Summer
league
Summer
league
CHI
MIL22:30
NYK
CHA23:00
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics ont retrouvé leur défense

NBA – « Inacceptable » dans le Game 2, la défense de Boston est revenue à son meilleur niveau à Cleveland. Donovan Mitchell a certes marqué des points, mais ses coéquipiers ont été étouffés.

CelticsAprès avoir lâché le Game 2 à domicile contre Miami, les Celtics avaient répondu avec autorité dans le Game 3, en Floride, avec une victoire de vingt points et seulement 84 unités encaissées. Dans ce second tour, à Cleveland, ils ont appliqué la même logique.

Décevants dans la deuxième manche, avec une défense « inacceptable » pour Jaylen Brown, ils ont réagi avec force dans le match d’après.

« On a simplement essayé de gagner, en sachant qu’on n’avait pas aussi bien joué qu’on l’aurait voulu dans le Game 2. C’était un excellent test, une bonne opportunité pour répondre, jouer mieux et dur », commente Jayson Tatum.

Et ça tombait bien puisque cette réaction devait intervenir à l’extérieur. On le sait car les statistiques sont implacables : depuis trois ans, en playoffs, les joueurs de Joe Mazzulla ne sont pas souverains à Boston, avec un bilan équilibré (14 victoires et 14 défaites), mais excellents loin de chez eux avec 17 succès pour 7 défaites.

« On n’est pas venu à Cleveland pour la météo »

« On a besoin que chacun soit sur la même longueur d’onde pour faire le bon effort. C’est 85% de la bataille », chiffre Jaylen Brown. « On vient, on joue dur en ensemble, et le reste suivra. On a assez de talent dans ce groupe pour battre les équipes adverses. Mais si on n’est pas ensemble, qu’on ne joue pas dur, on se met en difficulté. »

Dès que les Celtics sont très concentrés en défense, la vie est plus simple. « Avant le match, au shootaround, on se parle, on s’assure qu’on n’est pas là pour plaisanter », poursuit Jaylen Brown. « On n’est pas venu à Cleveland pour la météo, alors allons-y. »

Donovan Mitchell a brillé, Evan Mobley a fait le travail mais, face à la défense de Boston, ces deux-là ont été seuls (50 des 93 points). Pour prendre totalement le contrôle de la série, les Celtics devront récidiver lundi, dans le Game 4.

« Ce sont les playoffs, tout peut arriver, surtout si on est un peu mou pour commencer la partie. On doit être encore meilleur et ne pas penser que cette série sera comme la précédente », annonce déjà Jaylen Brown. « On doit produire le même effort défensif dans la quatrième manche. C’est l’urgence qu’on a besoin d’avoir. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités