NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Au bout de l’effort, les Mavericks prennent les commandes : 2-1 !

NBA – Il a fallu un 16-0 dans le troisième quart-temps, un PJ Washington à nouveau précieux en facteur X (27 points) et un « money-time » sous haute tension pour que les Mavericks puissent décrocher une deuxième victoire de suite face à OKC et prendre l’avantage dans la série (105-101).

MavericksLes Mavericks n’ont pas manqué leur retour à la maison en profitant de l’occasion pour prendre le « lead » dans la série, avec l’aide d’un duo Irving-Doncic qui a relevé les manches et des facteurs X de choix comme PJ Washington, encore décisif sur ce Game 3.

Dallas voulait mettre le feu d’entrée et a pu compter sur PJ Washington pour allumer l’étincelle, le poste 4 scorant 11 des 20 premiers points de son équipe ! Les deux paniers de Kyrie Irving ont ensuite permis aux locaux de passer à +9 (24-15), mais OKC n’a pas tardé à rectifier le tir, via les shoots extérieurs de Shai Gilgeous-Alexander et Isaiah Joe en fin de premier quart-temps (26-23), puis en passant devant, toujours grâce à Joe, auteur de deux paniers et d’un service au poil pour le 3-points de Jalen Williams (31-34).

L’attaque de Dallas tournait au ralenti, et malgré le dunk de Dereck Lively II pour essayer de débloquer la situation, les Texans ne parvenaient pas à se défaire du Thunder. Kyrie Irving et Luka Doncic ont beau eu se démener avant la pause, c’est bien OKC et le trio SGA-Joe-Holmgren qui virait en tête à la pause (51-52).

Un 16-0 pour répondre à un 11-0 !

La pression s’est accentué au retour des vestiaires lorsque le Thunder a passé un 11-0 initié et conclu par Jalen Williams sur un alley-oop en contre-attaque pour passer à +10 (55-65). Cette fois, ce sont les Mavericks qui ont su vite réagir, répondant par un retentissant 16-0, avec encore une fois PJ Washington en facteur X pour les Mavericks, avec deux flèches à 3-points, un dunk et une passe décisive pour le 3-points de Josh Green (71-65).

L’American Airlines Center s’en est retrouvé reboosté, nourri par les deux paniers à 3-points de Kyrie Irving et celui de Tim Hardaway Jr à la dernière seconde pour boucler le troisième quart-temps (82-78).

Dans le dernier acte, les deux paniers de Chet Holmgren n’ont pas pesé lourd dans la balance alors que Kyrie Irving commençait à prendre feu, multipliant les actions décisives, à la finition (et avec la manière) à trois reprises et à la passe pour un sublime alley-oop à destination de Dereck Lively II (92-83).

Restait encore à finir le boulot, ce qui n’a pas été le plus simple, la faute notamment au 3-points de SGA qui a remis la pression sur les locaux (92-89). Dereck Lively II s’est rattrapé de son 1/4 au lancer en passant un 4/4 pour répondre au 3-points d’Isaiah Joe (100-95). La fin fut laborieuse, mais c’est bien Dallas et le tandem Doncic-Irving qui a assuré dans le « méga money-time » avec un précieux panier chacun pour assurer la victoire au bout de l’effort, après un ultime lancer-franc du Slovène (105-101).

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Un 16-0 qui a tout changé. Dallas l’a attendu longtemps, son moment fort qui lui a permis de prendre le dessus sur une équipe du Thunder toujours aussi accrocheuse. Il a même fallu un 11-0 d’OKC en début de troisième quart-temps, et que les hommes de Jason Kidd se retrouvent dans une situation pour le moins délicate, pour réagir et se mettre définitivement la salle dans la poche.

– Un PJ Washington encore capital. Sur la lancée de son Game 2 à 29 points, l’ancien poste 4 des Hornets aura encore été le grand bonhomme de ce Game 3, profitant parfaitement des décalages offerts par la doublette Doncic-Irving pour sanctionner la défense adverse, près du cercle ou de loin, ce qu’il a fait avec brio (5/12). Facteur X des Mavs sur les deux derniers matchs de la série, PJ Washington a été précieux dans les moments forts, au début du match puis lors de la folle série qui a permis à Dallas de revenir d’un début de troisième quart-temps bien mal embarqué.

– Le secteur intérieur des Mavericks. On connaît le point faible du Thunder, qui a tendance à se faire enfoncer par des équipes qui jouent « tall ball » avec une rotation limitée dans la raquette en terme de taille et de densité physique. C’est justement sur ce point que les Mavs ont opéré un ajustement décisif en cours de saison en récupérant PJ Washington et PJ Gafford pour densifier leur peinture. C’est encore un point qui a coûté à OKC sur ce match, les hommes de Mark Daigneault ayant souffert dans la lutte au rebond et éprouvé des difficultés à scorer près du cercle. À l’inverse, Dallas peut se féliciter de la prestation de PJ Washington, Daniel Gafford et aussi Dereck Lively II, dont les relais ont été bénéfiques pour l’équipe et pour le spectacle, jusqu’à son parfait 4/4 au lancer qui a contribué à la victoire finale.

Dallas / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P.J. Washington 40 11/23 5/12 0/0 2 4 6 2 4 0 0 0 +5 27 23
D. Jones Jr. 36 1/10 0/3 1/1 2 2 4 1 2 3 2 0 -14 3 0
D. Gafford 20 4/5 0/0 0/2 1 4 5 3 1 0 1 1 -8 8 13
K. Irving 41 10/17 2/6 0/0 2 3 5 7 2 1 4 1 +11 22 25
L. Doncic 40 7/17 1/4 7/10 3 12 15 5 1 2 4 0 +3 22 27
T. Hardaway Jr. 16 3/9 2/5 0/0 0 2 2 1 0 1 0 0 -7 8 6
D. Lively II 27 2/7 0/0 8/12 3 5 8 1 3 0 1 0 +16 12 11
J. Green 15 1/3 1/3 0/0 1 0 1 1 3 1 1 0 +15 3 3
D. Exum 6 0/0 0/0 0/0 1 1 2 0 0 0 0 0 -1 0 2
39/91 11/33 16/25 15 33 48 21 16 7 13 2 105 109
Oklahoma City / 101 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
C. Holmgren 35 5/9 0/2 3/5 2 6 8 3 3 1 1 4 +1 13 22
Jal. Williams 38 7/12 1/2 1/2 0 6 6 8 2 0 3 1 -7 16 22
S. Gilgeous-Alexander 42 10/23 2/3 9/10 2 8 10 6 5 2 5 5 -9 31 35
J. Giddey 13 4/8 1/4 0/0 0 2 2 1 1 0 0 0 -1 9 8
L. Dort 40 3/9 2/7 0/0 1 1 2 2 6 2 2 1 -4 8 7
Jay. Williams 13 0/2 0/2 2/2 0 5 5 1 3 1 0 0 -5 2 7
G. Hayward 3 0/1 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 -1 0 1
I. Joe 19 5/7 3/4 0/0 0 2 2 2 1 1 1 0 +2 13 15
A. Wiggins 22 3/7 0/3 0/0 0 4 4 0 0 1 1 0 +4 6 6
C. Wallace 14 1/3 1/3 0/0 1 0 1 0 1 0 0 0 0 3 2
38/81 10/30 15/19 6 35 41 23 22 7 13 11 101 123

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités