Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BRO
ATL21:30
OKC
MIN1:00
LAL
NOR3:30

Les articles sur "frank vogel"

À Orlando, on réclame encore plus d’altruisme

Le 30 décembre 1990, Scott Skiles rentrait dans l’histoire de la NBA avec 30 passes décisives dans le même match. Il portait le maillot du Magic à l’époque. Près de 30 ans plus tard, Frank Vogel n’en demande pas autant à Elfrid Payton et à son escouade d’Orlando. Mais le technicien insiste sur un aspect important pour la saison à venir : le partage du ballon. Lire la suite »

Aaron Gordon testé au poste de pivot

En l’absence de plusieurs joueurs cadres du Magic, Aaron Gordon a été la pierre angulaire de la victoire d’Orlando sur le parquet des Spurs. Avec 38 minutes de temps de jeu, l’intérieur a terminé avec un gros « double double » : 27 points et 11 rebonds. Mais le plus intéressant, c’est de voir comment Frank Vogel a utilisé son joueur. Lire la suite »

Frank Vogel impressionné par Jonathan Isaac

« Jonathan va avoir l’occasion d’apprendre sans qu’on lui en demande trop. Au fur et à mesure de ses réussites pendant sa saison rookie, on évaluera mieux ce qu’il est capable de gérer en terme de temps de jeu, mais aussi son rôle. » Lire la suite »

Frank Vogel : « On peut être une équipe de playoffs, mais on a du pain sur la planche »

La saison dernière était de loin la pire de la jeune carrière d’entraîneur de Frank Vogel. Apôtre de la défense, son équipe du Magic a terminé avant-dernière de la ligue en la matière. À l’image de l’exercice complètement manqué du club. Pour autant, pas de quoi décourager l’ancien coach des Pacers, prêt à reprendre du service. Lire la suite »

Nate McMillan a écouté Paul George pour changer sa défense

Demandez à Paul George la principale différence entre Frank Vogel et Nate McMillan et la réponse fusera : « Il laisse toujours la porte ouverte à chacun d’entre-nous pour lui donner notre avis. Et derrière il peut en tenir compte et ajuster, alors que Frank lui nous écoutait aussi mais faisait toujours les choses à sa manière. Nate est ouvert au changement, il sait que ce sont les joueurs qui sont sur le parquet, pas lui. » Lire la suite »

Terrence Ross punit les Hawks

Prendre une rouste temporaire sans réagir, c’est d’habitude la spécialité maison. Mais la présence de Terrence Ross dans le cinq floridien permet à Frank Vogel de replacer Aaron Gordon au poste 4 et à Orlando de jouer plus vite. Trop maladroits (38%), les Hawks explosent en seconde période à l’Amway Center, incapables de répondre à la rapidité du duo Ross-Gordon (42 pts). Le Magic s’impose facilement (105-86) et se met à rêver d’une fin de saison plus enthousiasmante. Lire la suite »

Les Mavericks s’amusent face à un Magic en perdition

Orlando ne répond plus et se prépare à une semaine de vacances hivernale d’introspection: cette équipe là veut-elle vraiment se donner les moyens de gagner ? Avec Bismack Biyombo comme meilleur scoreur et un 3/23 derrière l’arc, le Magic a étalé toute ses faiblesses et ses doutes du moment. Wesley Matthews (20 pts) a été le bourreau des floridiens dans un 2e quart-temps crucial. De retour de blessure, Deron Williams a relégué Yogi Ferrell (10 pts, 7 passes) sur le banc, renforçant le deuxième cinq texan. C’est la sixième victoire (112-80) en huit rencontres pour les Mavs, la quatrième défaite consécutive pour Orlando. Lire la suite »

Orlando cherche encore sa formule Magic

À Orlando, la magie n’opère plus. Après quatre années de disette après le départ de Dwight Howard, la franchise avait vu les choses en grand cet été avec un recrutement très coûteux. Après une cinquantaine de matches joués, le Magic pointe pourtant aujourd’hui à la 13e place de sa conférence, alors que beaucoup lui prédisaient un retour en playoffs. Lire la suite »

Pour son coach, le Magic ne prend pas assez de plaisir sur le terrain

Après six saisons dans l’Indiana, Frank Vogel a pris la tête du Magic depuis le 20 mai 2016, soit quinze jours à peine après son licenciement des Pacers. Le technicien s’est bâti une réputation sur un socle défensif qui a notamment permis à Indiana de rallier les playoffs cinq fois sur six.

A Orlando, c’est une toute autre limonade. Actuellement à 17 victoires pour 25 défaites, le Magic a déjà laissé filer beaucoup de matchs. Plus inquiétant, l’inconstance chronique qui plombe l’équipe n’a toujours pas trouvé sa solution. Et la jeune troupe d’Orlando a encore du mal à trouver son osmose après une intersaison mouvementée. BasketUSA fait le point avec coach Vogel.
Lire la suite »

Le Magic rongé par son irrégularité

Orlando n’a réussi à enchaîner deux victoires que quatre fois cette saison. Ce Magic-là est consternant d’irrégularité, alternant le bon et le mauvais sans aucun préavis. Dernier exemple en date : la défaite à domicile face aux Hawks deux jours après un succès encourageant au Madison Square Garden. En laissant Atlanta shooter à 54% en multipliant les paniers faciles au drive ou dans la raquette, les Floridiens (43% de réussite, 17 balles perdues) ont une fois de plus donné le bâton pour se faire battre. Lire la suite »