Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIA108
PHI128
NOR75
POR55
SAS41
GSW45
News

Jamil Wilson et CJ Williams à la rescousse pour les Clippers

Chacun auteur de 9 puis 10 points sur les deux derniers matchs des Clippers, Jamil Wilson et CJ Williams ne sont pas des joueurs lambda en NBA. Tous deux signés avec un « two-way contract », avec un pied en NBA et l’autre en G-League, ils sont plus que surpris d’être mis à contribution de la sorte.

« Je pensais que j’obtiendrai une chance de jouer en match pour montrer ce dont je suis capable, et pour voir s’ils seraient intéressés par mes talents. Mais je n’aurais jamais pu dire qu’après 20 ou 30 matchs, je serai titulaire », sourit Jamil Wilson dans le LA Times.

Encore plombés par les blessures cette saison, les Clippers ont été bien contents de trouver Jamil Wilson et CJ Williams. Ce dernier, passé par Dijon en 2015-16, s’estime heureux de profiter d’un tel concours de circonstances.

« Je n’aurais jamais pensé avoir une telle opportunité. Je savais simplement que ce serait une bonne équipe pour moi, une bonne franchise. Tout le monde m’a bien accueilli. C’est une bonne opportunité et je veux en profiter. »

« On aura bientôt plus assez de journées avec eux »

À 27 ans, après des expériences à Chypre, en Italie et donc en France et évidemment en D-League, CJ Williams a enfin une véritable chance de jouer en NBA.

« On ne veut jamais souhaiter du mal à qui que ce soit. Mais dans cette ligue, dès qu’il y a un blessé, un autre joueur doit prendre sa place », ajoute-t-il. « Les blessures et le repos font partie du jeu. Je fais tout pour rester prêt à jouer. »

Le seul hic, c’est que Jamil Wilson et CJ Williams ont une durée limitée en NBA. Les joueurs avec leurs « two-way contracts » n’ont effectivement droit qu’à 45 jours avec leur franchise affiliée.

« On est un peu inquiet car on aura bientôt plus assez de journées avec nos joueurs two-way. On les a déjà trop utilisés. Ils ont été très importants pour l’équipe. »

À eux de connaître la même réussite que Mike James (Suns) et Tyler Cavanaugh (Hawks) qui ont vu leurs « two-way contracts » transformés en véritable contrat NBA.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *