Matchs
du soir
Matchs
du soir
CHA56
POR45
CLE58
WAS46
ORL52
GSW65
PHI41
BRO49
ATL31
TOR38
DAL23
NYK29
DET35
LAC27
HOU2
SAC0
MIN5
MIL8
OKC0
UTH0
SAS
IND2h30
PHO
DEN3h00
LAL
MEM4h30
News

Top 16 : deux tragédies grecques aux sorts opposés

Ça y est, le Top 16 est lancé ! Le gratin du basket continental est au four ! À déguster sans modération.

Profitant des fêtes pour débuter la seconde phase de sa saison, l’Euroligue avait bien fait avec des surprises et des performances de choix des gladiateurs de l’arène européenne. L’Olympiakos s’est fait surprendre contre le Vitoria de Thomas Heurtel alors que, dans la soirée, le Pana s’est sauvé in extrémis d’un guêpier lituanien face à Kaunas. Le Barça et le CSKA ont eux impressionné.

BasketUSA vous dresse un bilan complet de la 1ère journée du Top 16.

La surprise de la soirée

Vitoria s’est fait un petit plaisir pour la fin de l’année. Après son départ catastrophique sur la scène européenne, l’équipe basque a retrouvé toute sa furia habituelle et la victime du soir n’est autre que le champion en titre, l’Olympiakos qui s’incline 82-74 derrière une énorme performance du fugace joueur NBA, Maciej Lampe (25 points).

Les quasi-surprises de la soirée

Le Zalgiris Kaunas avait surpris tout le monde en terminant en tête du groupe C avec 8 victoires pour 2 défaites. Et ils ont failli remettre ça d’entrée dans le Top 16 en poussant le Pana dans ses ultimes retranchements. Sans Schortsanitis ni Diamantidis (sorti après 3 minutes), il aura fallu un grand Jason Kapono en sortie de banc. L’ancien artilleur du Heat finit à 16 points alors que Lavrinovic rate le tir de la gagne pour Kaunas au buzzer (67-66).

Dommage ! Hier soir, Bamberg avait aussi manqué le hold-up de peu après avoir infligé un 15-0 d’entrée à Malaga qui a finalement réussi à s’imposer (85-82).

La grosse impression de la soirée

Le Barça. 6 joueurs entre 10 et 14 points, ça vous fait un collectif effrayant. C’était la tâche impossible à résoudre pour le Fener qui a rapidement capitulé face à l’armada catalane. Emmené par leur duo d’arrière Huertas et Navarro, tous deux à 14 unités, le Barça n’a fait qu’une bouchée de l’équipe de McCalebb (2 points à 0/7 aux tirs) et commencent le Top 16 par un grand boum !

Au rayon des équipes stambouliotes humiliées, on peut également ajouter l’Efes qui a pris une volée de bois vert face au CSKA du duo Krstic – Weems (44 points à eux deux).

Le Français de la soirée

Thomas Heurtel. Pas de surprise ici, le meneur de Vitoria a grandement participé à la victoire de prestige de son équipe avec une évaluation replète de 20 avec 13 points, 4 rebonds et 7 passes en 23 minutes de jeu. Fabien Causeur a été plus discret avec 2 points, 2 rebonds et 3 passes.

La stat de la soirée

17-9. C’est le partiel du 4ème quart pour Berlin qui a subi la loi du Real Madrid. Derrière la force de leur backcourt 100% espagnol, Rudy Fernandez (13 points, 7 rebonds, 4 passes, 3 interceptions) et Sergio Llull (15 points, 6 passes), les madrilènes ont fait la différence dans le crunch en écrasant l’Alba.

Le joueur de la soirée

Vitaly Fridzon. Le garçon n’est pas bien connu du grand public mais l’arrière russe bronzé aux dernières olympiades avec sa sélection a réalisé une superbe performance pour battre le Besiktas avec 20 points, 5 rebonds et 5 interceptions. Avec 4/5 à trois points et 2/7 à deux points, il a même été plus précis au-delà de l’arc. Les voies de l’esprit russe sont impénétrables…

Les résultats complets de la 1ère journée

Berlin – Real Madrid (63-77)
Malaga – Bamberg (85-82)
Besiktas – Khimki (75-80)
Vitoria – Olympiakos (82-74)
Sienne – Maccabi (79-69)
CSKA Moscou – Efes (90-71)
Barcelone – Fenerbahçe (100-78)
Panathinaikos – Zalgiris (67-66)

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  1 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>