Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
WAS1:00
CLE
BRO1:00
PHI
POR1:00
ATL
LAC1:30
MIA
BOS1:30
NYK
TOR1:30
HOU
DEN2:00
MEM
DAL2:00
MIN
ORL2:00
NOR
SAS2:00
OKC
GSW2:00
PHO
MIL3:00
UTH
CHI3:00
SAC
LAL4:30
News Résumé

Carmelo Anthony dans la légende de la NBA : 62 points !

Carmelo AnthonyJamais nous n’avions vu autant de sourires au Garden cette saison. Jamais un Knick n’avait autant marqué dans l’histoire de la franchise. Jamais un joueur n’avait autant marqué dans la Mecque du basket depuis sa rénovation en 1968.

En une soirée, Carmelo Anthony a figé les regards et l’histoire dans un Garden en fusion. L’ailier des Knicks est entré dans la légende avec une performance historique : 62 points ! New York s’est imposé très largement (125-96) dans un match qui restera à jamais le plus grand « Melo show » d’Anthony, désormais dans le club des joueurs ayant franchi cette barre mythique des 60 pts.

20 pts en premier quart-temps…

Anthony a très vite fait comprendre à tout le monde qu’il allait réussir un très bon match. Les Knicks aussi d’ailleurs, en commençant avec un parfait 5/5 au shoot. Melo lui allume rapidement à 3-pts, puis se concentre sur un jeu dans le périmètre. En face, Al Jefferson fait apprécier sa technique et ses feintes poste-bas. Mais Melo est (déjà) trop fort avec 20 pts au compteur à 8/10 (30-21). L’histoire est en marche, mais personne n’en a encore conscience. Ce genre de performance étant possible en NBA, avec des joueurs qui scorent beaucoup en premier quart-temps avant de se calmer. Il faut donc passer un palier pour ne plus parler de « très bon match » mais de match historique.

… et 37 unités à la pause pour une mi-temps de folie

Anthony ne commence pas sur le banc le second quart-temps, Mike Woodson le laisse sur le terrain pour profiter de sa main chaude. Bonne idée car il ne manque rien à mi-distance. En revanche, à 3-pts, plus rien ne rentre, et la fatigue commence à s’installer. Il sortira après 20 minutes de jeu sans interruption. Sans faire de bruit, les Bobcats sont eux aussi adroits à mi-distance mais face à la régularité de Melo, ils cèdent du terrain. Jeremy Tyler apporte son énergie et un côté spectaculaire dans ses actions qui permettent au public de souffler pendant que l’idole se repose. Une dernière surprise attend les 19,812 spectateurs : un shoot au buzzer d’Anthony au milieu de terrain. Il conclut l’une des mi-temps les incroyables de l’histoire avec 37 points ! Le match est déjà plié, mais tout le monde veut voir la seconde mi-temps (67-46).

Melo dans les pas de Kobe Bryant

Le Knick aura-t-il les jambes lourdes après une telle première période ? Pas du tout ! Il continue sur sa lancée, et rien ne semble pouvoir l’empêcher de marquer. Il est dans la zone. Les Bobcats sont impuissants, ils décident enfin de faire prise à deux mais cela est d’abord timide. Ensuite, la défense est tellement concentrée sur lui, qu’elle laisse des espaces aux autres joueurs qui eux aussi s’éclatent avec des shoots longue distance. Charlotte coule sous les cris des fans des Knicks. Les anciennes gloires, Larry Johnson, Patrick Ewing l’assistant des Bobcats (sic !) ou encore Allan Houston, peuvent sourire : ils assistent à une performance de légende pour un joueur des Knicks. Après trois quart-temps, Melo vient d’imiter Kobe Bryant avec 56 points et 10 rebonds (101-66).

Le record de Bernard King (60 pts en 1984) est dans toutes les têtes et Woodson va offrir quelques minutes à Melo pour d’abord l’égaler, puis le dépasser. La feuille de statistique est prodigieuse : 62 pts à 66 %, 6/11 à 3-pts et 13 rebonds en 38 minutes. Il dépasse King, mais aussi Bryant, auteur de 61 pts en 2009. Aucun joueur n’a marqué autant de points dans ce Garden que Carmelo Anthony.

Carmelo Anthony

Un soir unique comme le Garden en offre

Melo peut donc sortir sous les acclamations du public. Il restait pourtant beaucoup de temps, le public le sait et chantera « We want Melo » pendant quelques instants. Après tout, peut être qu’il aurait pu aller chercher plus haut. Un match à 70 points ? Initule de fantasmer, la performance réelle est déjà immense.

New York s’impose finalement 125-96 mais cela en deviendra presque anecdotique, alors que cette victoire est vitale. C’est la fin d’une série de cinq défaites. Cette victoire avec sa portée historique et un public plus que jamais amoureux de son ailier All Star pourra-t-elle relancer la machine ? Pas sûr. Un match à 62 pts et une victoire de 29 pts ne peuvent combler les lacunes et les doutes d’une équipe.

Ce fut simplement une de ces soirées de légende, qui est offert par le Madison Square Garden quelques fois par décennie. Il y a eu Michael Jordan en 1995 avec 55 points, Kobe Bryant et LeBron James en 2009 avec 61 et 52 pts ou plus récemment Stephen Curry l’an passé avec 54 pts à 11/13 à 3-pts , il y a désormais Carmelo Anthony avec 62 pts. Pour une fois, c’est un Knick qui triomphe. L’euphorie collective et individuelle ne va peut être durer qu’une soirée, mais nous ne l’oublierons pas. Jamais.

Vidéo en cours de chargement...



New York / 125 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
C. Anthony 38:39 23/35 6/11 10/10 1 12 13 0 1 0 0 0 62 63
I. Shumpert 19:02 2/6 0/0 0/0 1 1 2 3 3 1 0 0 4 6
T. Chandler 18:52 1/2 0/0 0/0 2 4 6 2 3 0 1 2 2 10
R. Felton 28:16 5/9 1/3 0/0 0 1 1 5 1 1 1 0 11 13
P. Prigioni 22:22 1/2 1/2 0/0 0 2 2 3 2 1 0 0 3 8
J. Smith 30:46 5/9 3/4 1/1 0 2 2 4 3 2 2 0 14 16
C. Aldrich 14:40 1/4 0/0 0/0 4 4 8 0 2 0 0 0 2 7
T. Hardaway Jr. 31:01 4/8 2/6 0/0 0 1 1 3 2 1 0 0 10 11
J. Tyler 21:46 4/8 0/0 0/0 3 2 5 1 1 1 0 2 8 13
T. Murry 7:18 3/4 0/0 0/0 1 1 2 0 0 0 0 0 6 7
B. Udrih 7:18 1/3 1/1 0/0 0 0 0 2 1 0 0 0 3 3
Total 240 50/90 14/27 11/11 12 30 42 23 19 7 4 4 125 157
Charlotte / 96 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Kidd-gilchrist 18:06 2/4 0/0 0/1 0 2 2 3 3 0 2 0 4 4
J. Mcroberts 30:25 2/4 2/3 0/0 1 1 2 2 1 1 0 0 6 9
A. Jefferson 30:45 11/19 0/1 3/4 1 8 9 2 0 0 1 0 25 26
G. Henderson 32:22 4/9 0/2 0/0 0 1 1 1 3 0 2 0 8 3
R. Sessions 29:57 3/8 0/1 6/6 0 1 1 3 0 0 1 0 12 10
C. Zeller 16:17 2/5 0/0 1/1 1 4 5 0 1 0 1 0 5 6
C. Douglas-roberts 15:38 5/7 4/5 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 14 11
A. Tolliver 17:17 1/5 1/4 0/0 0 2 2 3 0 0 0 0 3 4
J. Pargo 31:58 4/11 3/8 0/0 0 1 1 8 1 0 3 0 11 10
B. Biyombo 17:15 3/4 0/0 2/2 3 5 8 1 1 0 0 3 8 19
Total 240 37/76 10/24 12/14 6 25 31 23 11 1 11 3 96 102
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *