Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
WAS14
PHI12
DET16
CHA8
IND19
BRO16
ORL15
MIA14
BOS
MIL1:30
MEM
NOR2:00
DAL
ATL2:30
UTH
DEN3:00
SAS
MIN3:30
PHO
POR4:00
SAC
HOU4:00

Les articles sur "tony parker"

Au moins huit mois d’absence pour Tony Parker ?

Victime d’une déchirure du tendon quadricipital gauche lors du Game 2 face à Houston, Tony Parker a été opéré hier, alors que ses camarades préparaient la troisième rencontre face aux Rockets. Lire la suite »

Test de chaussures – La Peak TP4 de Tony Parker

Même si on ne reverra pas Tony Parker cette saison sur les parquets, la TP4 mériterait d’être vue plus souvent sur les terrains. Après trois modèles assez similaires, Peak avait décidé d’offrir une tige basse à Tony Parker. Sur la TP4, la marque chinoise inaugure aussi des nouveaux matériaux pour la tige, et un système de maintien amélioré.

Des changements bien maîtrisés ? Réponse dans notre test. Lire la suite »

À l’Oracle Arena, la blessure de Tony Parker est dans tous les esprits

La douleur de Tony Parker, à terre sur le parquet de l’AT&T Center, a envoyé une onde de choc à travers toute la NBA. En 15 ans dans la ligue, le meilleur joueur de l’histoire du basket français a tissé de nombreux liens. Lire la suite »

Saison terminée pour Tony Parker !

À la vue des images et des réactions de ses coéquipiers, l’inquiétude était grande autour de Tony Parker, et l’IRM a confirmé que le Français souffre d’une rupture du tendon du quadriceps gauche, situé au-dessus de la rotule. Lire la suite »

Manu Ginobili : « On va devoir se passer de Tony Parker un bon moment »

Incapable d’appuyer sur son genou gauche et obligé de se déplacer dans les couloirs du AT&T Center en fauteuil roulant, Tony Parker inquiète forcément à San Antonio. Même s’il faudra attendre les résultats des examens pour déterminer la gravité de la blessure, Gregg Popovich confirmait que « ça ne sentait pas bon ». Tout comme Manu Ginobili. Lire la suite »

Les images de la blessure de Tony Parker

Énorme inquiétude lors du Game 2 entre San Antonio et Houston.

Excellent durant cette partie avec 18 points et 4 passes, Tony Parker a dû quitter ses partenaires dans le quatrième quart-temps, suite à une blessure au genou gauche. Le meneur des Spurs s’est visiblement mal réceptionné après un tir. Lire la suite »

Après Mike Conley, Tony Parker est prêt à défier Patrick Beverley

Lors du premier tour victorieux face aux Grizzlies, Tony Parker a prouvé qu’il n’était pas le meneur titulaire de la deuxième équipe de la ligue pour rien. Avec 16 points de moyenne à 53% de réussite, le MVP des finales 2007 s’est imposé comme la deuxième option offensive la plus constante de l’équipe texane. Désormais, un autre défi s’offre à lui avec Patrick Beverley. Lire la suite »

[French Corner] Le grand bilan des Français pour la saison 2016-2017

Les playoffs sont bien lancés et la saison régulière est déjà dans les archives. Le moment est donc bien choisi pour tirer un grand bilan de nos joueurs français exilés chez l’Oncle Sam. Si on cumule la NBA et la D-League, on en arrive désormais à quinze joueurs dont douze qui ont fini au sein d’un roster NBA, un nouveau record !

La qualité de la formation tricolore se confirme, en commençant par les tauliers de 1982 (Tony Parker, Boris Diaw), puis la relève globalement bien installée – entre 1985 et 1989 (Joakim Noah, Ian Mahinmi, Nicolas Batum, Alexis Ajinça, Kevin Séraphin), la nouvelle génération qui monte des 1991-92 (Joffrey Lauvergne, Evan Fournier, Rudy Gobert, Axel Toupane) et enfin, les petits derniers de 1994-1995 (Timothé Luwawu-Cabarrot, Guerschon Yabusele plus Damien Inglis et Boris Dallo).

Sachant que Frank Ntilikina, Alpha Kaba, Matthias Lessort devraient bientôt les rejoindre au cours de la Draft 2017, et qu’Edwin Jackson est pisté par les Nets, le total pourrait donc encore augmenter et pourquoi pas approcher la vingtaine !

À des années lumière des débuts d’Olivier Saint-Jean en 1997 à Sacramento. De 1 à 20 en vingt ans : ce serait fort !  Lire la suite »

Le retour vers le futur de Tony Parker

Les facteurs sont multiples pour reconnaître un grand joueur. Être capable d’élever son niveau de jeu en playoffs, par rapport à la saison régulière, en fait bien évidemment partie. La série de Tony Parker face aux Grizzlies illustre bien le propos. Surtout en regardant ce Game 6 éliminatoire, où TP a tout simplement été étincelant avec 27 points à 11/14 aux tirs et 4 passes (son premier match à plus de 25 points en playoffs depuis 2014), et décisif car il a sorti de gros tirs en fin de match. Lire la suite »

L’unique objectif de Tony Parker : satisfaire Gregg Popovich

Larry Bird et Bill Russell. Rien que ça ! Face aux Grizzlies, Tony Parker a effacé des tablettes les deux légendes Celtics, au nombre de points marqués en playoffs, mais aussi du nombre de minutes disputées. Pas de quoi l’enflammer… Lire la suite »