Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
LAL
CHI4:30
News

Le MVP de la nuit : LaMarcus Aldridge en mode automatique

Harrison Barnes a passé une mauvaise soirée. Outre sa maladresse, l’ancien champion NBA a été la principale victime d’un LaMarcus Aldridge intenable cette nuit, sur le parquet des Mavs. Toujours alimenté en ballons sur le côté gauche du terrain, l’intérieur a sorti tout sa panoplie. Que ce soit face au cercle, à cinq/six mètres, ou dos au panier, en partant sur sa main droite ou faible. « Il a joué un match physique », reconnaissait d’ailleurs Harrison Barnes qui n’avait pas les armes pour lutter.

Bien servi par Kyle Anderson ou Pau Gasol, LaMarcus Aldridge s’est autant régalé devant Salah Mejri, avec qui il s’est gentiment chauffé. Et lorsque les timides prises à deux de Dallas ont fini par venir en fin de match, l’intérieur n’a pas hésité à ressortir vers un Manu Ginobili ouvert à 3-points.

Ce match est une nouvelle illustration du « nouveau » LaMarcus Aldridge, sans doute jamais aussi bon, et servi, depuis qu’il est un Spur.

« Il est notre joueur le plus régulier », se félicitait Gregg Popovich. « Son niveau d’effort chaque soir est au-dessus de la moyenne. Il fait le travail des deux côtés du terrain. Il est notre leader, il aide tous les nouveaux et les jeunes avec le système. Il est formidable. »

Coach Pop a rarement encensé son joueur depuis qu’il a quitté les Blazers. Aujourd’hui les deux hommes semblent être dans une parfaite confiance mutuelle.

« J’étais prêt, pas fatigué, je me sentais bien. Pop m’a regardé et j’ai dit : Ouais », raconte LaMarcus Aldridge, réalisant que les prises à deux ne venaient pas. « J’ai essayé d’être dominant au poste bas. Ils jouaient small ball alors j’ai voulu prendre le dessus. »

Bilan : 32 points (à 12/21 aux tirs), son record cette saison, avec 5 rebonds, 4 passes et 2 contres. C’est son 11e match de la saison à 20 points ou plus. En l’absence de Kawhi Leonard, il tourne à 22.5 points par match et plus de 8 rebonds. Soit tout simplement sa meilleure ligne de stats depuis son départ de l’Oregon.

« Tout roule en ce moment. Je suis vraiment plus confiant. Je joue davantage mon jeu cette saison. Pop a mis des choses au point de sorte que je puisse être moi-même, être plus confiant et ça marche pour nous. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *