissée, sur une remise en jeu après un panier encaissé. Mais qui file tout de même, sans (trop de) résistance, jusqu’au cercle ! À l’image de son panier au buzzer de la première mi-temps. Lire la suite »

Des Blazers impuissants face au casse-tête Draymond Green

Damian Lillard et C.J. McCollum reconnaissent que l’intérieur des Warriors leur a fait très mal.

Pour Steve Kerr, c’était « une boule de démolition ». Pour Stephen Curry, « il a huit yeux et voit tout sur le terrain. » Pour Terry Stotts, « il rend ses coéquipiers meilleurs et il est partout en défense ». Draymond Green joue peut-être le meilleur basket de sa carrière en ce moment, et Portland ne parvient pas à le freiner. Lire la suite »

Damian Lillard joue avec une côte déplacée…

Le meneur des Blazers s’est blessé dans le troisième quart-temps du Game 2 lors d’un contact avec Kevon Looney.

Pour lui, il n’y a pas lieu d’en faire une histoire, ni les gros titres, mais Damian Lillard s’est luxé une cote lors du Game 2 après un contact avec Kevon Looney. C’était dans le troisième quart-temps, et sur un ballon qui traînait, Kevon Looney avait plongé au sol, écrasant le meneur. Juste après, les Blazers avaient pris un temps-mort, et Damian Lillard avait rejoint le banc en grimaçant. Portland menait alors de 13 points avant cette blessure… Lire la suite »

L’étrange stratégie défensive des Blazers

Dominés mais jamais largués, les Blazers sortent du Game 1 en ayant l’impression de ne pas être si loin des Warriors malgré une stratégie défensive pour le moins surprenante.

Pendant toute la rencontre, la stratégie défensive de Portland sur le pick & roll fut déconcertante. Face à Stephen Curry, peut-être le meilleur shooteur à 3-points de l’histoire, le staff des Blazers avait demandé à ses intérieurs, et en particulier Enes Kanter, de rester dans la raquette pour protéger le cercle, offrant tir ouvert après tir ouvert au meneur. Le double MVP de Golden State va ainsi terminer le match avec 36 points, et 9 tirs à 3-points à 60% de réussite pour égaler son record sur un match de playoffs. Ouch ! Lire la suite »