Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS32
PHI39
CLE67
ORL47
HOU
MIN3:30
POR
IND4:00
Histoire News

Tracy McGrady se serait bien vu en lieutenant du tandem Kobe/Shaq

À l’origine de la domination violine et or sur la NBA au début des années 2000 en signant Shaquille O’Neal et en draftant Kobe Bryant, Jerry West aurait même pu créer un incroyable trio du côté de Los Angeles.

En effet, le « Logo » a tout fait en 1997 pour pousser les Lakers à aller chercher Tracy McGrady. Alors en pleine folie des adolescents directement passés du lycée à la NBA, il était tombé sous le charme du longiligne ailier floridien. À tel point qu’il voulait l’associer à Kobe Bryant et Shaquille O’Neal… 

« Tracy McGrady était arrivé l’année d’après [Kobe Bryant] avec un corps plus mâture », se souvient Del Harris. « Et il avait fait un si bon workout que Jerry a bossé sur l’idée qu’il fallait faire un échange à tout prix, afin de le récupérer. Peut-être que c’était un pas en arrière à court terme, d’avoir deux gars comme ça dans la même équipe. »

De son côté, Tracy McGrady n’ose même pas imaginer ce que cela aurait pu donner.

« Jouer à leurs côtés, je pense que ça m’aurait fait un bien fou en termes de professionnalisme et de maturité. On parle là d’un des duos les plus dominateurs de l’histoire. Si j’avais pu jouer avec eux, mon Dieu ! J’ai toujours dit que j’avais passé un cap avec Orlando car Grant Hill n’était pas là. Mais avant cela, j’étais d’abord un gars qui partageait le ballon et défendait fort. J’aurais certainement été ce joueur avec eux. »

Si à court terme, la présence de deux jeunes joueurs comme Kobe Bryant (19 ans) et Tracy McGrady (18 ans) aurait peut-être été compliqué pour les Lakers, on ne peut qu’imaginer leur association à long terme. Pour David Fizdale, présent sur le plateau à ses côtés, ce trident aurait effectivement été un régal à suivre.

« Pour avoir vécu le « Big Three » de Miami, je peux vous dire que ce type d’associations nécessite des ajustements. Quand on est la star de l’équipe, on peut se permettre de lâcher une possession défensive par là, de prendre un mauvais tir par ci. Mais quand il y a trois joueurs d’un tel talent, on ne peut plus faire ça. Chaque tir doit être un bon tir, chaque possession défensive doit être intense. Ils ont gagné trois bagues ensemble. [Avec T-Mac], ils en auraient peut-être gagné sept sans se séparer… »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *