Les articles sur "karl-anthony towns"

Le super maxi jackpot pour Karl-Anthony Towns !

Jimmy Butler sur le point de faire ses valises, les Wolves ont illico trouvé un accord avec Karl-Anthony Towns, et ESPN rapporte que le jeune intérieur va carrément parapher l’un des plus gros contrats de l’histoire : 190 millions sur cinq ans ! Le deal ne comprend aucune clause libératoire, et KAT sera free agent en 2024. C’est dire si les Wolves ont verrouillé son avenir. Lire la suite »

Pas de prolongation pour Karl Anthony-Towns tant que le dossier Jimmy Butler reste flou ?

Cet été, Jimmy​ Butler a logiquement refusé de prolonger aux Wolves pour 110 millions de dollars sur quatre ans : l’ancien Bull peut en effet signer un deal à 188 millions sur cinq saisons avec Minny dans un an, ou 139 millions sur quatre ans ailleurs.

À l’inverse, Karl-Anthony Towns n’a lui pas grand intérêt à attendre : une prolongation au maximum de son contrat rookie, à hauteur de 188 millions, l’attendrait dans les bureaux de la franchise. Lire la suite »

Les négociations de contrat entre Karl-Anthony Towns et les Wolves au point mort ?

L’été est loin d’être de tout repos à Minneapolis : les Wolves ont déjà essuyé un refus de Jimmy Butler après leur offre de prolongation de contrat à hauteur de 110 millions sur 4 ans et il semble bien que Karl-Anthony Towns ne soit pas non plus prêt à s’engager sur le long terme avec la franchise. Lire la suite »

Nemanja Bjelica, Karl-Anthony Towns, Jimmy Butler… Le proprio des Wolves fait le bilan

Glen Taylor, le propriétaire des Wolves, ne s’était pas exprimé aussi longuement depuis la fin de la saison. Celle-ci s’est terminée brusquement pour ses protégés, qualifiés de justesse pour les playoffs avant de subir la loi des Rockets.

De nombreux enjeux ont agité le début de l’été à Minneapolis, et Glen Taylor a fait le point sur chacun d’entre eux, de l’arrivée d’Anthony Tolliver au récent refus de prolonger de Jimmy Butler en passant par les cas de Karl-Anthony Towns, Tom Thibodeau ou encore Andrew Wiggins. Lire la suite »

Karl-Anthony Towns et les Timberwolves discutent d’une prolongation

Comme pour Devin Booker chez les Suns, les Wolves aimeraient sans doute éviter que Karl-Anthony Towns ne teste le marché en 2019 après la dernière année de son contrat rookie. Ils ont donc tout intérêt à le prolonger dès maintenant. Lire la suite »

Tom Thibodeau écarte les rumeurs de tension avec Karl-Anthony Towns

Malgré une saison réussie avec une première qualification pour les playoffs depuis 2004, les Wolves connaissent visiblement des remous en dehors des parquets.

Jimmy Butler n’apprécierait guère l’attitude d’Andrew Wiggins quand, en mai dernier, des rumeurs avançaient des tensions entre Tom Thibodeau et Karl-Anthony Towns. Le coach des Wolves a tenu à réfuter ses bruits de couloirs. Lire la suite »

Les Wolves veulent garder le même noyau de stars

S’ils ont été assez facilement éliminés par les Rockets, les Wolves ont retrouvé les playoffs cette saison, et c’était l’objectif numéro 1 après 14 ans de disette. L’arrivée de Jimmy Butler lors de la dernière intersaison aura donc suffi à faire pencher la balance du bon côté à Minneapolis.
Lire la suite »

Cinq points, des questions et peu de réponses pour Karl-Anthony Towns

Après moult remontrances, conseils et encouragements, Karl-Anthony Towns avait à coeur d’effacer un baptême du feu raté pour son premier match en playoffs. Mais rien ne s’est passé comme prévu la nuit dernière… Lire la suite »

Tom Thibodeau attend plus de Karl-Anthony Towns

Dans la défaite du Game 1, les Wolves peuvent avoir des regrets autant qu’ils peuvent se réjouir d’avoir joué les yeux dans les yeux face aux Rockets. Il n’y a qu’un bémol, de taille : le match manqué de Karl-Anthony Towns.

L’intérieur est passé à côté de son premier match de playoffs avec 8 points à 3/9 au shoot, et 12 rebonds en 40 minutes. Forcément, Tom Thibodeau ne peut s’en satisfaire. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : le doublé pour Karl-Anthony Towns et Anthony Davis

Niveau spectacle, ce fut une petite soirée de clôture pour la saison régulière. La NBA a probablement davantage fait dans le symbole en mettant Karl-Anthony Towns à la première place, pour mettre en lumière la qualification des Wolves pour les playoffs, que dans le qualitatif.
Lire la suite »