Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Wolves ont pris une leçon d’humilité

NBA – La première défaite des playoffs fut lourde pour Minnesota. Les Nuggets ont infligé une gifle à Anthony Edwards et sa bande, qui redescendent de leur nuage.

Anthony Edwards Wolves« Ils jouent bien. Ce sont les champions en titre. On ne s’attendait pas à ce que ce soit facile. » Anthony Edwards ne pensait pas que sortir les Nuggets serait une chose aisée, mais après deux victoires autoritaires à Denver, il n’imaginait sans doute pas que les Wolves allaient prendre une gifle à domicile dans ce Game 3.

C’est la première défaite de Minnesota en playoffs, après six victoires d’affilée, et avec 27 points d’écart, elle est très sévère et marquée.

« C’est une bonne leçon d’humilité, pour comprendre que ce ne sera pas facile », constate Karl-Anthony Towns. « Ce n’est pas parce qu’on a eu la chance de gagner six matches de suite que le septième, le huitième, le neuvième ou le dixième se termineront avec le même résultat. »

De là à perdre ainsi, il y a un monde, et n’est-ce pas problématique ? Faut-il s’inquiéter ? Au fond, Les Wolves n’ont-ils pas été trop confiants ?

« On sera meilleur », prévient Chris Finch. « On a parlé toute la saison d’être une équipe mature. Et ces équipes doivent gérer le succès. Il y a eu trois jours entre les deux matches. Comment les préparer ? Revenir à la maison, il y a des distractions, il faut se concentrer. Je trouve qu’on a eu des bons entraînements, mais ça ne s’est pas traduit pendant le match. »

Anthony Edwards prend pour lui ce revers

On n’a pas reconnu la défense étouffante des deux premiers matches – un Jaden McDaniels plombé par les fautes n’a pas aidé – et l’attaque n’a pas suivi non plus, avec 14 ballons perdus et un « KAT » à 14 points avec seulement 7 tirs tentés, un Anthony Edwards à seulement 19 unités (et cinq possession gâchées).

« Je prends la responsabilité de cette défaite. Je n’avais aucune énergie. Je ne peux pas me le permettre pour mon équipe. J’ai laissé tomber l’équipe, les coaches, les fans. Dimanche, je serai prêt », assume l’arrière des Wolves.

Pour Chris Finch, les fautes sifflées, notamment celles sur Jaden McDaniels, ont peut-être eu un impact négatif sur les Wolves, qui n’ont pas réussi à imposer leur dimension physique et leur intensité à cause des décisions arbitrales. Néanmoins, Minnesota aurait pu trouver d’autres solutions pour Mike Conley.

« On doit faire mieux pour comprendre comment le match est sifflé. Le dernier match, c’était physique et on pouvait l’être. Ça nous a avantagé », rappelle le meneur de jeu. « Là, les joueurs n’étaient pas autorisés à être aussi physiques. Mais on ne blâme pas les arbitres, ni n’estime que c’est à cause de ça qu’on a perdu. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →