Matchs
du soir
Matchs
du soir
BOS
POR0h00
MEM
LAC0h00
MIA
CHA0h00
OKC
GSW1h00
LAL
DEN3h30
Finances News

Document : dans le secret des finances d’une franchise NBA

A l’instar du célèbre Wikileaks, le site Deadspin a mis la main sur un document confidentiel et l’a mis en ligne : l’audit de la NBA sur les finances des Hornets en 2008 et 2009. Il s’agit d’un document exceptionnel qui permet d’en savoir plus sur le fonctionnement d’une franchise et sur son bilan financier.

Après avoir épluché la totalité du document (31 pages !), Basket USA vous en livre les chiffres les plus pertinents.

BILLETTERIE

– les Hornets ont enregistré des revenus « billetterie » compris entre  775 000 et 1 100 000 dollars par match à domicile en saison régulière.
– les Hornets ont enregistré des revenus « billetterie » compris entre  1 345 000 et 1 540 000 dollars par match à domicile en playoffs.

Il y a plusieurs mois, nous avions estimé qu’une franchise gagnait 1 million de dollars par match, et nous n’en sommes pas loin…

REPARTITION DES RECETTES

– La billetterie représente environ 35-40% des revenus totaux (Chiffre d’Affaire d’environ 100 millions / an).

– L’autre gros morceau est représenté par les revenus TV (37-38%, dont environ 8% lié à une télévision locale).

– Le troisième gros morceau de revenus provient des différentes ventes dans la salle (environ10%).

Cela signifie qu’environ 60% (40+8+10) des revenus de la franchise sont directement liés à la taille du marché. Ces chiffres renforcent fortement l’idée d’un déménagement en cas de nouveau propriétaire…

LES DEPENSES / LE PASSIF

– Pour déménager, une franchise doit verser à la NBA 30 millions sur 7 ans, soit un peu plus de 4 millions par an. Or, les Hornets n’ont pas fini de payer le précédent déménagement, ayant réussi à repousser les échéances.

– Pour quitter leur salle cette saison (30 juin 2011), ils devront en plus payer 10 millions à la ville.

– 70-75% des revenus de la franchise sont dépensés en salaire de joueurs. C’est bien plus que les 57% du BRI (Basketball Related Income, revenus totaux de la NBA), mais ce chiffre s’applique à la NBA dans son ensemble, et pas individuellement pour chaque franchise. On voit le problème pour les franchises dans les plus petits marchés…

– Le niveau d’endettement de la franchise est très élevé (quasiment 100% des actifs en dette long terme)

LES PROFITS

- Les Hornets affichent une perte comptable de 16 millions en 2008 et un bénéfice comptable de 1,8 million en 2009. Ce dernier exercice n’est en fait qu’un leurre, dû à des modifications de prise en compte comptable d’éléments liés au déménagement à la New Orleans. La situation s’est améliorée en 2009 par rapport à l’année précédente, mais le cash continue à s’enfuir.

AUTRES INFORMATIONS PRÉSENTES DANS LE DOCUMENT

– L’avion privé des Hornets coûte (neuf) 6,3 millions ;
– La NDBL perd en 2008 et 2009 un peu d’argent, mais pas grand chose ;
– La WNBA a été profitable en 2009, déficitaire en 2008.

Pour ceux qui voudraient se plonger dans ces documents, tout est à cette adresse.

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  48 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>