Matchs
d'hier
Matchs
d'hier
ORL98
WAS105
CLE90
NYK95
MIN97
DET91
DAL120
UTH102
LAC68
OKC62
Analyse News

La course au MVP : entre nouveauté et régularité

Chaque mardi, Basket USA vous propose le Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2013.

Pour la deuxième semaine consécutive, LeBron James domine les débats comme c’est le cas, à peu près, dans toutes les courses au MVP.

Toutefois, il n’est pas le seul visage familier que l’on retrouve en ce début de saison. Tim Duncan et Kobe Bryant défient les lois du temps, Kevin Durant qui, comme l’an dernier, colle toujours aux basques du King, ou encore Chris Paul nous honorent également, une fois de plus, de leurs présences.

A côté de cela, nous avons aussi notre lot de nouveautés (Gasol, Rondo, Randolph) et l’exemple le plus flagrant est évidemment celui de Carmelo Anthony.

Performant à souhait, l’ailier des Knicks joue au niveau auquel on l’attendait depuis des années. Non pas qu’il ait été mauvais jusqu’ici, loin de là, mais sa présence apporte un peu de fraicheur et, après 3 titres glanés par LBJ en 4 ans, certains se prennent à rêver d’un changement d’ère.

Si l’idée est séduisante, elle ne doit pas pour autant pas faire oublier l’incroyable régularité dont certains font preuve depuis des années même si, par moment, leur excellence en devient presque banale.

Bilan : Heat – 10v-3d – 1er à l’Est

Stats : 37.2min, 25.2pts, 8.8rbds, 6.5pds, 0.8int, 1ct, 2.4bps, 53.1% tirs, 43.9% 3pts, 67.1% LF

Déjà excellent l’an dernier, il est incroyable de constater qu’à l’exception des points, interceptions et lancers-francs, LeBron James fait aussi bien ou mieux qu’en 2011-12. Ses 8.8 rebonds par match représentent d’ailleurs sa meilleure performance en carrière et il est, avec Kevin Durant, le seul ailier (bien qu’il joue souvent 4) à figurer dans le top 20 de la catégorie.

Puisque Miami gagne, LeBron James confirme une fois de plus qu’il sera très difficile à déloger.

Bilan : Thunder – 11v-4d – 3ème à l’Ouest
Stats : 39.1min, 25.9pts, 9.2rbds, 4.5pds, 1.9ints, 1.5cts, 3.7bps, 49.8% tirs, 43.6% 3pts, 89.8% LF

Très franchement, ça s’est joué au quart de la moitié d’un cheveu entre Durant et James.

En fait, ça fait 3 ans que tout le monde lui promet ce trophée donc on ne voudrait pas lui porter la poisse mais on ne serait pas étonné que cette année soit celle de KD.

De plus en plus à l’aise dans son nouveau rôle de couteau suisse, il est un bien meilleur rebondeur et passeur que par le passé. Mais surtout, sa défense est bien plus aboutie et ses 1.9 interception et 1.5 contre parlent pour lui.

Bilan : Spurs – 12v-3d – 2ème à l’Ouest

Stats : 30.9min, 18.7pts, 10.1rbds, 2.7pds ,0.8ints, 2.3cts, 1.4bps, 52.4% tirs, 50.0% 3pts, 76.0% LF

Quand on parle régularité, comment ne pas évoquer Tim Duncan qui, malgré ses 36 ans et ses 15 saisons NBA dans les pattes, affiche des statistiques de jeune homme.

Dans les chiffres, il n’avait plus été aussi bon depuis presque 4 ou 5 ans. Quant au terrain, c’est bien simple, les Spurs ne sont jamais aussi efficaces (en attaque comme en défense) que lorsque Timmy est sur le terrain.

Le plus incroyable, c’est qu’il n’a dépassé les 35 minutes de temps de jeu que 2 fois depuis le début de la saison.

Bilan : Knicks – 9v-4d – 3ème à l’Est

Stats : 36.3min, 26.3pts, 7.1rbds, 2.0pds, 0.8int, 0.5ct, 3.2bps, 46.7% tirs, 43.3% 3pts, 78.9% LF

Nommé seulement deux fois joueurs du mois sur les 6 dernières années, Melo pourrait bien retrouver ce trophée dans quelques jours mais sera-t-il capable de tenir sur la durée ?

Plus important encore, parviendra-t-il à entraîner ses troupes dans son sillage lorsque le groupe montre des signes de moins bien comme ce fut le cas ces derniers jours (3 défaites en 4 matches) ? C’est aussi à ça qu’on reconnaît un MVP et vu ce qu’on a vu en début de saison, on l’en croit capable.

Bilan : Grizzlies – 10v-2d – 1er à l’Ouest

Stats : 37.1min, 16.9pts, 13.2rbds, 1.1pds, 0.8int, 0.7ct, 2.5bps, 48.5% tirs, 00.0% 3pts, 74.1% LF

Certes, Z-Bo n’a pas les statistiques d’un James ou d’un Durant mais son équipe possède le meilleur bilan de la ligue (10v-2d soit 83.3% de victoires).

Dans ces conditions, il mérite pleinement notre attention mais il lui manque tout de même quelque chose pour prétendre à une meilleure place, malgré un excellent début de saison tant sur le plan individuel que collectif.

Mentions spéciales

Rajon Rondo, Chris Paul, Russell Westbrook, Kobe Bryant, Tony Parker, Marc Gasol.

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  192 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>