Les articles sur "robert horry"

Robert Horry : « Les gens oublient à quel point Hakeem Olajuwon était fort »

Nouvel invité à la table de l’émission The Jump d’ESPN, Robert Horry a remis de l’huile sur le feu du débat lancé par son ancien coéquipier Kenny Smith. Selon ce dernier, les Rockets de 1995 auraient battu le Chicago de Michael Jordan en finale, si jamais les Bulls y étaient parvenus.

En chemin, Robert Horry a fait une autre révélation… disons, beaucoup moins prudente. Lire la suite »

Il y a 10 ans, un gros tampon de Robert Horry faisait exploser les Suns

14 mai 2007. Une des plus belle rivalités des années 2000 atteint son paroxysme sur un coup d’épaule qui réécrit l’histoire. Lire la suite »

Robert Horry et son CV en or massif coulent désormais des jours heureux

Retraité des parquets depuis 2008, Robert Horry a désormais 45 ans bien tassés. Entre Houston où sa famille s’est installée et Los Angeles, où il joue les consultants de luxe pour la télé des Lakers (« on s’amuse en racontant l’horrible saison des Lakers »), l’ancien intérieur aux sept bagues NBA coule des jours heureux.  Lire la suite »

Shaquille O’Neal tente de recréer le shoot au buzzer de Robert Horry face aux Kings

Shaquille O’Neal sera à l’honneur sur NBA TV puisqu’à partir de lundi, une semaine spéciale lui est consacré : la Shaq Week.

Pour l’occasion, le Shaq a décidé de recréer l’une des ses actions préférées, qui est également une des plus grandes de sa période aux Lakers : le shoot à 3-pts au buzzer de Robert Horry en finale de conférence 2002 face aux Kings.
Lire la suite »

[happy birthday] Le soir où Robert Horry a crucifié les Kings

Malgré ses 7 bagues, remportées avec trois franchises différentes, Robert Horry n’entrera sans doute jamais au Hall Of Fame. En revanche, il aura sa place au Panthéon virtuel des plus grands « clutch player » et pour fêter ses 43 ans, on vous a ressorti son exploit lors de la victoire face aux Lakers dans le quatrième match de la finale de conférence Ouest 2002.

Ce jour là, les Kings mènent la série 2-1. Ils font grimper leur avance jusqu’à 24 points dans le Game 4. Mais les Angelinos reviennent et finissent par réduire l’écart à deux longueurs avec la dernière possession pour eux. Lire la suite »

Robert Horry : « J’ai quitté les Lakers avec tellement de haine contre eux »

« J’ai gagné cinq titres grâce aux Lakers. Trois en jouant pour eux, et deux parce qu’ils m’avaient foutu à la porte. »

Très bavard actuellement puisqu’on fête les 20 ans du doublé des Rockets, Robert Horry est revenu sur son passage aux Lakers. Membre actif du fameux triplé au début des années 2000, il n’en garde pas forcément de bons souvenirs… Lire la suite »

[débat] Les role players font-ils gagner les titres ?

On l’a vu avec l’apport de Matthew Dellavedova lors des Game 2 et 3 puis d’Andre Iguodala dans le Game 4, les « role player » sont essentiels dans la conquête d’un titre NBA.

Essentiels, voire plus même puisqu’on peut se demander si ce ne sont pas eux au final qui font pencher la balance. Dans le passé, on se souvient ainsi de Steve Kerr, John Paxson avec les Bulls, de Metta World Peace avec les Lakers en 2010 ou encore de Boris Diaw l’an passé.

Lorsque les superstars se neutralisent ou déçoivent, c’est aux « role player » de sortir le grand jeu, et l’équipe du Hoopcast se plonge dans l’histoire des récents champions NBA pour déterminer l’impact de ces hommes providentiels dans la conquête de la couronne. Lire la suite »

Charles Barkley, Derek Fisher, Cleveland… Robert Horry sort la machine à tacles

Invité du Boomer and Carton Show, Robert Horry, le septuple champion NBA, a donné son avis sur plusieurs sujets qui le concernent plus ou moins directement. Lire la suite »

Robert Horry a-t-il sa place au Hall Of Fame ?

Avec 7 bagues aux doigts, Robert Horry est le joueur le plus titré à ne jamais avoir fait partie de la formidable équipe des Celtics des années 50-60. Même si ses stats en carrière sont modestes (7 pts de moyenne), et qu’il a d’abord été un formidable role player, le palmarès de Horry lui offrira-t-il une place au Hall Of Fame ? Lui pense que « oui ». Lire la suite »

After Hoopcast : le Top 5 des plus beaux buzzer beater en playoffs

Les tirs réussis au buzzer sont parmi les actions les plus excitantes du basket. Ajoutez-y la tension des playoffs, et vous obtenez des moments de pure folie, parfois inoubliables.

Dans l’After de cette semaine, l’équipe du Hoopcast a décidé de compiler le meilleur de ces tirs de la gagne. Dans ce classement, les Lakers sont bien représentés, puisqu’ils occupent trois des cinq places ! Lire la suite »