Pariez en ligne avec Unibet
  • MIN4.75MIL1.2Pariez
  • CHA1.56CLE2.52Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Test de chaussures | Gros flow d’entrée pour Curry Brand avec la Curry 8

Curry Brand débarque avec la technologie « UA Flow » et vise juste d’entrée sur la nouvelle chaussure signature de Stephen Curry.

La première chaussure officielle de Curry Brand débarque ce vendredi, et reprend la dénomination de la maison mère Under Armour en y ajoutant le terme Flow officiellement. Un moyen de se démarquer un petit peu et de présenter la toute nouvelle technologie éponyme. Un nouveau souffle, ou juste du vent ?

CONFORT GÉNÉRAL

C’est le point qui nous tient le plus à coeur car c’était celui qui nous avait le plus déçu sur la Curry 7. Et la Curry 6. Et la Curry 4.

On ne se plaint pas d’avoir un chausson tissé à enfiler après avoir dû batailler avec la structure rigide de la grande soeur et son empiècement trop épais à l’avant du pied. Et forcément, l’expérience est beaucoup plus agréable, au-delà du gain en respiration pour l’ensemble. Miser sur une demi-taille au-dessus de vos habitudes pour être plus à l’aise si vous portez des bonnes chaussettes . On parlera plus bas de la mousse qui vient accueillir le pied, en attendant, on apprécie les renforts au niveau du tendon. Et quelle légèreté !

Note : 9/10

AMORTI

Après la combinaison décevante des technologies HOVR et Micro G sur la Curry 6, la Curry 7 dévoile le UA Flow, une mousse sur laquelle Under Armour travaille depuis trois ans avec des scientifiques, et que l’on appelle « la mousse licorne » dans les bureaux de la firme, tout simplement car elle est unique.

Une grande promesse pour cette semelle qui fait office d’amorti, avec une large structure en mousse qui donne un aspect running à la paire et s’avère… très agréable. Pour une ligne destinée aux arrières et dédiée au court feel, Curry Brand innove avec un peu de moelleux et de retour d’énergie : choix appréciable.

Note : 8,5/10

TRACTION

Cette nouvelle mousse à la particularité de faire office d’amorti et… de semelle : il n’y a pas une once de caoutchouc sous la Curry 8. Et ça accroche ! Là encore le pari est réussi, avec une basket qui colle au sol. Oui, la durabilité sur asphalte pose question, mais sur parquet il y a de quoi en profiter.

Ne pas se fier à l’absence de crissements sur le parquet. « J’ai toujours pensé que le ‘squeak’ était une bonne chose » raconte le double MVP. « Cette technologie est folle parce qu’elle est silencieuse et c’est parce qu’il y n’y a pas d’air entre la chaussure et le terrain. C’est de loin la chaussure la plus adhérente que j’ai jamais portée. » Ventouse.

Note : 9/10

MAINTIEN ET STABILITÉ

Difficile de faire des miracles dans cette catégorie avec une chaussure aussi légère. Le UA Flow offre une bonne stabilité, le renfort qui court autour de la chaussure tient bien le bas du pied, et c’est au niveau du haut de l’empeigne qu’il peut y avoir un peu de jeu. Il faut rappeler ici que la paire est destinée à un joueur dont les chevilles sont strappées à l’excès. Le fait que le chausson remonte haut sur le tendon est un plus.

Note : 7,5/10

FINITION ET DURÉE DE VIE

La combinaison de mousse et de tissu ne garantit pas une grande durabilité en théorie. Sauf que le tissu en question est épais, assemblé avec de belles coutures, et que personne n’a jamais testé l’usage du UA Flow dans le temps. Cette paire offre vraiment une impression de grande qualité, malgré quelques regrets au niveau des détails. On aurait aimé que le nouveau logo de Steph soit davantage mise en avant, que sa nouvelle marque mise sur des broderies ou du velours par exemple pour mettre en avant les clins d’oeil qui composent cette paire (logos UA et Curry Brand, ICDATSC30 et les cinq étoiles à l’arrière), surtout avec ce prix qui grimpe de vingt euros.

Note : 8/10

VERDICT

La frontière entre Under Armour et Curry Brand est encore floue sur le papier, mais le meneur de jeu a bien travaillé avec la firme pour donner un nouveau souffle à sa ligne signature. Le UA Flow est inévitable, apportant à la fois traction, stabilité, amorti et un peu de confort supplémentaire à l’ensemble, qui est bien plus agréable que ce qu’on avait connu dans cette gamme. La Curry 8 est une très bonne paire.

Note : 16,8/20

Poids de la chaussure (pointure 42.5) : 330 grammes

Prix : 159,90€ chez Basket4Ballers.

Barème de notation

– moins de 10/20 : déconseillée
– entre 10 et 15 : des défauts qui pourront en stopper certains mais des qualités qui en charmeront d’autres
– au-dessus de 15 : paire approuvée et recommandée !

Le classement (provisoire) 2019-20 des tests Basket USA

Air Jordan XXXV– 18,6/20
Nike KD13 – 17,8/20
Air Jordan XXXIV – 17,2/20
Nike LeBron 18 – 17/20
Air Zoom BB NXT – 17/20
– Curry Flow 8 – 16,8/20
Nike Zoom Freak 1 – 16,8/20
Layup REVO – 16,6/20
Nike PG4 – 16,6/20
Nike Kyrie 7– 16,6/20
Jordan Why Not? Zer0.3 – 16,4/20
Zoom Freak 2 – 16,2/20
Peak Lou Williams 3 – 15,8/20
Peak Lou Williams 2 – 15/20
Peak Lou Williams 1 – 14,6/20
Under Armour Curry 7 – 13,4/20
adidas Dame 6 – 12,4/20

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |