News

Gonzaga poursuit sa belle série de victoires

Présentant toujours un record parfait de 26 victoires pour 0 défaite, Gonzaga rencontrait la nuit dernière l’université de San Francisco. Une rencontre totalement à l’avantage des locaux malgré dix premières minutes intéressantes réalisées par les Dons. Les Bulldogs s’imposent au final 96-61.

Bien lancés par Jordan Ratinho (8 points, 3 rebonds), les joueurs de Kyle Smith font armes égales avec Gonzaga. Les Bulldogs répondent parfaitement et profitent de leur étincelant meneur Nigel William-Goss (30 points, 6 rebonds et 7 passes décisives) pour montrer la voie à son équipe. Solide meneur avec de vraies qualités offensives, il a parfaitement profité des ouvertures de Przemek Karnowski (23 points, 7 rebonds) à l’intérieur.

Alors que les deux équipes sont au coude à coude au bout de 10 minutes de jeu (14-18), San Francisco va doucement perdre ses moyens et le rouleau compresseur des locaux va se mettre en place. Plus adroits en attaque et plus durs en défense, ils vont inverser la tendance et mener 42-35 à la pause.

Au retour des vestiaires, Gonzaga va poursuivre sur sa lancée de la fin de première période. Porté par un duo meneur-pivot étincelant, ils vont au fur et à mesure prendre un ascendant psychologique certain sur leur adversaire du soir, incapable de répondre. Avec plus de 73% de réussite à 3 points, les hommes de Mark Few ont largement su profiter des brèches de la défense des Dons. Pourtant, la clé du succès reste la défense comme le confirme leur pivot Przemek Karnowski.

« Nous n’allons pas battre chaque équipe par 20 points à la mi-temps », avance t-il. « Nous devons avoir notre meilleur défense chaque soir sans cela, nous ne serons pas en mesure de nous imposer ».

Une analyse que confirme Mark Few, leur entraîneur.

« Nous avons mieux géré le tempo de la balle », estime t-il. « Nous avons mieux défendu le cercle et les shots à 3 points. »

Au final, Gonzaga continue sur sa belle série de 27 victoires sans aucune défaite. Avec trois dernières rencontres largement à leur portée, les coéquipiers de William-Goss pourraient bien finir la saison invaincue.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *